Lauréat du Prix de Photographie Marc Ladreit de Lacharrière (Académie des beaux-arts) pour son projet Refuge, Bruno Fert dévoile le résultat de plus d’une année de travail. Son exposition s’installe au Palais de l’Institut et présente une quarantaine de tirages, diptyques et triptyques entrecoupés de portraits, de témoignages et de paysages en couleur.

 

Ancien étudiant de l’Ecole nationale des Arts Décoratifs, Bruno Fert s’est initié à la photographie à New York alors qu’il capturait le quotidien des sans-abris du pont de Brooklyn. Plus tard, il arpentera l’Afrique et le Moyen-Orient. Prix Scam-Roger Pic 2013 et Prix Neuflize 2016 pour son œuvre sur les villages palestiniens détruits en 1948, Bruno Fert s’empare aujourd’hui d’une identité intime, celle de l’habitation : « Que nous soyons nomades ou sédentaires, nous habitons tous (…) En évoquant leurs foyers successifs, mes personnages me racontent leur vie, leur parcours et leur rêve d'avenir, » explique-t-il.

 

Le Prix de Photographie Marc Ladreit de Lacharrière a pour vocation d’aider des photographes confirmés à se faire connaître du public. De l’Allemagne à l’Italie en passant par la Grèce, Refuge s’interroge sur l’exil et les voyages inévitables prenant pour point de repère ce qui nous attache en premier lieu à une terre : notre foyer.

 

Exposition Refuge, du 20 octobre au 19 novembre 2017, Palais de l’Institut de France (Paris VIe).

Le lauréat du Prix de Photographie 2017 sera annoncé le 20 octobre 2017 à l'Académie des beaux-arts.