Lent puis explosif, sobre mais subjuguant, sombre autant que coloré, le nouveau clip du groupe britannique Florence + the Machine, Big God, abonde en oxymores. Dirigée par Autumn de Wilde, la vidéo laisse apercevoir la chanteuse du groupe, Florence Welch, à la tête d'une troupe de danseuses, toutes lancées pieds nus dans l'eau dans une chorégraphie orchestrée par ses soins avec l'aide d'Akram Khan. Comme en lévitation dans un espace au noir de ténèbres rappelant le néant dans le film de Jonathan Glazer Under the Skin, la tribu féminine évolue au rythme de la voix ensorcelante de la chanteuse à la crinière rousse, qui se lamente mélancoliquement sur une carence sentimentale : “Big God  parle d'un trou dans l'âme impossible à remplir, mais surtout de quelqu'un qui ne répond pas à mes SMS”, déclare Florence Welch.

 

Évoquant fortement Spectrum, l'un des titres phares du groupe, le titre a d'ailleurs été coproduit par le prolifique saxophoniste Kamasi Washington, qui vient tout juste de sortir un nouvel album, Heaven and Earth. Quant à l'écriture, on retrouve aussi le producteur Jamie xx, un ami de longue date du groupe. À une semaine de la sortie de son 4e album, High as Hope, Florence + the Machine a annoncé une immense tournée mondiale qui débutera aux États-Unis cet automne et qui sera accompagnée en première partie d'une éclectique myriade d'artistes (selon les dates) : St. Vincent, Beth Ditto, Kamasi Washington ou encore Perfume Genius.

 

 

Le nouvel album de Florence + the Machine, High as Hope, sera disponible le 29 juin.