953

Qu'est devenu le leader du groupe culte WU LYF ?

 

L’ancien leader de WU LYF, Ellery Roberts, fait son grand retour sous le nom de LUH. Il dévoile un nouvel album flamboyant, Spiritual Songs for Lovers to Sing. Un voyage des ténèbres vers la lumière.

Par Thibaut Wychowanok

Ce fut une déferlante, une onde de choc aussi brutale que fugace. En 2010, le monde s’enthousiasmait pour les hymnes furieux, hallucinés et mystiques du groupe WU LYF. En 2011, le collectif anglais de Manchester dévoilait un album rock magistral, Go Tell Fire to the Mountain. Ses membres n’étaient pas tous majeurs. Ils avaient pourtant réussi à imposer leur attitude antisystème et leur indépendance à l’industrie du disque. En 2012, son chanteur Ellery Roberts – beauté frêle et charismatique – mettait un terme à l’aventure à la surprise générale. L’éclair musical avait tonné. Le mythe pouvait prospérer sur les clichés : le génie maudit et la fin prématurée. Mais Ellery Roberts n’avait pas fini de déjouer les attentes.

 

Le jeune homme orchestre aujourd’hui son retour en couple sous le nom de LUH. Accompagné de la Néerlandaise Ebony Hoorn, il délivre un album flamboyant et primaire, aussi chaotique que lumineux. Moins sauvé par le sentiment amoureux que par la présence d’un alter ego, il y aura trouvé l’énergie d’engager un nouveau dialogue créatif, et surtout de donner suite à sa musique d’insurgé. De passage à Paris, il s’en explique : “J’ai réussi, grâce à Ebony, à sortir du cercle sombre dans lequel je m’étais enfermé. J’ai délaissé peu à peu la tristesse et la rage.

Ebony Hoorn.

 

L’album Spiritual Songs for Lovers to Sing renoue avec la musique de stade sacrée de WU LYF, ce rock en feu tourmenté et à vif. La rage est assumée par la voix d’écorché d’Ellery, la voix féminine d’Ebony Hoorn en contrepoint. Les incantations furieuses résonnent sur des mélodies écrites au magma, comme des bombes lâchées en pleine éruption volcanique. Cette fureur de vivre retrouvée au contact d’Ebony Hoorn, rencontrée dans un squat à Manchester, n’a heureusement pas fait d’Ellery Roberts un rebelle sans cause. Installé à Amsterdam, le musicien n’a rien perdu de son regard naïf d’adolescent, lucide sur un monde gangrené par ses peurs.

 

Ellery Roberts se confronte aux démons contemporains, les siens, les nôtres : le cynisme, l’égoïsme, la solitude…Nous avons exploré des sentiments très personnels, explique le couple. La confiance que nous avons instaurée nous permettait de toucher à une vérité très intime, sans peur d’être vulnérables. Puis nous avons travaillé à rendre universels ces sentiments en les rattachant à des expériences communes à chacun. L’art a toujours eu cette vocation.” L’inventivité musicale ne s’efface jamais au profit du propos, politique ou poétique. Point d’orgue de l’album, le morceau $oro s’attaque à l’avidité et à l’argent roi tout en proposant une musique en perpétuelle évolution, multipliant les expérimentations. “Cette fluidité fait toute la beauté de la musique”, commente Ebony Hoorn.

L’album délaisse alors les ténèbres pour s’ouvrir peu à peu à la lumière et à l’espoir. Ellery Roberts poursuit à travers lui son travail de deuil, celui de son expérience au sein de WU LYF autant que celui de son adolescence rageuse. “Spiritual Songs for Lovers to Sing est un album initiatique, acquiesce le duo. Les personnages avides qui l’habitent se libèrent de leur perspective matérialiste pour se tourner vers une ambition plus positive : la réalisation de soi, et l’ouverture au monde et aux autres.” En conclusion, l’Anglais invite à un nouveau départ : “J’ai foi en nous. Alors, aie foi en la vérité. Commençons dès aujourd’hui.” Un conseil qui devrait être écouté, et suivi.

 

L’artwork de l’album, comme toute l’identité visuelle du groupe LUH, a été créé par Ebony Hoorn, diplômée du département audiovisuel de la Gerrit Rietveld Academie d’Amsterdam. Elle a également signé les images utilisées dans les vidéos.

