30 Mars

“Marseille je t’aime” : Jacquemus invité d’honneur du festival OpenMyMed

 

À l’occasion du festival OpenMyMed qui célèbre les métiers de la mode méditerranéenne, le créateur originaire du sud de la France rend hommage à la cité phocéenne à travers une série de projets artistiques. 

Par Léa Zetlaoui

  • Bande Annonce "MARSEILLE JE T'AIME" Image : David Luraschi / Installation : Willi Dorner Produit par la M-MMM www.jacquemus.com/marseillejetaime
  • À l’occasion du festival OpenMyMed qui célèbre, à Marseille, les métiers de la mode méditerranéenne, Simon Porte Jacquemus, invité d'honneur de l'édition 2017, rend une fois de plus hommage à la cité phocéenne avec “Marseille Je t’aime”, une série de projets artistiques autour de la ville.

    En guise d'introduction à cet événement, une vidéo imaginée avec l’artiste Willi Dorner, chorégraphe de performances urbaines, dans laquelle onze danseurs vêtus de la collection printemps-été 2017 sont empilés les uns sur les autres, reprenant la bande originale du film La Gloire de mon père d'Yves Robert, inspiré du roman éponyme de Marcel Pagnol.

     

    Le créateur présentera au MAC deux expositions "Maisons" et "Archives" (du 12 mai 2017 au 14 janvier 2018), et une troisième intitulée "Images" au MuCEM à partir du 13 mai 2017, où il montrera une partie de son impressionnante collection de photos personnelles. À cette même date, il offrira également aux habitants de la ville un défilé à ciel ouvert de sa collection printemps-été 2017 "Les Santons de Provence". Entouré de seize artistes, le lauréat du Prix Spécial LVMH 2015 dévoilera également un ouvrage inédit mêlant photographies de mode, natures mortes, collages et peintures sur le thème “Marseille Je t’aime”.

     

    Dès ses premières collections, Simon Porte Jacquemus s’est illustré en faisant de la région méridionale et de ses habitants une de ses principales sources d’inspiration : de “La Grande-Motte” (printemps-été 2014) aux “Parasols de Marseille” (printemps-été 2015) en passant par “Les Santons de Provence” (printemps-été 2017) ou encore “L’amour d’un Gitan” (automne-hiver 2017), il réinterprète chaque saison le sud de son enfance et, apporte une touche solaire, ludique et espiègle à la mode.

     

    Site officiel de Marseille je t'aime

     

     

    A LIRE AUSSI : Qui est Antonin Tron, créateur d'Atlein et finaliste du Prix LVMH 2017?

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION : Mario Testino rend hommage aux hommes avec “Sir”

     

     

NuméroNews