5 séries incontournables de cette rentrée

Une échappée fantastique entre rêve et réalité avec Emma Stone, une plongée dans l'univers horrifique de Stephen King avec ”Castle Rock”, les déchirements d'une parfaite famille bourgeoise mexicaine dans “La Casa de las flores”… Découvrez cinq nouvelles séries à ne pas manquer en septembre.

Par La rédaction

“Maniac”, avec Emma Stone et Jonah Hill, sur Netflix.

Maniac : le combo parfait

 

À la croisée d’Inception et de Black Mirror, la série Maniac mêle échappées oniriques et technologies futuristes et réunit Emma Stone et Jonah Hill. Dix ans après Supergrave, le duo d'acteurs se retrouve dans cette comédie noire réalisée par Cary Joji Fukunaga (aux commandes de la première saison de True Detective) et inspirée de la série norvégienne éponyme. Le show suit l'épopée de deux inconnus impliqués dans une expérimentation pharmaceutique menée par le Dr. James K. Mantleray – interprété par Justin Theroux (The Leftovers) – qui a pour but de les guérir d'une maladie mentale encore innommée. C'est par l'ingestion d'une pilule miracle à la vertu soi-disant extraordinaire que l'essai vire à la catastrophe et ouvre les voies à un monde fantastique entre rêve et réalité. Au casting, Jemima Kirke (une des quatre héroïnes de Girls) et Sally Field (qui avait fait ses preuves dans le film Lincoln) seront également de la partie.

“Castle Rock”, imaginée par Stephen King et J.J. Abrams, sur Hulu.

Castle Rock : voyage au pays de Stephen King

 

Ville mystérieuse, personnages énigmatiques et phénomènes étranges… Tous les ingrédients sont réunis dans Castle Rock, la nouvelle série produite par J. J Abrams (Poltergeist, Star Trek, Super 8) et le romancier Stephen King. À mi-chemin entre l'horreur et le thriller psychologique, l'œuvre rend hommage aux fans invétérés de l'éminent romancier américain et propose une sorte de best of de ses illustres récits cauchemardesques. Différents personnages issus de l'univers de Stephen King cohabitent dans une petite ville fictive (supposée se trouver dans le Maine). Alors qu’un enquêteur s’intéresse de très prêt à l'emprisonnement d'un jeune homme mystérieux, d'étranges phénomènes font leur apparition dans la ville. Un dénouement énigmatique qui reprend certains éléments des Évadés (avec la prison de Shawshank), de Dead Zone, de Shining, de Carrie, de Bazaar, de Cujo ou encore de Ça, puisque l'on retrouve un Bill Skarsgård terrifiant.

 

La nouvelle série de Stephen King et J. J. Abrams, Castle Rock, est disponible sur Hulu.

 

 

“La Casa de las flores”, sur Netflix.

La Casa de las flores : réunion de famille chez les fleuristes

 

Réalisée par Manolo Caro, la série hispanique La Casa de las flores renouvèle avec brio le genre de la telenovela en reprenant des drames dignes de feuilletons à l'eau de rose doublés d'une tonalité sarcastique à la Desperate Housewives. Les secrets bien enfouis d'une famille de fleuristes issue de la bourgeoisie mexicaine refont surface lorsque la maîtresse du père se donne la mort pendant un évènement réunissant tous les membres. Entre suicide, infidélité, crise identitaire et trafic de drogue, les péripéties s'enchaînent, les relations se déchirent et seule la matriarche tente désespérément de maintenir la façade parfaite de cette famille en totale perdition. Par ailleurs, chaque épisode de la série porte le nom d'une fleur dont la symbolique annonce le contenu de l'épisode.

 

 

La série La Casa de las flores est disponible sur Netflix.

“Kidding”, avec Jim Carrey, sur Showtime.

Kidding : Jim Carrey retrouve Michel Gondry

 

Quatorze après l’Eternal Sunshine of the Spotless Mind de Michel Gondry, long-métrage entre rêve et réalité salué à Deauville et sacré aux Oscars (meilleur scénario original), Jim Carrey retrouve le réalisateur français pour le petit écran avec la série Kidding sera commandée par Showtime. L'acteur abandonne les envolées burlesques pour une comédie dramatique aussi tendre que cruelle. Ici, il incarne Jeff, ancien présentateur d’une émission de télévision pour enfants surnommé Mr. Pickles. À la tête d’une petite fortune, il se retrouve confronté à une crise familiale et peine à se sortir de ce mauvais pas. Au casting de Kidding, on retrouve également Catherine Keener (Get Out) et Judy Greer (Archer).

 

 

La série Kidding sera disponible sur Showtime dès le 9 septembre.

“Camping”, produite par Lena Dunham, sur HBO.

Camping : la nouvelle comédie de HBO

 

Adaptation américaine de la série britannique éponyme de Julia Davis, la série HBO Camping renouvelle le genre sitcom (Friends) puis vire en comédie rocambolesque en pleine nature. Jennifer Garner (vu dans Alias) se glisse dans la peau de Kathryn, une femme obsessionnelle et névrosée, qui prend les commandes de l'anniversaire de son conjoint Walt, joué par David Tennant (Dr Who), et organise un week-end idyllique à la campagne. Mais lorsque la sœur de Kathryn et son ex-meilleur ami moralisateur se joignent à la fête, l'évènement part en fumée. Produit par Lena Dunham et co-écrite avec son acolyte de la série Girls, Jennifer Konner, le show donnera également la réplique à une ribambelle de stars du petit écran comme Bridget Everett (Inside Amy Schumer), Bret Gelman (Stranger Things) ou encore Ione Skye (Un Monde pour nous).

 

 

La série Camping sera disponible sur HBO dès le 14 octobre.