Supreme et Lacoste dévoilent une seconde collaboration surprise

Un an après leur première collaboration, Supreme et Lacoste s'associent de nouveau et présentent une collection pour le printemps 2018.

Par La rédaction

1/4

Depuis sa nomination au poste de directeur artistique en 2010, Felipe Oliveira Baptista a métamorphosé l'image de Lacoste. Faisant défiler à New York des collections soignées mêlant coupes élégantes, matières techniques ou délicates, ponctuées de subtils détails sportswear et vintage, mises en valeur par des égéries de choix (Aymeline Valade), le créateur est définitivement parvenu à débarrasser Lacoste de l'étiquette "banlieue” qui lui collait à la peau depuis près de quinze ans. 

 

Lors du lancement de sa première collaboration avec Supreme en 2017, Lacoste est ainsi prête à se réapproprier l'esthétique nineties qu'elle essayait tant bien que mal de faire oublier, pour la décliner dans des matières sophistiquées issues de ses archives comme le piqué de coton ou la maille interlock, et déclinée dans des teintes franches ou pastel.

 

Pour leur seconde collection, le label new yorkais et la marque au crocodile vont plus loin et mixent allègrement des références aux univers des rappeurs américains et français des années 90 : survêtements et bobs en velours, jogging et K-Way à carrreaux en Nylon, bananes et sacoches en cuir, teddys en laine et shorts en coton. 

 

Cette nouvelle collection sera disponible à partir du 19 avril dans certains magasins Supreme et sur www.supreme.com, et à partir du 20 avril sur www.lacoste.com.