Que réserve la nouvelle collaboration de Moncler et du label de Virgil Abloh, Off-White?

Le label Moncler frappe encore une fois avec cette deuxième collection conçue en collaboration avec le label Off-White du créateur Virgil Abloh.

Par La rédaction

1/9
  • Pour le printemps-été 2017, la marque d’outwear italienne fait une nouvelle fois appel au très en vogue Virgil Abloh, invité d’honneur du Pitti Uomo 2017. Reprenant le thème de la précédente collection, l’univers de la pêche et l’océan Arctique, les différentes pièces de la collection “O” sont conçues pour faire face avec style aux situations climatiques les plus extrêmes.

     

    Les manteaux, blousons, sweats et pantalons sont proposés en Nylon, PVC ou coton imperméable, tandis que les coutures sont réduites au maximum et remplacées par des collages ultra techniques. Les pièces sont ornées de fermetures Éclair, de rubans, de Zip et autres détails empruntés à l’univers des sports extrêmes, pendant que des logos ou des imprimés démesurés apportent une touche streetwear. Déclinés en noir, gris ou blanc auxquels vient s’ajouter un bleu électrique et des touches d’orange, la collection Moncler “O” printemps-été 2017 associe la sobriété streetwear d’Off-White à la technicité sportswear de Moncler.

     

    À LIRE AUSSI : Gucci organise son festival électro à Milan.

     

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION : Le renouveau de Mackintosh, ou comment le spécialiste du vêtement imperméable s’est imposé en label pointu

     

  • Pour le printemps-été 2017, la marque d’outwear italienne fait une nouvelle fois appel au très en vogue Virgil Abloh, invité d’honneur du Pitti Uomo 2017. Reprenant le thème de la précédente collection, l’univers de la pêche et l’océan Arctique, les différentes pièces de la collection “O” sont conçues pour faire face avec style aux situations climatiques les plus extrêmes.

     

    Les manteaux, blousons, sweats et pantalons sont proposés en Nylon, PVC ou coton imperméable, tandis que les coutures sont réduites au maximum et remplacées par des collages ultra techniques. Les pièces sont ornées de fermetures Éclair, de rubans, de Zip et autres détails empruntés à l’univers des sports extrêmes, pendant que des logos ou des imprimés démesurés apportent une touche streetwear. Déclinés en noir, gris ou blanc auxquels vient s’ajouter un bleu électrique et des touches d’orange, la collection Moncler “O” printemps-été 2017 associe la sobriété streetwear d’Off-White à la technicité sportswear de Moncler.

     

    À LIRE AUSSI : Gucci organise son festival électro à Milan.

     

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION : Le renouveau de Mackintosh, ou comment le spécialiste du vêtement imperméable s’est imposé en label pointu

     

  • Pour le printemps-été 2017, la marque d’outwear italienne fait une nouvelle fois appel au très en vogue Virgil Abloh, invité d’honneur du Pitti Uomo 2017. Reprenant le thème de la précédente collection, l’univers de la pêche et l’océan Arctique, les différentes pièces de la collection “O” sont conçues pour faire face avec style aux situations climatiques les plus extrêmes.

     

    Les manteaux, blousons, sweats et pantalons sont proposés en Nylon, PVC ou coton imperméable, tandis que les coutures sont réduites au maximum et remplacées par des collages ultra techniques. Les pièces sont ornées de fermetures Éclair, de rubans, de Zip et autres détails empruntés à l’univers des sports extrêmes, pendant que des logos ou des imprimés démesurés apportent une touche streetwear. Déclinés en noir, gris ou blanc auxquels vient s’ajouter un bleu électrique et des touches d’orange, la collection Moncler “O” printemps-été 2017 associe la sobriété streetwear d’Off-White à la technicité sportswear de Moncler.

     

    À LIRE AUSSI : Gucci organise son festival électro à Milan.

     

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION : Le renouveau de Mackintosh, ou comment le spécialiste du vêtement imperméable s’est imposé en label pointu

     

  • Pour le printemps-été 2017, la marque d’outwear italienne fait une nouvelle fois appel au très en vogue Virgil Abloh, invité d’honneur du Pitti Uomo 2017. Reprenant le thème de la précédente collection, l’univers de la pêche et l’océan Arctique, les différentes pièces de la collection “O” sont conçues pour faire face avec style aux situations climatiques les plus extrêmes.

     

    Les manteaux, blousons, sweats et pantalons sont proposés en Nylon, PVC ou coton imperméable, tandis que les coutures sont réduites au maximum et remplacées par des collages ultra techniques. Les pièces sont ornées de fermetures Éclair, de rubans, de Zip et autres détails empruntés à l’univers des sports extrêmes, pendant que des logos ou des imprimés démesurés apportent une touche streetwear. Déclinés en noir, gris ou blanc auxquels vient s’ajouter un bleu électrique et des touches d’orange, la collection Moncler “O” printemps-été 2017 associe la sobriété streetwear d’Off-White à la technicité sportswear de Moncler.

     

    À LIRE AUSSI : Gucci organise son festival électro à Milan.

     

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION : Le renouveau de Mackintosh, ou comment le spécialiste du vêtement imperméable s’est imposé en label pointu

     

  • Pour le printemps-été 2017, la marque d’outwear italienne fait une nouvelle fois appel au très en vogue Virgil Abloh, invité d’honneur du Pitti Uomo 2017. Reprenant le thème de la précédente collection, l’univers de la pêche et l’océan Arctique, les différentes pièces de la collection “O” sont conçues pour faire face avec style aux situations climatiques les plus extrêmes.

