Advertising
Advertising
07 Février

Salon NOMAD : 26 pièces incontournables

 

Après avoir investi “La Vigie” (édifice historique sur les hauteurs de Monaco), le salon de design et d'art contemporain NOMAD revient à St-Moritz dans les Alpes suisses. 

Par La rédaction

“Hubert Mirror”, Roberto Sironi, casted bronze and marmo artificiale di Rima, 103 x 130 x 25 cm. Chez Carwan Gallery.
1/23
Coffee Table #1 du groupe de design Bahraini-Danish, ETAGE Projects, Copenhague
2/23
Lampadaire Mirage de Giorgia Zanellato, galerie Luisa delle Piane, Milan
3/23
Vase Botanica, Studio Formafantasma, galerie Giustini / Stagetti, Rome
4/23
“Yves Kiln”, Anton Alvarez, glazed ceramic. Chez Carwan gallery.
5/23
Sedia di Venere quattordicenne, Ugo Marano, 1909, mosaic, iron, 150 x 50 x 50 cm. Erastudio, Milan.
6/23
Body Buddies, BNAF, 2018, Courtesy Functional Art Gallery
7/23
“Flower building corporation”, Milan Kunc, 1995, Galerie Andrea Caratsch
8/23
“Fruits with Snow Caps”, Milan Kunc, 1995. Glazed ceramic, 30 x 48.5 x 25.5 cm. Galerie Andrea Caratsch
9/23
“A Streetcar Named Desire”, Davide Yarrow, 2018, Fine Art Print, 132 x 142 cm, 52 x 50 in, Edition 2/12. 

10/23
Suora Lamp, Collection Hommage To Carlo Mollino 1994/2019. Galerie Paola Colombari
11/23
“Arenzano table lamp” (detail), Ignazio Gardella, 1963, Prod. Azucena, photo par Federico Torra. Chez Galleria Rossella Colombari.
12/23
“Chairs in wood”, 1940, photo par Federico Torra. Chez Galleria Rossela Colombari.
13/23
“Linde Sofa and Pall table”, Tonning & Stryn, design by Andreas Engesvik, photo par Inger Marie Grini. Chez Galleri Format.
14/23
“Incontro (Marble on Oak) Francesco Perini, Italy, 2010, oak, marble. Chez Gallery Fumi.
15/23
“Untitled”, Soojin Kang, 2018, wild silk, cotton, linen and steel, 200 x 100 cm, 08.05 x 39.25 in. Chez Hunter Harrison.

16/23
“Cavalli attici”, Giorgio de Chirico, 1901, original plaster, h 100 cm, unique piece, signed G. De Chirico. Chez M.F. Toninelli Art Moderne.
17/23
“Barbar Table Lamp”, Studio Anne Holtrop, Cast Glass, Edition of 8 + 2 A.P. Chez Maniera.
18/23
“Swiss Mask”, Christoph Hefti, Wool and B Silk, in different heights, Edition of 3 + 1 A.P. Chez Maniera.
19/23
Mushroom Carpet, Carsten Höller, 2018, bamboo silk and New Zealand wool. Par Massimo de Carlo. Photo par Andrea Rossetti .
20/23
Suicide 11, Rob Pruitt, 2018, ex. unique, acrylic on linen, 111.0 × 111.0 cm. Chez Massimo de Carlo. Photo par EPW Studio.
21/23
“Africa chairs”, Afra & Tobia Scarpa, 1975 chez Nilufar Gallery. Photo par Daniele Lodice.
22/23
Bamboo Collection - bookshelf, Osanna Visconti di Modrone, 2018 chez Nilufar Gallery. Natural bronze, photo par Daniele Iodice
23/23
“Hubert Mirror”, Roberto Sironi, casted bronze and marmo artificiale di Rima, 103 x 130 x 25 cm. Chez Carwan Gallery.
Coffee Table #1 du groupe de design Bahraini-Danish, ETAGE Projects, Copenhague
Lampadaire Mirage de Giorgia Zanellato, galerie Luisa delle Piane, Milan
Vase Botanica, Studio Formafantasma, galerie Giustini / Stagetti, Rome
“Yves Kiln”, Anton Alvarez, glazed ceramic. Chez Carwan gallery.
Sedia di Venere quattordicenne, Ugo Marano, 1909, mosaic, iron, 150 x 50 x 50 cm. Erastudio, Milan.
Body Buddies, BNAF, 2018,  Courtesy Functional Art Gallery
“Flower building corporation”, Milan Kunc, 1995, Galerie Andrea Caratsch
“Fruits with Snow Caps”, Milan Kunc, 1995. Glazed ceramic, 30 x 48.5 x 25.5 cm. Galerie Andrea Caratsch
“A Streetcar Named Desire”, Davide Yarrow, 2018, Fine Art Print, 132 x 142 cm, 52 x 50 in, Edition 2/12. 