 

 

Spiritual Songs For Lovers To Sing de LUH (Mute/Pias),

disponible le 6 mai 2016.

 

 

Qui est Noname, la nouvelle bombe hip-hop repérée par Chance the Rapper ?
825

Qui est Noname, la nouvelle bombe hip-hop repérée par Chance the Rapper ?

Musique Issue de la jeune génération de Chicago en pleine ascension, à l'instar de Chance the Rapper, Noname s’est appropriée la scène hip-hop depuis quelques années.     Issue de la jeune génération de Chicago en pleine ascension, à l'instar de Chance the Rapper, Noname s’est appropriée la scène hip-hop depuis quelques années.    

Pour “La Marcheuse” , Christine & the Queens s’essaye à la tauromachie
698

Pour “La Marcheuse” , Christine & the Queens s’essaye à la tauromachie

Musique À trois jours de la sortie de son deuxième opus tant attendu, “Chris”, Christine & the Queens se défait de ses tenues SM portées dans “5 dollars” et devient une torera solitaire dans “La marcheuse”, un clip où la douceur et les métaphores règnent. À trois jours de la sortie de son deuxième opus tant attendu, “Chris”, Christine & the Queens se défait de ses tenues SM portées dans “5 dollars” et devient une torera solitaire dans “La marcheuse”, un clip où la douceur et les métaphores règnent.

Rencontre avec Róisín Murphy, pop star malgré elle
708

Rencontre avec Róisín Murphy, pop star malgré elle

Musique Icône de mode et pop star malgré elle, Róisín Murphy se singularise par son extravagance, sa pop expérimentale et une vision très glamour de l’art. À l'occasion de la sortie de ses quatre nouveaux EP, elle répond aux questions de Numéro. Icône de mode et pop star malgré elle, Róisín Murphy se singularise par son extravagance, sa pop expérimentale et une vision très glamour de l’art. À l'occasion de la sortie de ses quatre nouveaux EP, elle répond aux questions de Numéro.

Rencontre avec Jungle, la pépite disco-funk de la rentrée
876

Rencontre avec Jungle, la pépite disco-funk de la rentrée

Musique En 2014, Jungle a bombardé les stations de radio avec son funk addictif et ses clips où des danseurs hip-hop prennent possession d’un garage en survêtement Adidas. Josh Lloyd-Watson et Tom McFarland sont de retour avec un nouvel album : “For Ever” mêle leur indétrônable soul à des airs disco eighties façon Earth, Wind and Fire. En 2014, Jungle a bombardé les stations de radio avec son funk addictif et ses clips où des danseurs hip-hop prennent possession d’un garage en survêtement Adidas. Josh Lloyd-Watson et Tom McFarland sont de retour avec un nouvel album : “For Ever” mêle leur indétrônable soul à des airs disco eighties façon Earth, Wind and Fire.

MorMor, le jeune prodige qui fait de l'ombre aux pop stars
879

MorMor, le jeune prodige qui fait de l'ombre aux pop stars

Musique Nouveau virtuose de l'indie-pop, MorMor s'apprête à conquérir les charts. Surgissant de nulle part, le Torontois débarque avec “Heaven’s Only Wishful ”, un premier EP de 5 titres très convaincant qui mêle confessions et onirisme. Rencontre avec le jeune prodige. Nouveau virtuose de l'indie-pop, MorMor s'apprête à conquérir les charts. Surgissant de nulle part, le Torontois débarque avec “Heaven’s Only Wishful ”, un premier EP de 5 titres très convaincant qui mêle confessions et onirisme. Rencontre avec le jeune prodige.

Lana Del Rey, un océan agité et des papillons dans son nouveau clip “Mariners Apartment Complex”
571

Lana Del Rey, un océan agité et des papillons dans son nouveau clip “Mariners Apartment Complex”

Musique Plus d'un an après la sortie de “Lust For Life”, Lana Del Rey revient avec “Mariners Apartment Complex”, une ballade lancinante à la guitare accompagnée d'un clip vintage en noir et blanc réalisé par sa sœur.  Plus d'un an après la sortie de “Lust For Life”, Lana Del Rey revient avec “Mariners Apartment Complex”, une ballade lancinante à la guitare accompagnée d'un clip vintage en noir et blanc réalisé par sa sœur.