Jim Carrey, héros de la nouvelle série de Michel Gondry : “Kidding”

Dans “Kidding”, Jim Carrey se glisse dans la peau d’un présentateur d’émission pour enfants. Quatorze ans après “Eternal Sunshine of the Spotless Mind”, le trublion du 7e art retrouve Michel Gondry pour une comédie dramatique de dix épisodes produite par Showtime.

Par La rédaction

Ses mimiques légendaires ont faconné sa renommée, amuser la galerie, Jim Carrey a toujours su faire. Et lorsqu’il convient de changer de registre et d’adopter la posture du clown triste, l’acteur canadien relève le défi avec brio. Funambule de l’émotion, la superstar incontrôlable des années 90 a su osciller entre comédie caustique, cartoon (The Mask en 1994), délire puéril (Fou d’Irène en 2000) et drame (I Love You Philip Morris en 2009). Quatorze après l’Eternal Sunshine of the Spotless Mind de Michel Gondry, long-métrage entre rêve et réalité salué à Deauville et sacré aux Oscars (meilleur scénario original), Jim Carrey retrouve le réalisateur français pour le petit écran : la série Kidding sera lancée sur Showtime le 9 septembre prochain.

 

Sous la direction de Gondry, Jim Carrey abandonne les envolées burlesques pour une comédie dramatique aussi tendre que cruelle. Ici, Il incarne Jeff, ancien présentateur d’une émission de télévision pour enfants surnommé Mr. Pickles. À la tête d’une petite fortune, il se retrouve confronté à une crise familiale et peine à se sortir de ce mauvais pas. Au casting de Kidding, on retrouve également Catherine Keener (Get Out) et Judy Greer (Archer). Créée par le scénariste Dave Holstein (Weeds), la première saison comportera dix épisodes, tous réalisés par Michel Gondry pour Showtime (Dexter, Homeland, Shameless…), chaîne concurrente de HBO.

 

Kidding, une série réalisée par Michel Gondry, Showtime, diffusion dès le 9 septembre.

“Kidding” bande annonce