Woodkid et Louis Garrel proposent une sombre version de “L’aérogramme de Los Angeles”

Christine and the Queens, Juliette Armanet, Flavien Berger, Louis Garrel… Le gang des premiers de la classe célèbre le chanteur Yves Simon dans un album de reprise, Génération(s) éperdue(s), sorti le 30 mars dernier. En guise de cinquième extrait, une réinterprétation ténébreuse de L’aérogramme de Los Angeles par Woodkid et Louis Garrel.

Par La rédaction

Woodkid & Louis Garrel : L'aérogramme de Los Angeles

L’écrivain et chanteur français Yves Simon semble faire l’objet d’un véritable culte. À 73 ans, le compositeur du titre Diabolo Menthe repris dans le film de 1977 se retrouve sous le feu des projecteurs. Un recueil de ses chansons ainsi qu’un album de reprises intitulé Génération(s) éperdue(s) sont sortis il y a peu. Mais pour une fois dans la grande histoire des albums “hommage”, ce projet s’offre un casting cinq étoiles. En tête de file : Christine and the Queens, Juliette Armanet, Woodkid et Louis Garrel. Ces derniers ont d’ailleurs révélé un cinquième extrait du projet collectif, une sombre reprise de L’aérogramme de Los Angeles, titre issu de l’album Raconte Toi (1975). Cette réinterprétation symphonique menée par Yoann Lemoine (Woodkid) sonne comme “un thriller bizarre” et nous laisse découvrir pour la première fois un titre de l’artiste en français.