     

    Les manteaux, blousons, sweats et pantalons sont proposés en Nylon, PVC ou coton imperméable, tandis que les coutures sont réduites au maximum et remplacées par des collages ultra techniques. Les pièces sont ornées de fermetures Éclair, de rubans, de Zip et autres détails empruntés à l’univers des sports extrêmes, pendant que des logos ou des imprimés démesurés apportent une touche streetwear. Déclinés en noir, gris ou blanc auxquels vient s’ajouter un bleu électrique et des touches d’orange, la collection Moncler “O” printemps-été 2017 associe la sobriété streetwear d’Off-White à la technicité sportswear de Moncler.

     

    À LIRE AUSSI : Gucci organise son festival électro à Milan.

     

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION : Le renouveau de Mackintosh, ou comment le spécialiste du vêtement imperméable s’est imposé en label pointu

     

  • Pour le printemps-été 2017, la marque d’outwear italienne fait une nouvelle fois appel au très en vogue Virgil Abloh, invité d’honneur du Pitti Uomo 2017. Reprenant le thème de la précédente collection, l’univers de la pêche et l’océan Arctique, les différentes pièces de la collection “O” sont conçues pour faire face avec style aux situations climatiques les plus extrêmes.

     

    Les manteaux, blousons, sweats et pantalons sont proposés en Nylon, PVC ou coton imperméable, tandis que les coutures sont réduites au maximum et remplacées par des collages ultra techniques. Les pièces sont ornées de fermetures Éclair, de rubans, de Zip et autres détails empruntés à l’univers des sports extrêmes, pendant que des logos ou des imprimés démesurés apportent une touche streetwear. Déclinés en noir, gris ou blanc auxquels vient s’ajouter un bleu électrique et des touches d’orange, la collection Moncler “O” printemps-été 2017 associe la sobriété streetwear d’Off-White à la technicité sportswear de Moncler.

     

    À LIRE AUSSI : Gucci organise son festival électro à Milan.

     

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION : Le renouveau de Mackintosh, ou comment le spécialiste du vêtement imperméable s’est imposé en label pointu

     

  • Pour le printemps-été 2017, la marque d’outwear italienne fait une nouvelle fois appel au très en vogue Virgil Abloh, invité d’honneur du Pitti Uomo 2017. Reprenant le thème de la précédente collection, l’univers de la pêche et l’océan Arctique, les différentes pièces de la collection “O” sont conçues pour faire face avec style aux situations climatiques les plus extrêmes.

     

    Les manteaux, blousons, sweats et pantalons sont proposés en Nylon, PVC ou coton imperméable, tandis que les coutures sont réduites au maximum et remplacées par des collages ultra techniques. Les pièces sont ornées de fermetures Éclair, de rubans, de Zip et autres détails empruntés à l’univers des sports extrêmes, pendant que des logos ou des imprimés démesurés apportent une touche streetwear. Déclinés en noir, gris ou blanc auxquels vient s’ajouter un bleu électrique et des touches d’orange, la collection Moncler “O” printemps-été 2017 associe la sobriété streetwear d’Off-White à la technicité sportswear de Moncler.

     

    À LIRE AUSSI : Gucci organise son festival électro à Milan.

     

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION : Le renouveau de Mackintosh, ou comment le spécialiste du vêtement imperméable s’est imposé en label pointu

     

  • Pour le printemps-été 2017, la marque d’outwear italienne fait une nouvelle fois appel au très en vogue Virgil Abloh, invité d’honneur du Pitti Uomo 2017. Reprenant le thème de la précédente collection, l’univers de la pêche et l’océan Arctique, les différentes pièces de la collection “O” sont conçues pour faire face avec style aux situations climatiques les plus extrêmes.

     

    Les manteaux, blousons, sweats et pantalons sont proposés en Nylon, PVC ou coton imperméable, tandis que les coutures sont réduites au maximum et remplacées par des collages ultra techniques. Les pièces sont ornées de fermetures Éclair, de rubans, de Zip et autres détails empruntés à l’univers des sports extrêmes, pendant que des logos ou des imprimés démesurés apportent une touche streetwear. Déclinés en noir, gris ou blanc auxquels vient s’ajouter un bleu électrique et des touches d’orange, la collection Moncler “O” printemps-été 2017 associe la sobriété streetwear d’Off-White à la technicité sportswear de Moncler.

     

    À LIRE AUSSI : Gucci organise son festival électro à Milan.

     

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION : Le renouveau de Mackintosh, ou comment le spécialiste du vêtement imperméable s’est imposé en label pointu

     

  • Pour le printemps-été 2017, la marque d’outwear italienne fait une nouvelle fois appel au très en vogue Virgil Abloh, invité d’honneur du Pitti Uomo 2017. Reprenant le thème de la précédente collection, l’univers de la pêche et l’océan Arctique, les différentes pièces de la collection “O” sont conçues pour faire face avec style aux situations climatiques les plus extrêmes.

     

    Les manteaux, blousons, sweats et pantalons sont proposés en Nylon, PVC ou coton imperméable, tandis que les coutures sont réduites au maximum et remplacées par des collages ultra techniques. Les pièces sont ornées de fermetures Éclair, de rubans, de Zip et autres détails empruntés à l’univers des sports extrêmes, pendant que des logos ou des imprimés démesurés apportent une touche streetwear. Déclinés en noir, gris ou blanc auxquels vient s’ajouter un bleu électrique et des touches d’orange, la collection Moncler “O” printemps-été 2017 associe la sobriété streetwear d’Off-White à la technicité sportswear de Moncler.

     

    À LIRE AUSSI : Gucci organise son festival électro à Milan.

     

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION : Le renouveau de Mackintosh, ou comment le spécialiste du vêtement imperméable s’est imposé en label pointu