14 Juin

3 choses à retenir de la collaboration entre Tomas Maier et Bottega Veneta

 

Bottega Veneta vient d’annoncer le départ de Tomas Maier, son directeur artistique depuis 17 ans. Retour en 3 points sur cette longue et fructueuse collaboration.

Par La rédaction

  • Tomas Maier

La maison Bottega Veneta, propriété du groupe Kering a annoncé mercredi 13 juin la fin de sa collaboration avec Tomas Maier. L’Allemand de 61 ans était son directeur artistique depuis 2001. Diplômé de l’Ecole de la chambre syndicale de la couture parisienne, Tomas Maier a fait ses armes chez Sonia Rykiel et Hermès avant d’être choisi par Tom Ford il y a maintenant 17 ans pour diriger cette maison de maroquinerie iconique fondée par Michele Taddei et Renzo Zengario en 1966. Retour en trois points sur cette collaboration entre un designer passionné d’art et de photographie et une maison au savoir-faire unique.

La collection Bottega Veneta Maison au Salone del Mobile de Milan en 2018

La diversification de l’offre de produits

 

Si aujourd’hui Bottega Veneta ne se limite pas à ses emblématiques sacs en cuir tressé c’est en grande partie grâce à Tomas Maier. A peine est-il arrivé chez Bottega Veneta que le designer allemand affiche dans un long communiqué distribué aux petites mains de la maison ses ambitions pour réveiller la belle endormie. Après avoir réalisé une première collection entièrement dédiée à la maroquinerie pour recentrer Bottega Veneta sur son héritage, Tomas Maier présente, au début des années 2000, sa première collection de prêt-à-porter féminin puis en 2006, le premier défilé masculin de l’histoire de la maison. Tout en continuant à s’appuyer sur ce qui a contribué à faire de Bottega Veneta le symbole d’un luxe sophistiqué mais discret, Tomas Maier lance tour à tour une ligne de joaillerie, d’horlogerie, de parfums et même de meubles d’exception fabriqués dans la plus pure tradition italienne et avec des matériaux de grande qualité.

La campagne printemps-été 2017 de Bottega Veneta par Todd Hido

L'instauration de collaborations avec des artistes de renom

 

Grand collectionneur de photographie et d’art contemporain, Tomas Maier, qui a grandi dans une famille d’architectes, n’aura de cesse de collaborer avec des artistes. Chaque saison devient pour lui l’occasion de faire appel à un grand photographe pour mettre en scène ses dernières créations. Ralph Gibson, Nan Goldin, Juergen Teller, Pieter Hugo, Todd Hido…  tous ont imaginé des images fortes et construit, au fil des saisons, l’identité visuelle de la maison. En 2015, Bottega Veneta rassemble ces photographies dans un bel ouvrage intitulé The Art of Collaboration. Pour mettre en scène sa collection printemps-été 2018, Tomas Maier fait cette fois appel au talent de l’incontournable Fabien Baron pour réaliser une série de six courts-métrages intitulée Reflections.

Gigi Hadid et l'actrice Lauren Hutton au défilé Bottega Veneta printemps-été 2017

Le défilé printemps-été 2017

 

Point d’orgue de ce qui était devenu la plus longue collaboration entre un créateur et un label de l’écurie Kering, le défilé printemps-été 2017 présenté célèbre simultanément les 50 ans de la maison et les 15 ans de l’arrivée de Tomas Maier à sa tête. Pour l’occasion, les collections de prêt-à-porter masculine et féminine défilent sur un même podium installé sous les ors de l’Académie des Beaux-Arts de Brera, institution milanaise historique qui a formé d’immenses artistes parmis lesquels que Lucio Fontana ou Vanessa Beecroft. Pour le final, Tomas Maier avait choisi de faire défiler Gigi Hadid en compagnie de l’actrice Lauren Hutton qui a contribué à accroître le succès de la maison en apparaissant dans le film American Gigolo (1980) avec une pochette en cuir tressé Bottega Veneta. Un ultime hommage à un riche héritage que Tomas Maier n’aura cessé de rénover et d'étoffer.

NuméroNews