Neuf ans après un premier album collaboratif indie-folk intitulé Break Up, l'actrice américaine retrouve Pete Yorn, musicien originaire du New Jersey qui a notamment signé diverses compositions dans les bandes originales de Spider-Man, John Q ou de la série Dr House. Leur histoire débute en 2006. Un soir, Pete Yorn rêve de composer un album avec une figure féminine influente, sur le modèle du duo idyllique Gainsbourg-Bardot. À peine sollicitée, l'héroïne de Lost in Translation accepte la proposition et se lance sans hésitation dans une carrière musicale inattendue, main dans la main avec celui qui vit désormais un rêve éveillé.

 

Embarqué dans une folle escapade nocturne, le duo roule à toute allure dans le clip de Bad Dreams, ébloui par des lumières vibrantes, comme en état d'ivresse. Superposée au baryton de Pete Yorn, la voix cristalline un brin écorchée de Scarlett Johansson apporte la sensibilité qui donne sens aux images déferlantes de la vidéo, dirigée par Sophie Muller. Leur nouvel EP, Apart, est attendu pour le 1er juin.