30 Mars

Mario Testino rend hommage aux hommes avec “Sir”

 

Comptant parmi les photographes les plus célèbres de son vivant, Mario Testino met depuis 40 ans son audace et sa créativité au service de la mode. Dans son dernier ouvrage “Sir”, il rend hommage aux hommes et donne sa définition en images de la séduction masculine.  

Par Léa Zetlaoui

  • David Bowie, New York, V Magazine 2002
    1/8
  • Karl Lagerfeld, Paris, Vogue, 2004
    2/8
  • Ryan Burns, Paris, Gucci Rush, 2000
    3/8
  • James & Matt Kohler, Los Angeles, VMAN, 2008
    4/8
  • Donovan Leitch, Paris, Paul Smith, 1994 - Lawrence Chapman, London, L'Uomo Vogue, 2001
    5/8
  • Stella Tennant & Peru's Presidential Guards, Lima, American Vogue, 2012
    6/8
  • Paris, Arena Homme +, 1996
    7/8
  • Vicente Tintorer, Miguel Tintorer, Álvaro Villacorta, Migel Villacorta, José Alfredo Koechlin & Sebastian Tintorer at Armando Andrade & Carla Risso's Home, Lima, 2014
    8/8
1/8
  • “La façon dont les hommes sont perçus par le monde de la photographie et de la mode, de même que le regard des hommes sur leur propre image, ont changé au cours des dernières années. Il existe un intérêt nouveau pour ce sujet : l’image de l’homme, le style individuel d’un homme, une nouvelle attention portée sur le visage et le corps du mâle.”

    — Mario Testino

     

    Bien plus qu’un témoignage de la place de l’homme dans la photo de mode, Sir est pensé comme un hommage au genre masculin et à son évolution sur les trente dernières années. Dans cet ouvrage, le plus important de sa carrière, Mario Testino démontre également la richesse et la diversité de sa production artistique. Qu'il travaille en studio ou en lumière naturelle, en couleur ou en noir et blanc, Mario Testino insuffle une sensualité sophistiquée à son imagerie qui au fil des décénnies a fini par forger son style. 

     

    Parmi les 300 images réunies, on retrouve des séries mode tirées de prestigieux magazines comme V Magazine, Vogue ou Vanity Fair avec des manequins comme Brad Kroening ou Marlon Teixeira, des portraits de célébrités avec David Bowie et Mick Jagger ou des photos volées issues de sa collection personnelle comme celles de David Beckham et Orlando Bloom ou Jake Gyllenhaal, Jay-Z et Erykah Badu et pour finir des campagnes publicitaires pour Roberto Cavalli, Versace, Calvin Klein. 

     

    Depuis ses débuts dans les années 70, le photographe péruvien s'est illustré par son audace et ses prises de risque répétées qui l'ont finalement amené à travailler pour Vogue, GQ, Vanity Fair, V Magazine, V Man. En 2003, grâce à une sulfureuse campagne Gucci imaginée avec Carine Roitfeld et Tom Ford, il initie la tendance du porno chic qui sévira toute la décennie. Aujourd'hui considéré comme l'un des plus grands photographes de mode de notre époque, il reste toujours aussi prolifique et avec ces 3 millions de followers sur instagram, il est même devenu une star parmi les stars qu'il photographie.

     

     

    SIR, Mario Testino chez Taschen

     

     

    A LIRE AUSSI : Qui sont les quatre femmes photographes réunies par Dior?

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION : Rencontre avec la diva de la disco, Diana Ross

     

     

     

  • “La façon dont les hommes sont perçus par le monde de la photographie et de la mode, de même que le regard des hommes sur leur propre image, ont changé au cours des dernières années. Il existe un intérêt nouveau pour ce sujet : l’image de l’homme, le style individuel d’un homme, une nouvelle attention portée sur le visage et le corps du mâle.”

