Ce sujet était un lourd fardeauje n’avais absolument aucune idée de la façon de l’aborder... Cette année, Jenny Wilson revient avec un cinquième album solo prévu pour le 23 mars, Exorcism, témoignage musical d’une expérience traumatique : six mois auparavant, elle a été agressé sexuellement. Le mois dernier, elle a livré un des neuf titres de son futur album, Rapin. Le morceau, explicite, revient sur l’aggression sexuelle qu’elle a subie et s’accompagne d’un clip choc illustré par l’artiste suédois Gustaf Holtenäs, un dessinateur mêlant avec brio l’univers du cartoon satirique et celui de la bande dessinée sombre et brutale. 

 

Élève de la pop suédoise des années 90, la chanteuse et productrice Jenny Wilson a marqué de son sceau la musique scandinave. Collaboratrice de la chanteuse Robyn ou du duo The Knife (Fever Ray et son frère), son précédent opus Demand the Impossible (2013) a été élu album de l’année aux Swedish Grammy Awards.