Le couple le plus emblématique de l'industrie musicale actuelle est l’objet d’une hystérie générale. Fidèle aux sorties surprises, désormais leur marque de fabrique, Beyoncé et Jay-Z ont dévoilé leur nouvel album, Everything is Love, à la fin d'un concert au London Stadium. Neuf titres inédits à la croisée de la soul, du hip-hop et du rap, tous signés The Carters, le nouveau nom de scène du couple d'artistes aujourd'hui réconciliés. Dans son album solo Lemonade (2016), Beyoncé exposait l'infidélité de son mari, tandis que Jay-Z réclamait son pardon dans son album 4:44, sorti un an après…

 

Pour parfaire l'image de leur vie maritale, Beyoncé et Jay-Z ont divulgué le clip magistral d'Apeshit, entièrement tourné lors de virées nocturnes au musée du Louvre. Dirigée par Ricky Saiz, la vidéo révèle les deux artistes adoptant des postures impériales dans des tenues d'inspiration royale, le tout devant les pièces maîtresses du plus prestigieux musée du monde : La Joconde, Le Sacre de Napoléon, La Vénus de Milo ou encore La Victoire de Samothrace. D'autres figurants entourent le couple, et se déplacent en suivant la chorégraphie du Belge Sidi Larbi Cherkaoui. Et c’est le rappeur Quavo du trio Migos qui peaufine l'ensemble avec ses ad-libs (paroles redondantes et impromptues souvent utilisées dans le rap), complétant les vers de Beyoncé dont le rap vocodé est pour le moins inattendu.

 

Produit par Pharell, également présent sur le morceau NICE du nouvel album, le titre Apeshit (signifiant “colère” dans l'argot nord-américain) prend également une tournure politique. Le couple d’artistes soutient une nouvelle fois la communauté afro-américaine : Jay-Z tacle la NFL (National Football League) avec son refus du Superbowl et la 60e cérémonie des Grammy Awards lors de laquelle il a été nommé à plusieurs reprises sans rien remporter.

 

Les Carters ont récemment annoncé une nouvelle tournée mondiale avec “On the Run II”, quatre ans après un premier volet qui avait engendré plus de 109 millions de dollars de recettes. Quant à sa deuxième édition, la tournée compte près d'une cinquantaine de dates, dont trois en France en juillet : à Paris les 14 et 15 au Stade de France, et à Nice, le 17.

 

Le nouvel album de Beyoncé et Jay-Z (alias The Carters), Everything is Love, est désormais disponible.