    — Mario Testino

     

    Bien plus qu’un témoignage de la place de l’homme dans la photo de mode, Sir est pensé comme un hommage au genre masculin et à son évolution sur les trente dernières années. Dans cet ouvrage, le plus important de sa carrière, Mario Testino démontre également la richesse et la diversité de sa production artistique. Qu'il travaille en studio ou en lumière naturelle, en couleur ou en noir et blanc, Mario Testino insuffle une sensualité sophistiquée à son imagerie qui au fil des décénnies a fini par forger son style. 

     

    Parmi les 300 images réunies, on retrouve des séries mode tirées de prestigieux magazines comme V Magazine, Vogue ou Vanity Fair avec des manequins comme Brad Kroening ou Marlon Teixeira, des portraits de célébrités avec David Bowie et Mick Jagger ou des photos volées issues de sa collection personnelle comme celles de David Beckham et Orlando Bloom ou Jake Gyllenhaal, Jay-Z et Erykah Badu et pour finir des campagnes publicitaires pour Roberto Cavalli, Versace, Calvin Klein. 

     

    Depuis ses débuts dans les années 70, le photographe péruvien s'est illustré par son audace et ses prises de risque répétées qui l'ont finalement amené à travailler pour Vogue, GQ, Vanity Fair, V Magazine, V Man. En 2003, grâce à une sulfureuse campagne Gucci imaginée avec Carine Roitfeld et Tom Ford, il initie la tendance du porno chic qui sévira toute la décennie. Aujourd'hui considéré comme l'un des plus grands photographes de mode de notre époque, il reste toujours aussi prolifique et avec ces 3 millions de followers sur instagram, il est même devenu une star parmi les stars qu'il photographie.

     

     

    SIR, Mario Testino chez Taschen

     

     

    A LIRE AUSSI : Qui sont les quatre femmes photographes réunies par Dior?

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION : Rencontre avec la diva de la disco, Diana Ross

     

     

     

  • “La façon dont les hommes sont perçus par le monde de la photographie et de la mode, de même que le regard des hommes sur leur propre image, ont changé au cours des dernières années. Il existe un intérêt nouveau pour ce sujet : l’image de l’homme, le style individuel d’un homme, une nouvelle attention portée sur le visage et le corps du mâle.”

    — Mario Testino

     

    Bien plus qu’un témoignage de la place de l’homme dans la photo de mode, Sir est pensé comme un hommage au genre masculin et à son évolution sur les trente dernières années. Dans cet ouvrage, le plus important de sa carrière, Mario Testino démontre également la richesse et la diversité de sa production artistique. Qu'il travaille en studio ou en lumière naturelle, en couleur ou en noir et blanc, Mario Testino insuffle une sensualité sophistiquée à son imagerie qui au fil des décénnies a fini par forger son style. 

     

    Parmi les 300 images réunies, on retrouve des séries mode tirées de prestigieux magazines comme V Magazine, Vogue ou Vanity Fair avec des manequins comme Brad Kroening ou Marlon Teixeira, des portraits de célébrités avec David Bowie et Mick Jagger ou des photos volées issues de sa collection personnelle comme celles de David Beckham et Orlando Bloom ou Jake Gyllenhaal, Jay-Z et Erykah Badu et pour finir des campagnes publicitaires pour Roberto Cavalli, Versace, Calvin Klein. 

     

    Depuis ses débuts dans les années 70, le photographe péruvien s'est illustré par son audace et ses prises de risque répétées qui l'ont finalement amené à travailler pour Vogue, GQ, Vanity Fair, V Magazine, V Man. En 2003, grâce à une sulfureuse campagne Gucci imaginée avec Carine Roitfeld et Tom Ford, il initie la tendance du porno chic qui sévira toute la décennie. Aujourd'hui considéré comme l'un des plus grands photographes de mode de notre époque, il reste toujours aussi prolifique et avec ces 3 millions de followers sur instagram, il est même devenu une star parmi les stars qu'il photographie.

