480

Exclusif : la série mode "Mirage" par Txema Yeste

 

Retrouvez Roos Abels dans la série mode exclusive de Txema Yeste pour Numéro.

Par La rédaction

Robe longue à volants plissés en mousseline de soie, ROBERTO CAVALLI. 

Robe longue plissée en georgette de soie et bottes, KENZO.

Robe en tulle de soie brodé à incrustations de cuir, CHANEL.

Robe ceinturée en soie et cuir, LOUIS VUITTON.

Robe en velours, VALENTINO. Collants, FALKE. 

Pull en laine jacquard, DIOR. 

Robe en viscose, cape en cuir et ceinture-sac en cuir, CELINE.

Manteau en fausse fourrure, ELISABETTA FRANCHI.

Robe bustier et bottes brodées de pétales miroirs, BALENCIAGA. Gants, LACRASIA. Réalisation : Bernat Buscato. Mannequin : Roos Abels chez IMG Models. Coiffure : Pasquale Ferrante chez Frank Reps. Maquillage : Tyron Macchausen chez The Wall Group. Décor : Jill Nicholls chez Brydges Mackinney. Numérique : Phoebe Chung. Production : Red Hook Labs. 

À Venise, la maison Lesage expose ses broderies exceptionnelles
879

À Venise, la maison Lesage expose ses broderies exceptionnelles

Mode À Venise, l'exposition “Homo Faber” rend hommage aux métiers d'art à travers l'Europe. La maison de broderie Lesage y expose ses créations. À Venise, l'exposition “Homo Faber” rend hommage aux métiers d'art à travers l'Europe. La maison de broderie Lesage y expose ses créations.

Le défilé Michael Kors printemps-été 2019
823

Le défilé Michael Kors printemps-été 2019

Fashion Week Couleurs vives, imprimés floraux voire tropicaux, ceintures et colliers coquillages, Michael Kors emmène l’esprit plage sur son défilé homme et femme printemps-été 2019.   Couleurs vives, imprimés floraux voire tropicaux, ceintures et colliers coquillages, Michael Kors emmène l’esprit plage sur son défilé homme et femme printemps-été 2019.  

Les portraits de Kristin-Lee Moolman, entre extravagances queer et vestiges de l’apartheid
874

Les portraits de Kristin-Lee Moolman, entre extravagances queer et vestiges de l’apartheid

Photographie Dans une Afrique du Sud hétéronormative qui peine à effacer les cicatrices de l’apartheid, la photographe Kristin-Lee Moolman développe une imagerie fantasque où des modèles queer redéfinissent la notion d’identité et mettent à mal l’ordre social. Dans une Afrique du Sud hétéronormative qui peine à effacer les cicatrices de l’apartheid, la photographe Kristin-Lee Moolman développe une imagerie fantasque où des modèles queer redéfinissent la notion d’identité et mettent à mal l’ordre social.