200

Nouvelle vague : Moodoïd

 

Moodoïd, Melody's Echo Chamber, La Femme, Frànçois and the Atlas Mountains... Photographiés par Hedi Slimane, ces quatre groupes forment une vague musicale française éclectique et captivante. Rencontre avec Pablo Padovani, leader du groupe Moodoïd.

Pablo Padovani, en août 2013, est le premier surpris du succès de son nouveau projet, Moodoïd. Son morceau Je suis la montagne connaît d’abord un écho positif sur Internet. Le premier EP dont il fait partie est produit par Kevin Parker, de Tame Impala, groupe néo-psyché déjà connu à l’époque et qui est aujourd’hui vénéré pour son album Currents (sorti en juillet 2015). Moodoïd est placé sur  orbite. “Mais ma musique a trop rapidement été étiquetée ‘psyché’, regrette Pablo Padovani. Alors j’ai immédiatement décidé de me lancer dans la composition d’un album qui étonnerait par son foisonnement créatif.” Le résultat est au rendez-vous : un catalogue réjouissant d’images surréalistes, burlesques et absurdes.C’est vrai que j’aime associer des choses rigolotes. Parfois, c’est juste une idée impulsivement jetée dans un carnet, comme un homme qui se fait écraser  par un marteau. J’adore le non-sens”, concède le jeune artiste. Avec le premier album Le Monde Möö, joyeusement foutraque, la pop se voit dynamitée, entre visions psychédéliques, références françaises et balades langoureuses dans des univers baroques et colorés. Rencontre avec son auteur.

Portrait Hedi Slimane pour SAINT LAURENT MUSIC PROJECT PARIS SESSION I.

Moodoïd - Je suis la montagne

Numéro : Quelle est l'origine du groupe ?

 

Pablo Padovani : Moodoïd est un projet que j'ai commencé seul. Je suis passé par une école cinéma avant de me diriger vers la réalisation mais le monde de la musique ne m'était pas inconnu. Mon père était musicien de jazz, très ouvert à la musique du monde. J’ai gardé cette énergie de l’improvisation et cette ouverture d’esprit en termes de son et de composition. L'idée de créer un groupe est née de mon envie de jouer avec des filles, pas forcément des musiciennes aguerries mais des copines. Je cherchais plus à créer une histoire humaine qui se perpétue sur la route qu'à former un groupe de professionnels.

 

Numéro : Quelles sont tes influences ?

 

Pablo Padovani : Ma musique a trop rapidement été étiquetée ‘psyché’, alors j’ai immédiatement décidé de me lancer dans la composition d’un premier album, Le Monde Möö, qui étonnerait par son foisonnement créatif. J'ai cherché à instaurer un côté très théâtral, d'où notre usage des costumes et du maquillage. J'étais très attiré par le surréalisme, le burlesque et l'absurde. Je pense ma musique comme un catalogue d'images et d'associations, souvent surprenantes. L'aspect visuel est primordial chez Moodoïd.

 

 

Moodoïd - Heavy Metal Be Bop 2

Numéro : Où en est ton deuxième album ?

 

Pablo Padovani : Mon processus de travail est très différent du premier. Nous avions sorti un premier EP avec quatre morceaux [produits par Kevin Parker de Tame Impala] sans avoir en tête un album. Le succès nous a poussés à produire un disque rapidement : écriture en deux semaines, trois semaines d'enregistrement, deux mois pour finaliser… Je compte au contraire prendre mon temps pour le prochain, même si j'aimerais le sortir en 2016. J'ai l'impression de moins partir dans tous les sens, de suivre un ligne directrice. Je suis peut-être enfin plus synthétique.

