Depuis sa première exposition solo “The Kids Are Alright” il y a 25 ans, Ryan McGinley et sa “teen photography” fascinent. Après ses clichés qui dévoilaient la génération 11 septembre, le photographe revient avec “The Kids Were Alright” au Museum of Contemporary Art de Denver. Une exposition présentant 1600 clichés pris entre 1998 et 2003, portrait d’une jeunesse new-yorkaise galvanisée par un désir de liberté et une soif d'expérimentations sans limite. Proche de l'univers du réalisateur Larry Clark, ses clichés et quelques photographies de nu oscillent entre lumière brute, filtres irisés et couleurs pastels. Intimes, sensuelles et crues, ses photographies seront pour l’occasion publiées dans un livre du même nom aux éditions Rizzoli.

 

“The Kids Were Alright”, au Museum of Contemporary Art de Denver, jusqu’au 17 août 2017.

“The Kids Were Alright”, ouvrage à paraître aux éditions Rizzoli.