09 Novembre

Les adresses d’Humberto Leon et Carole Lim à Tokyo

 

Depuis leur arrivée à la direction artistique de Kenzo en 2011, les deux créateurs insufflent une énergie communicative à leurs équipes. Ils partagent avec nous leurs lieux de prédilection à Tokyo, une ville toujours en effervescence, à leur image.

Propos recueillis par Léa Zetlaoui, Portrait Inez & Vinoodh

Numéro : Pourquoi avez-vous choisi la destination de Tokyo ? À quoi êtes-vous particulièrement sensible dans cette ville ?

Humberto Leon et Carol Lim : Tokyo est vraiment une ville à visiter. Elle nous inspire par de nombreux aspects : la gastronomie et le shopping, bien sûr, mais aussi l’architecture, ou tout simplement le spectacle de la vie quotidienne. Ressentir l’énergie de cette ville est une réelle expérience. 

 

Chez Kenzo, vous avez créé un univers extravagant et surréaliste. Comment vos deux personnalités s’y expriment-elles ?

Nous échangeons des idées toute la journée ! Même lorsque nous ne travaillons pas, nous discutons de ce que nous voulons et pouvons faire pour la maison. Nous sommes meilleurs amis et nous passons beaucoup de temps ensemble, donc, pour nous, ce n’est pas vraiment du travail finalement. Nous possédons également une sorte de sixième sens qui nous permet de savoir ce qui va plaire à l’autre. Nous parlons la même langue.

 

Comment parvenez-vous à travailler à quatre mains au quotidien ?

Nous cherchons toujours à repousser nos limites et nous abordons chaque jour comme une nouvelle aventure. Nous discutons beaucoup avec nos équipes. Nous leur soumettons nos idées et nous les préparons pour les mener à bien. Tout cela est très excitant car nous avons sans cesse de nouveaux projets en cours.

 

Vous faites intervenir des danseurs dans vos défilés, de jeunes réalisateurs et acteurs pour vos vidéos, et, pour vos campagnes de publicité, vous collaborez avec des artistes comme Maurizio Cattelan. Qu’apportent-ils à votre vision chez Kenzo ?

Collaborer avec ces artistes permet d’apporter un nouveau souffle à notre vision chez Kenzo. Nous nous intéressons à toutes les formes de culture, que ce soit la musique, la vidéo, l’art ou l’architecture… Et si nous pouvons faire partagez l’énergie de Kenzo à travers la vision d’autres artistes, c’est encore mieux.

LA LIBRAIRIE TSUTAYA DANS LE DAIKANYAMA T-SITE

 

Construits selon le concept de “librairie dans les bois”, les trois immeubles constituant le Daikonyama T-Site au sein duquel se trouve la librairie Tsutaya sont pourvus de larges baies vitrées donnant sur les jardins environnants. Ce lieu semble immergé en pleine nature. C’est donc l’endroit idéal pour flâner et acheter des livres, de la musique et d’autres objets inspirants.

 

Daikanyama T-Site/Daikanyama Tsutaya Books, 17-5 Sarugakucho, Shibuya-ku, Tokyo.

LA BOUTIQUE VINTAGE SCENE

À chaque fois que nous nous trouvons à Tokyo, nous nous rendons dans cette boutique vintage. On y trouve énormément de vêtements de designers très singuliers, ainsi que des pièces vintage de marques américaines.

14-5, Sakuragaoka-cho, Shibuya-ku, Tokyo. 

LA PAPETERIE ITOYA

 

Ouverte depuis 113 ans, cette institution du quartier de Ginza est toujours debout. Sur sept étages, elle propose de magnifiques cartes de vœux, des papiers à origami multicolores, des tampons, des cahiers, des stylos…

 

2-7-15 Ginza, Chuo-ku, Tokyo.

LE RESTAURANT WOLF

 

Ce restaurant est tenu par un des sumos les plus célèbres du Japon. On y cuisine de la tortue et du fugu (poisson-globe) qui sont indéniablement les meilleurs du pays.

 

www.wolf.jpn.com

LE RESTAURANT NONBEI

 

Cet établissement est très authentique et sert un excellent oden (pot-au-feu japonais composé d’algues, de gâteaux de poisson et de légumes baignés dans un bouillon). Malgré son exiguïté, cet endroit est le plus mignon de la ville. Lorsque nous y allons, nous poursuivons généralement la soirée dans un piano-bar des environs.

 

1-25-10 Shibuya, Shibuya, Tokyo.

LE RESTAURANT DOSANJIN

 

Dans ce restaurant traditionnel japonais, situé le long de la rivière Meguro, vous goûterez des soba (pâtes au sarrasin) au citron comme nulle part ailleurs. Pour les soba, Dosanjin est une référence à Tokyo.

 

3-19-8 Aobadai, Meguro, Tokyo.

LE RESTAURANT NARUKIYO

 

Cet endroit est le restaurant-pub (izakaya) à tester absolument à Tokyo. Le poulet est délicieux et les sashimis sont parmi les meilleurs de la ville. Un endroit parfait pour se relaxer tout en dégustant une cuisine typique.

 

2-7-14 Shibuya, Shibuya-ku, Tokyo.

LE SPA HOSHINOYA À NAGANO

 

Situé dans la montagne, à une heure et demie de Tokyo, cette station thermale (onsen) est incroyable. La nourriture qu’on y sert est absolument délicieuse. Il faut à tout prix essayer les pâtes soba.

 

Hoshino, Karuizawa-machi, Kitasaku-gun, Nagano.

NuméroNews