20 Février

Mais qu’écoutait Cyndi Lauper en mars 2006 ?

 

Alors qu‘elle a enflammé la scène des Grammy Awards 2018, Numéro revient sur le hit-parade que la chanteuse livrait douze ans plus tôt. Celle qui a la voix de Betty Boop et la coiffure de Marie-Antoinette dévoilait sa playlist 100% américaine.

Propos recueillis par Gonzague Dupleix

1. Lucinda Williams - I Envy The Wind

 

Une chanson magnifique qui me met dans un état vraiment magique et me donne l’impression d’être dans les bras de mon amoureux. Je ressens le besoin de garder un contact permanent avec mon amant, c’est difficile mais c’est ainsi que le monde tourne.

Lucinda Williams - I Envy The Wind

2. Ani DiFranco - 32 Flavors

 

Ce morceau te donne confiance en toi et du courage quand tu en as le plus besoin. Il te rappelle qui tu es et d’où tu viens. Peu importe ce qui t'arrive, il t’aide à te remettre les pieds sur terre, à te recentrer sur toi-même.

Ani DiFranco - 32 Flavors

3. Patti Smith - Dancing Barefoot

 

Elle est incroyable. J’aimerais bien la connaître personnellement. Elle est la mère spirituelle de beaucoup d’entre nous. Certainement l’une des premières à avoir adopté un comportement proche de celui des hommes pour mieux se faire respecter.

Patti Smith - Dancing Barefoot

4. Joni Mitchell - Blue

 

Une des plus belles chansons d’amour qui soient. Elle s’adresse à la personne dont vous tombez follement amoureuse, à qui vous avouez votre flamme à l’intérieur d’un coquillage. “Blue, here is a shell for you. Inside you’ll hear a sigh. A foggy lullaby.

Joni Mitchell - Blue

5. Black Sheep - Have U.N.E Pull

 

Son rythme m’envahit à chaque fois que je l’écoute, il a été créé avec beaucoup de finesse et d’intelligence. Les paroles sont très fortes, elles parlent des populations bannies de la société. La magie et l’aspect marginal qui s’en dégage me rappellent mes chansons. Je l’écoute quand j’ai envie de me montrer un peu plus rude.

Black Sheep - Have U.N.E Pull

6. Jill Sobule - Mexican Wrestler

 

Tout le monde peut se reconnaître dans cette chanson. Elle exprime un sentiment que je ressens de temps à autre, le rejet: “You will never love me, and this I can’t forget…

Jill Sobule - Mexican Wrestler

7. AC/DC - Back in Black

 

Je les ai découverts dans les années 80 alors que j’étais en tournée avec mon groupe de l’époque, les Blue Angel. On était complètement sidéré par la voix de Brian Johnson, le groupe envoyait une énergie hallucinante. Leur musique a un souffle incomparable qui me donne envie de peindre ma vie en rock.

AC/DC - Back In Black

8. Antony and the Johnsons - Hope There's Someone

 

Un de mes bons amis me l’a fait découvrir. Quand je l’écoute, je suis au bord des larmes. J’ai envie de me réfugier dans les bras de quelqu’un. Quand j’étais enfant, ma mère m’a joué un air de Debussy au piano, je lui ai dit: “Maman, arrête de me faire pleurer.” Elle m’a répondu: “Laisse-toi aller, cette musique est magnifique.

Antony and the Johnsons - Hope There's Someone

9. Rickie Lee Jones - Last Chance Texaco

 

Une histoire splendide écrite par une femme incroyable qui traverse les âges avec une force inébranlable, un charisme qu’elle n’a emprunté à personne.

Rickie Lee Jones - The Last Chance Texaco

10. Marion Loquidice - Little Mr Brown

 

Peu de gens connaissent cette artiste underground. Cette chanson me fait pleurer toutes les larmes de mon corps, surtout parce qu’elle raconte l’histoire d’un enfant de junkie que l’on adopte…

Marion Loquidice - Little Mr Brown

NuméroNews