64

Paris Photo fait son show à Los Angeles

 

La célèbre foire parisienne dédiée à la photographie prend ses quartiers à Hollywood du 1 au 3 mai.

64

Du 1er au 3 mai se tient dans les studios de la Paramount l’édition américaine de la célèbre foire de photographie parisienne Paris Photo. En trois questions, son directeur Christoph Wiesner nous révèle les surprises de sa programmation.

 

Numéro : D’où est venue l’idée de monter une édition de Paris Photo à Los Angeles?

 

Christoph Wiesner : La foire Paris Photo est aujourd’hui reconnue internationalement. À Los Angeles, il n’existait aucune foire de cette envergure. Le dynamisme de cette ville, dont l’activité artistique ne cesse de se développer, a suscité le désir d’y implanter une édition de Paris Photo.

 

La programmation est-elle différente de celle de la foire parisienne ?

 

À Los Angeles, nous devons faire la part belle à la création contemporaine, plus encore qu’à Paris, où la partie historique est très importante. Nous avons dédié un espace spécifique aux jeunes galeries. Chaque édition est une photographie de l’état de la création.

 

Parmi les artistes exposés, de jeunes noms prometteurs tels que le Chinois Ren Hang et le Marocain Hassan Hajjaj se mêlent à des maîtres reconnus tels que Guy Bourdin. Quel est votre parti pris ?

 

Notre édition parisienne, en novembre dernier, consacrait un stand à la censure en Chine, où étaient exposées les images érotiques à la fois crues, burlesques et poétiques de Ren Hang. Ce protégé de Ai Weiwei est un emblème du désir d’émancipation de la jeunesse chinoise. Pour sa part, Hassan Hajjaj se réfère au portrait de studio traditionnel, et aux portraitistes africains tels que Seydou Keïta et Malick Sidibé. Il mêle à cette imagerie des symboles glorifiés de la société de consommation, ce qui fait l’originalité de sa démarche, très contemporaine. Quant à Guy Bourdin, Paris Photo Los Angeles propose des Polaroid inédits, jamais exposés à ce jour. C’est ce qui fait l’intérêt des foires : de nouveaux noms s’y révèlent et on y redécouvre des classiques, car les galeristes, pour l’occasion, dévoilent des trésors. 

 

Paris Photo : du 1 au 3 mai 2015 aux Studios Paramount Pictures de Los Angeles.

 

 

Guy Bourdin, Archive, Circa 1978, 1978 C-Print on Fujiflex paper 35 x 34 in. (88.9 x 86.4 cm) © The Guy Bourdin Estate 2015 / Courtesy Louise Alexander Gallery.
 

Nobuyoshi Araki, Paradise 2, 2013, RP-Pro Crystal Print 39.4 x 50.8.
 

Mona Kuhn, AD6016, 2014 Chromogenic print © Mona Kuhn/Courtesy Edwynn Houk Gallery, New York.
 

Kimiko Yoshida, The Mao Bride (Red Guard Blue holding the Little Red Book), 2010 C-print mounted on aluminium and plexiglas, 120 x 120 cm, Mariane Ibrahim.
 

Hang Ren, Untitled II, 2014 Archival Inkjet Print 100X67cm.
 

Mona Kuhn, AD6017, 2014, Chromogenic print © Mona Kuhn/Courtesy Edwynn Houk Gallery, New York.
 

Desiree Dolron, Xteriors XIV (Yo), 2013, Kodak Endura Print 33.5 x 24.5 inches Grimm and the artist.
 

Quels sont les artistes invités à la deuxième édition du festival de photographie In Cadaqués ?
488

Quels sont les artistes invités à la deuxième édition du festival de photographie In Cadaqués ?

Photographie Lancé en 2017, le festival international de photographie In Cadaqués présente sa deuxième édition jusqu'au 30 septembre. Un rendez-vous artistique et pédagogique, accueillant une trentaine de photographes ainsi que divers événements et workshops ludiques. Lancé en 2017, le festival international de photographie In Cadaqués présente sa deuxième édition jusqu'au 30 septembre. Un rendez-vous artistique et pédagogique, accueillant une trentaine de photographes ainsi que divers événements et workshops ludiques.

Découvrez les premiers clichés d’Annie Leibovitz
803

Découvrez les premiers clichés d’Annie Leibovitz

Photographie Les manifestations contre la guerre du Vietnam, la tournée légendaire des Stones en 1975, John Lennon... Avec "Annie Leibovitz: The Early Years, 1970–1983”, Taschen rassemble les premiers clichés de la photographe américaine Annie Leibovitz. Les manifestations contre la guerre du Vietnam, la tournée légendaire des Stones en 1975, John Lennon... Avec "Annie Leibovitz: The Early Years, 1970–1983”, Taschen rassemble les premiers clichés de la photographe américaine Annie Leibovitz.

Les secrets du disco libertin des années 70 révélés par le musée du sexe
786

Les secrets du disco libertin des années 70 révélés par le musée du sexe

Photographie Épicentre de la culture disco dans les années 70, New York brillait par le multiculturalisme sexuel et social adopté par les discothèques. Aujourd'hui exposés au musée du sexe de Manhattan, les clichés du photographe noctambule Bill Bernstein témoignent de cette période d'extravagance et d'exubérance. Épicentre de la culture disco dans les années 70, New York brillait par le multiculturalisme sexuel et social adopté par les discothèques. Aujourd'hui exposés au musée du sexe de Manhattan, les clichés du photographe noctambule Bill Bernstein témoignent de cette période d'extravagance et d'exubérance.

Les portraits de Kristin-Lee Moolman, entre extravagances queer et vestiges de l’apartheid
874

Les portraits de Kristin-Lee Moolman, entre extravagances queer et vestiges de l’apartheid

Photographie Dans une Afrique du Sud hétéronormative qui peine à effacer les cicatrices de l’apartheid, la photographe Kristin-Lee Moolman développe une imagerie fantasque où des modèles queer redéfinissent la notion d’identité et mettent à mal l’ordre social. Dans une Afrique du Sud hétéronormative qui peine à effacer les cicatrices de l’apartheid, la photographe Kristin-Lee Moolman développe une imagerie fantasque où des modèles queer redéfinissent la notion d’identité et mettent à mal l’ordre social.