224


Order now
Numéro
05

L'artiste Xavier Veilhan crée la plus grande sculpture de Stockholm

Numéro art

Après avoir remporté un concours organisé par la ville de Stockholm en 2018, l'artiste français Xavier Veilhan vient de dévoiler dans deux parcs de la capitale suédoise des sculptures monumentales permanentes en béton. L'une d'entre elles, à l'effigie d'un géant endormi, devient depuis son inauguration il y a quelques semaines la plus grande œuvre publique de la ville.

  • « Vårbergs Jättar » [The Vårberg Giants] (2020)

  • « Vårbergs Jättar » [The Vårberg Giants] (2020)

  • « Vårbergs Jättar » [The Vårberg Giants] (2020)

  • « Vårbergs Jättar » [The Vårberg Giants] (2020)

  • « Vårbergs Jättar » [The Vårberg Giants] (2020)

Xavier Veilhan en collaboration avec Alexis Bertrand. Commande de Stockholm konst / Ville de Stockholm. Courtesy Andréhn-Schiptjenko © Photos : Robin Hayes, Naina Helen Jåma & Andreas Nur © Veilhan / ADAGP & Bildupphovsrätt, 2020

1/5

On connaît Stockholm pour ses quatorze îles, ses dizaines de ponts surplombant la mer Baltique mais aussi ses nombreux espaces verts. Présents dans l’ensemble de la capitale suédoise et son agglomération, ces parcs apportent à la ville la nature dont elle a besoin pour devenir un véritable havre de paix. Mais à Vårberg, banlieue sud-ouest de la métropole, un étonnant spectacle s’y joue depuis quelques semaines. Sur le gazon vert du parc Pelousen, on remarque un immense agrégat d’étranges rochers bleu ciel cubiques ou polygoniques, qui semblent dessiner sur le sol une silhouette anthropomorphe. En son sommet, on pourrait y reconnaître un visage de profil ainsi que plus bas, le genou d’une jambe pliée et le pied pointu d’une autre étendue dans sa longueur. À quelques pas de là, dans le parc Stråkparken, la forme est cette fois davantage identifiable : derrière un assemblage géométrique similaire érigé au sein d’une pelouse circulaire, un buste féminin se dessine, le bras posé au sol pour maintenir son menton en position pensive.

 

Installés silencieusement depuis le 17 octobre dernier, ces deux géants ne sont pas arrivés ici par hasard. C’est l’artiste français Xavier Veilhan qui les y a construits, à la suite d’un concours international organisé par la ville de Stockholm en 2018 dont il a remporté le premier prix. Désireuse d’agrémenter son paysage d'œuvres permanentes tout en s’ouvrant à des artistes étrangers, la capitale suédoise a à cette occasion déployé son investissement artistique le plus important et produit sa plus grande sculpture publique. Avec ses 19 mètres de long, 9 mètres de large et 5 mètres de haut, le géant allongé et barbu aux airs de Gulliver – baptisé Pelousens jätte – occupe en effet une vaste portion de l’herbe dans une position évoquant le sommeil ou la rêverie, comme pour inciter les passants à en faire de même.

« Vårbergs Jättar » [The Vårberg Giants] (2020). Xavier Veilhan en collaboration avec Alexis Bertrand. Commande de Stockholm konst / Ville de Stockholm. Courtesy Andréhn-Schiptjenko © Photo : Naina Helen Jåma © Veilhan / ADAGP & Bildupphovsrätt, 2020

Afin de réaliser ces deux œuvres, l’artiste qui représentait en 2017 la France à la Biennale de Venise a eu besoin de deux ans de production, légèrement retardé par la crise sanitaire. Et tout comme l’impressionnant studio d’enregistrement ouvert qu’ils avaient présenté à la cité des Doges, Xavier Veilhan et son scénographe Alexis Bertrand ont opté pour leur fameuse géométrisation du corps humain et de l’espace. 85 blocs de béton préfabriqués et pigmentés en bleu ont été nécessaires pour constituer ces deux personnages dont les silhouettes multi-facettées se prêtent à de nombreux usages. Sur leurs surfaces planes, les passants peuvent dès à présent s’asseoir, s’allonger, jouer ou même installer un pique-nique, et ainsi profiter du cadre paisible des parcs en compagnie de leurs nouveaux habitants.

 

 

Xavier Veilhan, Vårbergs Jättar (Les Géants de Vårberg), installation permanente dans les parc Pelousen et Stråkparken de la banlieue de Vårberg, Stockholm.