Gifs d’une crevette, images pixellisées de la chanteuse et bugs numériques…​ Les huits millennials de Superorganism puisent, une fois encore, leur inspiration dans l'ère Internet. Dans ce nouveau clip Reflections On The Screen, la chanteuse japonaise, Orono, se présente face caméra, lunettes 3D sur
le nez. Comme le titre l’indique, elle s’interroge derrière un écran d’ordinateur factice. Puis les chœurs d’enfants et les beats électro se mélangent au sein d’un refrain entêtant, tandis qu’une multitude de Smartphone défilent sur un fond d’étoiles futuriste façon Star Wars. Reste à savoir si le sujet principal est l'addiction aux technologies ou derrière leur utilisation, notre besoin existentiel de rester en connexion permanente avec les autres êtres humains.