     

     

    SIR, Mario Testino chez Taschen

     

     

    A LIRE AUSSI : Qui sont les quatre femmes photographes réunies par Dior?

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION : Rencontre avec la diva de la disco, Diana Ross

     

     

     

  • “La façon dont les hommes sont perçus par le monde de la photographie et de la mode, de même que le regard des hommes sur leur propre image, ont changé au cours des dernières années. Il existe un intérêt nouveau pour ce sujet : l’image de l’homme, le style individuel d’un homme, une nouvelle attention portée sur le visage et le corps du mâle.”

    — Mario Testino

     

    Bien plus qu’un témoignage de la place de l’homme dans la photo de mode, Sir est pensé comme un hommage au genre masculin et à son évolution sur les trente dernières années. Dans cet ouvrage, le plus important de sa carrière, Mario Testino démontre également la richesse et la diversité de sa production artistique. Qu'il travaille en studio ou en lumière naturelle, en couleur ou en noir et blanc, Mario Testino insuffle une sensualité sophistiquée à son imagerie qui au fil des décénnies a fini par forger son style. 

     

    Parmi les 300 images réunies, on retrouve des séries mode tirées de prestigieux magazines comme V Magazine, Vogue ou Vanity Fair avec des manequins comme Brad Kroening ou Marlon Teixeira, des portraits de célébrités avec David Bowie et Mick Jagger ou des photos volées issues de sa collection personnelle comme celles de David Beckham et Orlando Bloom ou Jake Gyllenhaal, Jay-Z et Erykah Badu et pour finir des campagnes publicitaires pour Roberto Cavalli, Versace, Calvin Klein. 

     

    Depuis ses débuts dans les années 70, le photographe péruvien s'est illustré par son audace et ses prises de risque répétées qui l'ont finalement amené à travailler pour Vogue, GQ, Vanity Fair, V Magazine, V Man. En 2003, grâce à une sulfureuse campagne Gucci imaginée avec Carine Roitfeld et Tom Ford, il initie la tendance du porno chic qui sévira toute la décennie. Aujourd'hui considéré comme l'un des plus grands photographes de mode de notre époque, il reste toujours aussi prolifique et avec ces 3 millions de followers sur instagram, il est même devenu une star parmi les stars qu'il photographie.

     

     

    SIR, Mario Testino chez Taschen

     

     

    A LIRE AUSSI : Qui sont les quatre femmes photographes réunies par Dior?

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION : Rencontre avec la diva de la disco, Diana Ross

     

     

     

  • “La façon dont les hommes sont perçus par le monde de la photographie et de la mode, de même que le regard des hommes sur leur propre image, ont changé au cours des dernières années. Il existe un intérêt nouveau pour ce sujet : l’image de l’homme, le style individuel d’un homme, une nouvelle attention portée sur le visage et le corps du mâle.”

    — Mario Testino

     

    Bien plus qu’un témoignage de la place de l’homme dans la photo de mode, Sir est pensé comme un hommage au genre masculin et à son évolution sur les trente dernières années. Dans cet ouvrage, le plus important de sa carrière, Mario Testino démontre également la richesse et la diversité de sa production artistique. Qu'il travaille en studio ou en lumière naturelle, en couleur ou en noir et blanc, Mario Testino insuffle une sensualité sophistiquée à son imagerie qui au fil des décénnies a fini par forger son style. 

     

    Parmi les 300 images réunies, on retrouve des séries mode tirées de prestigieux magazines comme V Magazine, Vogue ou Vanity Fair avec des manequins comme Brad Kroening ou Marlon Teixeira, des portraits de célébrités avec David Bowie et Mick Jagger ou des photos volées issues de sa collection personnelle comme celles de David Beckham et Orlando Bloom ou Jake Gyllenhaal, Jay-Z et Erykah Badu et pour finir des campagnes publicitaires pour Roberto Cavalli, Versace, Calvin Klein. 