Suora Lamp, Collection Hommage To Carlo Mollino 1994/2019. Galerie Paola Colombari
“Arenzano table lamp” (detail), Ignazio Gardella, 1963, Prod. Azucena, photo par Federico Torra. Chez Galleria Rossella Colombari.
“Chairs in wood”, 1940, photo par Federico Torra. Chez Galleria Rossela Colombari.
“Linde Sofa and Pall table”, Tonning & Stryn, design by Andreas Engesvik, photo par Inger Marie Grini. Chez Galleri Format.
“Incontro (Marble on Oak) Francesco Perini, Italy, 2010, oak, marble. Chez Gallery Fumi.
“Untitled”, Soojin Kang, 2018, wild silk, cotton, linen and steel, 200 x 100 cm, 08.05 x 39.25 in. Chez Hunter Harrison.

“Cavalli attici”, Giorgio de Chirico, 1901, original plaster, h 100 cm, unique piece, signed G. De Chirico. Chez M.F. Toninelli Art Moderne.
“Barbar Table Lamp”, Studio Anne Holtrop, Cast Glass, Edition of 8 + 2 A.P. Chez Maniera.
“Swiss Mask”, Christoph Hefti, Wool and B Silk, in different heights, Edition of 3 + 1 A.P.  Chez Maniera.
Mushroom Carpet, Carsten Höller, 2018, bamboo silk and New Zealand wool. Par Massimo de Carlo. Photo par Andrea Rossetti .
Suicide 11, Rob Pruitt, 2018, ex. unique, acrylic on linen, 111.0 × 111.0 cm. Chez Massimo de Carlo. Photo par EPW Studio.
“Africa chairs”, Afra & Tobia Scarpa, 1975 chez Nilufar Gallery. Photo par Daniele Lodice.
Bamboo Collection - bookshelf, Osanna Visconti di Modrone, 2018 chez Nilufar Gallery. Natural bronze, photo par Daniele Iodice
  • La Villa Chesa Planta – demeure patricienne du XVIe siècle – a une nouvelle fois été choisie pour l’édition 2019 du salon NOMAD. Cette année, l’événement dédié au design de collection réunit dix-sept galeries venues du monde entier dont la ”Galleri Fomat Oslo”, “Hunter Harrison”, “Erastudio”, “ETAGE Projects”, “Almine Rech”, “MANIERA”…

     

    Crée par Nicolas Bellavance-Lecompte (cofondateur de la Carwan Gallery à Beyrouth) et Giorgio Pace (consultant dans le domaine de l’édition et de l’art) cette exposition est avant tout destinée aux décorateurs, professionnels ainsi qu’aux collectionneurs.

     

    On y découvre les céramiques bohèmes et les bronzes de l’artiste japonaise Setsuko Klossowska de Rola, femme et muse du peintre Balthus. On retrouve également le tabouret transparent “Liquid Glacial” de Zaha Hadid, architecte star et maîtresse de la géométrie fluide. Elle avait réalisé une véritable prouesse en concevant cet objet à partir des mouvements de l’eau. En Suisse, les vases en plâtre anthropomorphes de la londonienne Clementine Keith-Roach s’exposent chez Hunter Harrison. Cette spécialiste de la céramique mêle œuvres antiques et sculpture d’après guerre. 

     

    Exposition NOMAD à Saint-Moritz du 07 au 11 février. 

