Tel un plan-séquence de Wet Hot American Summer, l’Américaine Solána Imani Rowe, alias SZA, nous plonge dans l’ambiance bucolique de son “Camp CTRL” au cœur d’une forêt luxuriante où des jeunes en camp d’été jouissent d’une liberté et d’une fraternité propres à une adolescence idyllique qui leur est encore précieuse et innocente. Ce n’est qu’au bout de quatre minutes que le rêve s’estompe et laisse place à un réveil ensanglanté dans les toilettes d’un club de strip-tease.

 

La muse du R’n’B alternatif , qui puise son inspiration chez Ella Fitzgerald, Björk ou encore Jamiroquai, a décidé de faire appel à Dave Myers pour codiriger la vidéo, ainsi qu’au mannequin Salem Mitchell et à ses compatriotes Ab-Soul et Schoolboy Q pour y figurer. Récemment citée aux Grammy Awards (dans plusieurs catégories), SZA ne semble pas prête à s’arrêter là, et semble bien partie pour porter son nom au sommet des charts.