     

    Depuis ses débuts dans les années 70, le photographe péruvien s'est illustré par son audace et ses prises de risque répétées qui l'ont finalement amené à travailler pour Vogue, GQ, Vanity Fair, V Magazine, V Man. En 2003, grâce à une sulfureuse campagne Gucci imaginée avec Carine Roitfeld et Tom Ford, il initie la tendance du porno chic qui sévira toute la décennie. Aujourd'hui considéré comme l'un des plus grands photographes de mode de notre époque, il reste toujours aussi prolifique et avec ces 3 millions de followers sur instagram, il est même devenu une star parmi les stars qu'il photographie.

     

     

    SIR, Mario Testino chez Taschen

     

     

    A LIRE AUSSI : Qui sont les quatre femmes photographes réunies par Dior?

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION : Rencontre avec la diva de la disco, Diana Ross

     

     

     

  • “La façon dont les hommes sont perçus par le monde de la photographie et de la mode, de même que le regard des hommes sur leur propre image, ont changé au cours des dernières années. Il existe un intérêt nouveau pour ce sujet : l’image de l’homme, le style individuel d’un homme, une nouvelle attention portée sur le visage et le corps du mâle.”

    — Mario Testino

     

    Bien plus qu’un témoignage de la place de l’homme dans la photo de mode, Sir est pensé comme un hommage au genre masculin et à son évolution sur les trente dernières années. Dans cet ouvrage, le plus important de sa carrière, Mario Testino démontre également la richesse et la diversité de sa production artistique. Qu'il travaille en studio ou en lumière naturelle, en couleur ou en noir et blanc, Mario Testino insuffle une sensualité sophistiquée à son imagerie qui au fil des décénnies a fini par forger son style. 

     

    Parmi les 300 images réunies, on retrouve des séries mode tirées de prestigieux magazines comme V Magazine, Vogue ou Vanity Fair avec des manequins comme Brad Kroening ou Marlon Teixeira, des portraits de célébrités avec David Bowie et Mick Jagger ou des photos volées issues de sa collection personnelle comme celles de David Beckham et Orlando Bloom ou Jake Gyllenhaal, Jay-Z et Erykah Badu et pour finir des campagnes publicitaires pour Roberto Cavalli, Versace, Calvin Klein. 

     

    Depuis ses débuts dans les années 70, le photographe péruvien s'est illustré par son audace et ses prises de risque répétées qui l'ont finalement amené à travailler pour Vogue, GQ, Vanity Fair, V Magazine, V Man. En 2003, grâce à une sulfureuse campagne Gucci imaginée avec Carine Roitfeld et Tom Ford, il initie la tendance du porno chic qui sévira toute la décennie. Aujourd'hui considéré comme l'un des plus grands photographes de mode de notre époque, il reste toujours aussi prolifique et avec ces 3 millions de followers sur instagram, il est même devenu une star parmi les stars qu'il photographie.

     

     

    SIR, Mario Testino chez Taschen

     

     

    A LIRE AUSSI : Qui sont les quatre femmes photographes réunies par Dior?

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION : Rencontre avec la diva de la disco, Diana Ross

     

     

     

  • “La façon dont les hommes sont perçus par le monde de la photographie et de la mode, de même que le regard des hommes sur leur propre image, ont changé au cours des dernières années. Il existe un intérêt nouveau pour ce sujet : l’image de l’homme, le style individuel d’un homme, une nouvelle attention portée sur le visage et le corps du mâle.”

    — Mario Testino

     

    Bien plus qu’un témoignage de la place de l’homme dans la photo de mode, Sir est pensé comme un hommage au genre masculin et à son évolution sur les trente dernières années. Dans cet ouvrage, le plus important de sa carrière, Mario Testino démontre également la richesse et la diversité de sa production artistique. Qu'il travaille en studio ou en lumière naturelle, en couleur ou en noir et blanc, Mario Testino insuffle une sensualité sophistiquée à son imagerie qui au fil des décénnies a fini par forger son style. 