  • La Villa Chesa Planta – demeure patricienne du XVIe siècle – a une nouvelle fois été choisie pour l’édition 2019 du salon NOMAD. Cette année, l’événement dédié au design de collection réunit dix-sept galeries venues du monde entier dont la ”Galleri Fomat Oslo”, “Hunter Harrison”, “Erastudio”, “ETAGE Projects”, “Almine Rech”, “MANIERA”…

     

    Crée par Nicolas Bellavance-Lecompte (cofondateur de la Carwan Gallery à Beyrouth) et Giorgio Pace (consultant dans le domaine de l’édition et de l’art) cette exposition est avant tout destinée aux décorateurs, professionnels ainsi qu’aux collectionneurs.

     

    On y découvre les céramiques bohèmes et les bronzes de l’artiste japonaise Setsuko Klossowska de Rola, femme et muse du peintre Balthus. On retrouve également le tabouret transparent “Liquid Glacial” de Zaha Hadid, architecte star et maîtresse de la géométrie fluide. Elle avait réalisé une véritable prouesse en concevant cet objet à partir des mouvements de l’eau. En Suisse, les vases en plâtre anthropomorphes de la londonienne Clementine Keith-Roach s’exposent chez Hunter Harrison. Cette spécialiste de la céramique mêle œuvres antiques et sculpture d’après guerre. 

     

    Exposition NOMAD à Saint-Moritz du 07 au 11 février. 

  • La Villa Chesa Planta – demeure patricienne du XVIe siècle – a une nouvelle fois été choisie pour l’édition 2019 du salon NOMAD. Cette année, l’événement dédié au design de collection réunit dix-sept galeries venues du monde entier dont la ”Galleri Fomat Oslo”, “Hunter Harrison”, “Erastudio”, “ETAGE Projects”, “Almine Rech”, “MANIERA”…

     

    Crée par Nicolas Bellavance-Lecompte (cofondateur de la Carwan Gallery à Beyrouth) et Giorgio Pace (consultant dans le domaine de l’édition et de l’art) cette exposition est avant tout destinée aux décorateurs, professionnels ainsi qu’aux collectionneurs.

     

    On y découvre les céramiques bohèmes et les bronzes de l’artiste japonaise Setsuko Klossowska de Rola, femme et muse du peintre Balthus. On retrouve également le tabouret transparent “Liquid Glacial” de Zaha Hadid, architecte star et maîtresse de la géométrie fluide. Elle avait réalisé une véritable prouesse en concevant cet objet à partir des mouvements de l’eau. En Suisse, les vases en plâtre anthropomorphes de la londonienne Clementine Keith-Roach s’exposent chez Hunter Harrison. Cette spécialiste de la céramique mêle œuvres antiques et sculpture d’après guerre. 

     

    Exposition NOMAD à Saint-Moritz du 07 au 11 février. 

  • La Villa Chesa Planta – demeure patricienne du XVIe siècle – a une nouvelle fois été choisie pour l’édition 2019 du salon NOMAD. Cette année, l’événement dédié au design de collection réunit dix-sept galeries venues du monde entier dont la ”Galleri Fomat Oslo”, “Hunter Harrison”, “Erastudio”, “ETAGE Projects”, “Almine Rech”, “MANIERA”…

     

    Crée par Nicolas Bellavance-Lecompte (cofondateur de la Carwan Gallery à Beyrouth) et Giorgio Pace (consultant dans le domaine de l’édition et de l’art) cette exposition est avant tout destinée aux décorateurs, professionnels ainsi qu’aux collectionneurs.

     

    On y découvre les céramiques bohèmes et les bronzes de l’artiste japonaise Setsuko Klossowska de Rola, femme et muse du peintre Balthus. On retrouve également le tabouret transparent “Liquid Glacial” de Zaha Hadid, architecte star et maîtresse de la géométrie fluide. Elle avait réalisé une véritable prouesse en concevant cet objet à partir des mouvements de l’eau. En Suisse, les vases en plâtre anthropomorphes de la londonienne Clementine Keith-Roach s’exposent chez Hunter Harrison. Cette spécialiste de la céramique mêle œuvres antiques et sculpture d’après guerre. 

     

    Exposition NOMAD à Saint-Moritz du 07 au 11 février. 