 

http://moodoid.com/

 

 

Propos recueillis par Thibaut Wychowanok

Boys Noize rend hommage à la techno des nineties avec le rétrofuturiste “Killer”
374

Boys Noize rend hommage à la techno des nineties avec le rétrofuturiste “Killer”

Musique Quelques mois après la sortie de “Strictly Raw, Vol. 2”, Boys Noize est de retour avec “Killer”, une reprise d'Adamski à la gloire de la techno des nineties et de la cyber-nation, en collaboration avec Steven A. Clark. En guise de visuel, le producteur allemand signe une reconstitution du clip original, entièrement filmée dans la C-Base de Berlin. Quelques mois après la sortie de “Strictly Raw, Vol. 2”, Boys Noize est de retour avec “Killer”, une reprise d'Adamski à la gloire de la techno des nineties et de la cyber-nation, en collaboration avec Steven A. Clark. En guise de visuel, le producteur allemand signe une reconstitution du clip original, entièrement filmée dans la C-Base de Berlin.

Dans les coulisses du “Back to Black” d'Amy Winehouse
468

Dans les coulisses du “Back to Black” d'Amy Winehouse

Musique Trois ans après le poignant “Amy” d'Asif Kapadia, un nouveau documentaire sur Amy Winehouse s'apprête à voir le jour cet automne. “Amy Winehouse – Back To Black: The Documentary” nous plonge dans les coulisses du second opus de l'artiste. Tout comme “Frank”, l’album est devenu un classique de la soul. Trois ans après le poignant “Amy” d'Asif Kapadia, un nouveau documentaire sur Amy Winehouse s'apprête à voir le jour cet automne. “Amy Winehouse – Back To Black: The Documentary” nous plonge dans les coulisses du second opus de l'artiste. Tout comme “Frank”, l’album est devenu un classique de la soul.

Angèle dévoile ses talents de danseuse avec le clip “Jalousie”
826

Angèle dévoile ses talents de danseuse avec le clip “Jalousie”

Musique Avec le clip “Jalousie”, Angèle dévoile un nouvel extrait de son premier album à paraître le 5 octobre prochain. La sœur du rappeur belge Roméo Elvis y dévoile ses talents de danseuse.  Avec le clip “Jalousie”, Angèle dévoile un nouvel extrait de son premier album à paraître le 5 octobre prochain. La sœur du rappeur belge Roméo Elvis y dévoile ses talents de danseuse. 

4 choses à savoir sur Lana Del Rey, la star vintage à la moue irrésistible
718

4 choses à savoir sur Lana Del Rey, la star vintage à la moue irrésistible

Musique Avec son look vintage et son chant lancinant, Lana Del Rey envoûte autant qu'elle respire. Tout juste une semaine après la sortie de son inattendu “Mariners Apartment Complex”, elle dévoile “Venice Bitch”, un morceau de 10 minutes qui clôt merveilleusement l'été, et annonce son sixième album “Norman Fucking Rockwell”. Numéro revient en quatre points sur la diva à la moue irrésistible. Avec son look vintage et son chant lancinant, Lana Del Rey envoûte autant qu'elle respire. Tout juste une semaine après la sortie de son inattendu “Mariners Apartment Complex”, elle dévoile “Venice Bitch”, un morceau de 10 minutes qui clôt merveilleusement l'été, et annonce son sixième album “Norman Fucking Rockwell”. Numéro revient en quatre points sur la diva à la moue irrésistible.

Avec “Love S.O.S.”, Justice mêle strip-tease, voyeurisme et violence
475

Avec “Love S.O.S.”, Justice mêle strip-tease, voyeurisme et violence

Musique En pleine promotion de “Woman Worldwide”, la version live de son album “Woman”, le duo Justice livre un clip aussi torride que violent pour son morceau “Love S.O.S.”. En pleine promotion de “Woman Worldwide”, la version live de son album “Woman”, le duo Justice livre un clip aussi torride que violent pour son morceau “Love S.O.S.”.

Qui est Noname, la nouvelle bombe hip-hop repérée par Chance the Rapper ?
825

Qui est Noname, la nouvelle bombe hip-hop repérée par Chance the Rapper ?

Musique Issue de la jeune génération de Chicago en pleine ascension, à l'instar de Chance the Rapper, Noname s’est approprié la scène hip-hop depuis quelques années.     Issue de la jeune génération de Chicago en pleine ascension, à l'instar de Chance the Rapper, Noname s’est approprié la scène hip-hop depuis quelques années.