     

    Parmi les 300 images réunies, on retrouve des séries mode tirées de prestigieux magazines comme V Magazine, Vogue ou Vanity Fair avec des manequins comme Brad Kroening ou Marlon Teixeira, des portraits de célébrités avec David Bowie et Mick Jagger ou des photos volées issues de sa collection personnelle comme celles de David Beckham et Orlando Bloom ou Jake Gyllenhaal, Jay-Z et Erykah Badu et pour finir des campagnes publicitaires pour Roberto Cavalli, Versace, Calvin Klein. 

     

    Depuis ses débuts dans les années 70, le photographe péruvien s'est illustré par son audace et ses prises de risque répétées qui l'ont finalement amené à travailler pour Vogue, GQ, Vanity Fair, V Magazine, V Man. En 2003, grâce à une sulfureuse campagne Gucci imaginée avec Carine Roitfeld et Tom Ford, il initie la tendance du porno chic qui sévira toute la décennie. Aujourd'hui considéré comme l'un des plus grands photographes de mode de notre époque, il reste toujours aussi prolifique et avec ces 3 millions de followers sur instagram, il est même devenu une star parmi les stars qu'il photographie.

     

     

    SIR, Mario Testino chez Taschen

     

     

    A LIRE AUSSI : Qui sont les quatre femmes photographes réunies par Dior?

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION : Rencontre avec la diva de la disco, Diana Ross

     

     

     

  • “La façon dont les hommes sont perçus par le monde de la photographie et de la mode, de même que le regard des hommes sur leur propre image, ont changé au cours des dernières années. Il existe un intérêt nouveau pour ce sujet : l’image de l’homme, le style individuel d’un homme, une nouvelle attention portée sur le visage et le corps du mâle.”

    — Mario Testino

     

    Bien plus qu’un témoignage de la place de l’homme dans la photo de mode, Sir est pensé comme un hommage au genre masculin et à son évolution sur les trente dernières années. Dans cet ouvrage, le plus important de sa carrière, Mario Testino démontre également la richesse et la diversité de sa production artistique. Qu'il travaille en studio ou en lumière naturelle, en couleur ou en noir et blanc, Mario Testino insuffle une sensualité sophistiquée à son imagerie qui au fil des décénnies a fini par forger son style. 

     

    Parmi les 300 images réunies, on retrouve des séries mode tirées de prestigieux magazines comme V Magazine, Vogue ou Vanity Fair avec des manequins comme Brad Kroening ou Marlon Teixeira, des portraits de célébrités avec David Bowie et Mick Jagger ou des photos volées issues de sa collection personnelle comme celles de David Beckham et Orlando Bloom ou Jake Gyllenhaal, Jay-Z et Erykah Badu et pour finir des campagnes publicitaires pour Roberto Cavalli, Versace, Calvin Klein. 

     

    Depuis ses débuts dans les années 70, le photographe péruvien s'est illustré par son audace et ses prises de risque répétées qui l'ont finalement amené à travailler pour Vogue, GQ, Vanity Fair, V Magazine, V Man. En 2003, grâce à une sulfureuse campagne Gucci imaginée avec Carine Roitfeld et Tom Ford, il initie la tendance du porno chic qui sévira toute la décennie. Aujourd'hui considéré comme l'un des plus grands photographes de mode de notre époque, il reste toujours aussi prolifique et avec ces 3 millions de followers sur instagram, il est même devenu une star parmi les stars qu'il photographie.

     

     

    SIR, Mario Testino chez Taschen

     

     

    A LIRE AUSSI : Qui sont les quatre femmes photographes réunies par Dior?

    LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION : Rencontre avec la diva de la disco, Diana Ross

     

     

     

NuméroNews