  • La Villa Chesa Planta – demeure patricienne du XVIe siècle – a une nouvelle fois été choisie pour l’édition 2019 du salon NOMAD. Cette année, l’événement dédié au design de collection réunit dix-sept galeries venues du monde entier dont la ”Galleri Fomat Oslo”, “Hunter Harrison”, “Erastudio”, “ETAGE Projects”, “Almine Rech”, “MANIERA”…

     

    Crée par Nicolas Bellavance-Lecompte (cofondateur de la Carwan Gallery à Beyrouth) et Giorgio Pace (consultant dans le domaine de l’édition et de l’art) cette exposition est avant tout destinée aux décorateurs, professionnels ainsi qu’aux collectionneurs.

     

    On y découvre les céramiques bohèmes et les bronzes de l’artiste japonaise Setsuko Klossowska de Rola, femme et muse du peintre Balthus. On retrouve également le tabouret transparent “Liquid Glacial” de Zaha Hadid, architecte star et maîtresse de la géométrie fluide. Elle avait réalisé une véritable prouesse en concevant cet objet à partir des mouvements de l’eau. En Suisse, les vases en plâtre anthropomorphes de la londonienne Clementine Keith-Roach s’exposent chez Hunter Harrison. Cette spécialiste de la céramique mêle œuvres antiques et sculpture d’après guerre. 

     

    Exposition NOMAD à Saint-Moritz du 07 au 11 février. 

  • La Villa Chesa Planta – demeure patricienne du XVIe siècle – a une nouvelle fois été choisie pour l’édition 2019 du salon NOMAD. Cette année, l’événement dédié au design de collection réunit dix-sept galeries venues du monde entier dont la ”Galleri Fomat Oslo”, “Hunter Harrison”, “Erastudio”, “ETAGE Projects”, “Almine Rech”, “MANIERA”…

     

    Crée par Nicolas Bellavance-Lecompte (cofondateur de la Carwan Gallery à Beyrouth) et Giorgio Pace (consultant dans le domaine de l’édition et de l’art) cette exposition est avant tout destinée aux décorateurs, professionnels ainsi qu’aux collectionneurs.

     

    On y découvre les céramiques bohèmes et les bronzes de l’artiste japonaise Setsuko Klossowska de Rola, femme et muse du peintre Balthus. On retrouve également le tabouret transparent “Liquid Glacial” de Zaha Hadid, architecte star et maîtresse de la géométrie fluide. Elle avait réalisé une véritable prouesse en concevant cet objet à partir des mouvements de l’eau. En Suisse, les vases en plâtre anthropomorphes de la londonienne Clementine Keith-Roach s’exposent chez Hunter Harrison. Cette spécialiste de la céramique mêle œuvres antiques et sculpture d’après guerre. 

     

    Exposition NOMAD à Saint-Moritz du 07 au 11 février. 

  • La Villa Chesa Planta – demeure patricienne du XVIe siècle – a une nouvelle fois été choisie pour l’édition 2019 du salon NOMAD. Cette année, l’événement dédié au design de collection réunit dix-sept galeries venues du monde entier dont la ”Galleri Fomat Oslo”, “Hunter Harrison”, “Erastudio”, “ETAGE Projects”, “Almine Rech”, “MANIERA”…

     

    Crée par Nicolas Bellavance-Lecompte (cofondateur de la Carwan Gallery à Beyrouth) et Giorgio Pace (consultant dans le domaine de l’édition et de l’art) cette exposition est avant tout destinée aux décorateurs, professionnels ainsi qu’aux collectionneurs.

     

    On y découvre les céramiques bohèmes et les bronzes de l’artiste japonaise Setsuko Klossowska de Rola, femme et muse du peintre Balthus. On retrouve également le tabouret transparent “Liquid Glacial” de Zaha Hadid, architecte star et maîtresse de la géométrie fluide. Elle avait réalisé une véritable prouesse en concevant cet objet à partir des mouvements de l’eau. En Suisse, les vases en plâtre anthropomorphes de la londonienne Clementine Keith-Roach s’exposent chez Hunter Harrison. Cette spécialiste de la céramique mêle œuvres antiques et sculpture d’après guerre. 

     

    Exposition NOMAD à Saint-Moritz du 07 au 11 février. 

