Exclusif : Johnny Depp par Jean-Baptiste Mondino en couverture du nouveau Numéro Homme

Johnny Depp, Calvin Klein, Roman Polanski, Thomas Ruff, Ian Schrager, Thierry Mugler... Découvrez le sommaire du Numéro Homme 34, qui a pour thème les “Nuits”.

Par Philip Utz

  • Johnny Depp porte une veste en jacquard de soie à col châle en satin et chemise en popeline de coton, DIOR HOMME. Bijoux personnels. Mise en beauté, DIOR. Réalisation : Samantha McMillen. Coiffure : Gloria Casny chez Leslie Alyson. Maquillage : Ken Niederbaumer pour Dior. Production : Iconoclast Image
  •  

    “Même à 5 heures du matin, lorsque le Ruinart est fini et que les conversations tournent en boucle, il m’a toujours été difficile de mettre les invités à la porte. Que ce soit dans un lit ou dans les volutes épaisses d’un coin fumeur de discothèque, le meilleur de l’homme se révèle la nuit. Surtout si elle suit une journée de travail de douze heures. Work hard, play hard : Calvin Klein a vécu à ce régime pendant une trentaine d’années tout en bâtissant un empire qui n’a jamais tremblé sur ses fondations. Dans nos pages, le créateur se livre dans une interview exclusive. À son époque, le mythique Studio 54, où il avait ses habitudes, était un vivier qui brassait des talents de tous horizons. Le journaliste Éric Dahan revient sur cet âge d’or des nuits new-yorkaises en rencontrant l’un de ses fondateurs, Ian Schrager. À Paris et à Londres, le réalisateur Roman Polanski figure en bonne place parmi les oiseaux de nuit de la grande époque : il nous raconte ici avec une sincérité bouleversante la façon dont les rêves et les cauchemars ont façonné son œuvre. Johnny Depp, quant à lui, prête son charisme ombrageux à notre couverture et commente son engagement total aux côtés de cinéastes sombres et tourmentés tels que Tim Burton ou Jim Jarmusch. Pas besoin d’être un acteur hollywoodien pour explorer ses limites. Il suffit de faire confiance à la nuit, et plutôt que de perdre un tiers de sa vie à dormir, oser même, qui sait, passer le cap de 5 heures du matin.” 

     

    Au sommaire du Numéro Homme 34 :

    Le sulfureux acteur hollywoodien Johnny Depp, photographié par Jean-Baptiste Mondino; une rencontre avec Ian Schrager, cofondateur milliardaire du club mythique Studio 54; une plongée dans la vie du roi des nuits new-yorkaises Calvin Klein; l'artiste Thomas Ruff revient sur ses fascinantes images cosmiques; une interview exclusive de Roman Polanski, l'un des cinéastes les plus polémiques de sa génération; un rare entretien - et des portraits pour le moins insolites - du couturier Manfred Thierry Mugler; les séries de mode de Nathaniel Goldberg, Pierre-Ange Carlotti, Jean-Baptiste Mondino, Alex Antitch, Nagib Chtaib et Nadine Ijewere. 

     

    Retrouvez le Numéro Homme 34, disponible en kiosque et sur iPad à partir du 2 octobre 2017.

     

 

“Même à 5 heures du matin, lorsque le Ruinart est fini et que les conversations tournent en boucle, il m’a toujours été difficile de mettre les invités à la porte. Que ce soit dans un lit ou dans les volutes épaisses d’un coin fumeur de discothèque, le meilleur de l’homme se révèle la nuit. Surtout si elle suit une journée de travail de douze heures. Work hard, play hard : Calvin Klein a vécu à ce régime pendant une trentaine d’années tout en bâtissant un empire qui n’a jamais tremblé sur ses fondations. Dans nos pages, le créateur se livre dans une interview exclusive. À son époque, le mythique Studio 54, où il avait ses habitudes, était un vivier qui brassait des talents de tous horizons. Le journaliste Éric Dahan revient sur cet âge d’or des nuits new-yorkaises en rencontrant l’un de ses fondateurs, Ian Schrager. À Paris et à Londres, le réalisateur Roman Polanski figure en bonne place parmi les oiseaux de nuit de la grande époque : il nous raconte ici avec une sincérité bouleversante la façon dont les rêves et les cauchemars ont façonné son œuvre. Johnny Depp, quant à lui, prête son charisme ombrageux à notre couverture et commente son engagement total aux côtés de cinéastes sombres et tourmentés tels que Tim Burton ou Jim Jarmusch. Pas besoin d’être un acteur hollywoodien pour explorer ses limites. Il suffit de faire confiance à la nuit, et plutôt que de perdre un tiers de sa vie à dormir, oser même, qui sait, passer le cap de 5 heures du matin.” 

 

Au sommaire du Numéro Homme 34 :

Le sulfureux acteur hollywoodien Johnny Depp, photographié par Jean-Baptiste Mondino; une rencontre avec Ian Schrager, cofondateur milliardaire du club mythique Studio 54; une plongée dans la vie du roi des nuits new-yorkaises Calvin Klein; l'artiste Thomas Ruff revient sur ses fascinantes images cosmiques; une interview exclusive de Roman Polanski, l'un des cinéastes les plus polémiques de sa génération; un rare entretien - et des portraits pour le moins insolites - du couturier Manfred Thierry Mugler; les séries de mode de Nathaniel Goldberg, Pierre-Ange Carlotti, Jean-Baptiste Mondino, Alex Antitch, Nagib Chtaib et Nadine Ijewere. 

 

Retrouvez le Numéro Homme 34, disponible en kiosque et sur iPad à partir du 2 octobre 2017.