Après son premier clip à succès La loi de Murphy (plus de 4 millions de vues sur Youtube) qui illustrait les aléas d’une journée ratée (chemise brûlée, œufs tombés par terre, chaussettes trouées…), Angèle nous emmène cette fois-ci dans une chanson d’amour. Dribblant avec un œil gonflable géant, la chanteuse continue de nous transporter dans son univers surréaliste. Gros plans d’yeux, de bouche sensuelle soulignée de rouge à lèvres, de ballon qui éclate et de gelée anglaise… le clip installe son univers onirique, frais et espiègle. Sur les pas de son grand frère, le rappeur Roméo Elvis, Angèle charme à nouveau dans ce titre 100% français avec son timbre voilé et aux accents soul. Habillée d’une robe rouge, la chanteuse attend des nouvelles de son amoureux, connecté mais qui ne répond pas...

 

Le clip Je veux tes yeux à l’esthétique surréaliste et décalée est – comme celui de La Loi de Murphy – l’œuvre de Charlotte Abramow. Cette jeune photographe belge s'est notamment illustrée en réalisant le portrait du youtubeur Norman Thavaud accompagné de son mouton, ou des campagnes beauté pour Yves Saint Laurent ou Givenchy.

 

Le public avait déjà eu l’occasion d’écouter Angèle aux premières parties de Damso ou d’Ibeyi. Malgré sa notoriété croissante, la jeune chanteuse ne perd pas son second degré, n'hésitant pas à s’exposer en photo, un rouleau de papier toilette couronnant sa tête, ou les cheveux recouverts de spaghettis, vêtue d'un imperméable jaune canari.

 

Angèle sera en concert le 22 mai prochain, au Trianon, 80, boulevard de Rochechouart, Paris XVIIIe.