12 Décembre

Mais qu’écoutaient Gildas Loaec et Masaya Kuroki du label Kitsuné il y a 10 ans ?

 

Alors que Gildas Loaec et Masaya Kuroki dévoilent le premier volume de Kitsune Afterwork, seize artistes hip-hop émergents triés sur le volet, Numéro fait un bon de dix ans en arrière et se pose la question : mais qu’écoutait le label Kitsuné en décembre 2007 ? Réponse avec la playlist qu'il partageait à l'époque, beaucoup plus rock et électro...

Propos recueillis par Gonzague Dupleix

Kitsuné Afterwork Vol. 1

Wolfmother - Pyramid

 

Le groupe ultime des festivals. Ils ressuscitent les années 70 à la perfection. Ce morceau est un pastiche sans en être un, parce qu’il sonne tellement actuel, contrairement à ceux de nombreux groupes qui se sont lancés dans ce genre d’entreprise psyché. 

Wolfmother - Pyramid

The Strokes - Juicebox

 

Ce titre aurait pu devenir un classique, comme Seven Nation Army des White Stripes. Leurs mélodies sont au-dessus du lot, elles sont impeccables, et ils n’ont même pas besoin de se donner à fond pour être magnifiques. Bref, du début à la fin, ils ont tout simplement la classe. 

The Strokes - Juicebox

Klaxons - It’s Not Over Yet

 

On est fiers d’avoir été les premiers à sortir leur maxi. Un jour, on a écouté un remix de Gravity’s Rainbow qu’un pote leur avait fait. Ils n’étaient pas encore signés. On a réussi à travailler avec eux, mais ensuite leur manager leur a trouvé un énorme contrat. C’est la vie… 

Klaxons - It's Not Over Yet

Daft Punk - Around the world 

 

Gildas travaille avec eux depuis dix ans. Ils ont tout appris ensemble, il a tourné avec eux. Des artistes qu’on a eu la chance de côtoyer, on n’en voit pas de plus globaux. Leur live est énorme. Quand tu vois le visage des gens en concert, tu imagines à quel point ça les marque. 

Daft Punk - Around the world

Foals - Hummer

 

Foal, ça veut dire “poulain”. Ils ont ce côté tout fou, à gambader crinière au vent dans la prairie. C’est la révélation concert de l’année. Ils sont petits, hyper musclés et jouent comme des malades. On les voulait absolument, ils nous sont passés sous le nez. 

Foals - Hummer

The Gossip - Standing in the Way of Control [Soulwax Nite Version]

 

La chanteuse est charismatique, mais si on parle d’eux aujourd’hui, c’est grâce à Soulwax, parce qu’ils ont su ajouter la basse élastique qui leur manquait. Au niveau du style, de la production, de l’efficacité et de l’énergie, les Soulwax sont les meilleurs, après Daft Punk. 

The Gossip - Standing in the Way of Control [Soulwax Nite Version]

Amy Winehouse - Rehab (Hot Chip Remix)

 

Tout le monde aime Amy Winehouse, alors nous aussi. Elle est restée bloquée à une époque qui ne nous plaît pas, mais ce remix la rend moins désespérée. Hot Chip, sur scène, c’est une sorte de Parliament blanc avec des personnalités attachantes. 

Amy Winehouse - Rehab (Hot Chip Remix)

Cazals - Somebody, Somewhere

 

Kitsuné fait des compilations, mais on aime aussi produire des artistes. On vient d’enfermer Cazals deux mois en studio avec le type qui a réalisé le dernier Phoenix.

Cazals - Somebody, Somewhere

Late Of The Pier - Broken

 

Ils font penser aux Happy Mondays: cheveux longs au carré, et sur scène, ils regardent leurs pieds… Ils viennent de signer un gros contrat avec une maison de disques. Ils sont jeunes, de vrais fous, ils font trois morceaux en un. Si en 2007 on a eu les Klaxons, en 2008, on aura Late of the Pier.

Late Of The Pier - Broken

Fatboy Slim - Radioactivity

 

On sort le roi Midas d’un hangar, mais il travaille sur un album de reprises dans le style Nouvelle Vague, avec son humour et son intelligence. Ça n’était pas gagné d’avance, puisqu’il a choisi de s’attaquer à Kraftwerk. Qu’il est bête! [Rires.]

Fatboy Slim - Radioactivity

Digitalism - Zdarlight

 

La rencontre entre un de nos artistes – qui nous fait penser aux Daft à leurs débuts – et le grand producteur Mirwais. Je ne sais pas si ça sortira un jour. En France, Digitalism n’est pas encore apprécié à sa juste valeur, mais il pourrait connaître une reconnaissance prochaine. On y travaille. 

 

Kitsune Afterwork Volume 1 déjà disponible.

Digitalism - Zdarlight

NuméroNews