Pour la 45e édition du calendrier Pirelli, le photographe de mode britannique Tim Walker revisite le célèbre conte de Lewis Caroll. Une version pleine de fantaisie qui met l’honneur la beauté afro, portée par une Alice incarnée par Duckie Thot, la jeune mannequin australo-soudanaise égérie de Fenty Beauty. “Quand j’ai rencontré Duckie Thot, j’ai su qu’elle était mon Alice, c’était une évidence. Je voulais une mannequin dont l’image ne soit pas ternie par la célébrité.” justifie Tim Walker.

 

Cette reconstitution flamboyante est surtout menée par des figures iconiques de la mode, de la musique et du cinéma telles que les mannequins Naomi Campbell et Adwoa Aboah, les acteurs Djimon Houson en roi de cœur et l'étonnante duchesse Whoopi Goldberg, les artistes Sean “Diddy” Combs en bourreau élégant et la drag queen américaine RuPaul. Un activisme revigorant émane de ce shooting insolite, entre les décors oniriques et les incroyables costumes du styliste ghanéen Edward Enninful, nommé rédacteur en chef de Vogue UK en octobre dernier. 

 

Depuis 1964, le groupe italien Pirelli, cinquième producteur mondial de pneumatiques, est à l’origine du calendrier Pirelli, évènement au succès retentissant, attendu par les collectionneurs et les amateurs de photographie. Jusqu’alors, seul l’artiste Terence Donovan avait immortalisé des mannequins noirs en 1987, Naomi Campbell figurait déjà au casting.