  • La Villa Chesa Planta – demeure patricienne du XVIe siècle – a une nouvelle fois été choisie pour l’édition 2019 du salon NOMAD. Cette année, l’événement dédié au design de collection réunit dix-sept galeries venues du monde entier dont la ”Galleri Fomat Oslo”, “Hunter Harrison”, “Erastudio”, “ETAGE Projects”, “Almine Rech”, “MANIERA”…

     

    Crée par Nicolas Bellavance-Lecompte (cofondateur de la Carwan Gallery à Beyrouth) et Giorgio Pace (consultant dans le domaine de l’édition et de l’art) cette exposition est avant tout destinée aux décorateurs, professionnels ainsi qu’aux collectionneurs.

     

    On y découvre les céramiques bohèmes et les bronzes de l’artiste japonaise Setsuko Klossowska de Rola, femme et muse du peintre Balthus. On retrouve également le tabouret transparent “Liquid Glacial” de Zaha Hadid, architecte star et maîtresse de la géométrie fluide. Elle avait réalisé une véritable prouesse en concevant cet objet à partir des mouvements de l’eau. En Suisse, les vases en plâtre anthropomorphes de la londonienne Clementine Keith-Roach s’exposent chez Hunter Harrison. Cette spécialiste de la céramique mêle œuvres antiques et sculpture d’après guerre. 

     

    Exposition NOMAD à Saint-Moritz du 07 au 11 février. 

  • La Villa Chesa Planta – demeure patricienne du XVIe siècle – a une nouvelle fois été choisie pour l’édition 2019 du salon NOMAD. Cette année, l’événement dédié au design de collection réunit dix-sept galeries venues du monde entier dont la ”Galleri Fomat Oslo”, “Hunter Harrison”, “Erastudio”, “ETAGE Projects”, “Almine Rech”, “MANIERA”…

     

    Crée par Nicolas Bellavance-Lecompte (cofondateur de la Carwan Gallery à Beyrouth) et Giorgio Pace (consultant dans le domaine de l’édition et de l’art) cette exposition est avant tout destinée aux décorateurs, professionnels ainsi qu’aux collectionneurs.

     

    On y découvre les céramiques bohèmes et les bronzes de l’artiste japonaise Setsuko Klossowska de Rola, femme et muse du peintre Balthus. On retrouve également le tabouret transparent “Liquid Glacial” de Zaha Hadid, architecte star et maîtresse de la géométrie fluide. Elle avait réalisé une véritable prouesse en concevant cet objet à partir des mouvements de l’eau. En Suisse, les vases en plâtre anthropomorphes de la londonienne Clementine Keith-Roach s’exposent chez Hunter Harrison. Cette spécialiste de la céramique mêle œuvres antiques et sculpture d’après guerre. 

     

    Exposition NOMAD à Saint-Moritz du 07 au 11 février. 

  • La Villa Chesa Planta – demeure patricienne du XVIe siècle – a une nouvelle fois été choisie pour l’édition 2019 du salon NOMAD. Cette année, l’événement dédié au design de collection réunit dix-sept galeries venues du monde entier dont la ”Galleri Fomat Oslo”, “Hunter Harrison”, “Erastudio”, “ETAGE Projects”, “Almine Rech”, “MANIERA”…

     

    Crée par Nicolas Bellavance-Lecompte (cofondateur de la Carwan Gallery à Beyrouth) et Giorgio Pace (consultant dans le domaine de l’édition et de l’art) cette exposition est avant tout destinée aux décorateurs, professionnels ainsi qu’aux collectionneurs.

     

    On y découvre les céramiques bohèmes et les bronzes de l’artiste japonaise Setsuko Klossowska de Rola, femme et muse du peintre Balthus. On retrouve également le tabouret transparent “Liquid Glacial” de Zaha Hadid, architecte star et maîtresse de la géométrie fluide. Elle avait réalisé une véritable prouesse en concevant cet objet à partir des mouvements de l’eau. En Suisse, les vases en plâtre anthropomorphes de la londonienne Clementine Keith-Roach s’exposent chez Hunter Harrison. Cette spécialiste de la céramique mêle œuvres antiques et sculpture d’après guerre. 

     

    Exposition NOMAD à Saint-Moritz du 07 au 11 février. 

  • La Villa Chesa Planta – demeure patricienne du XVIe siècle – a une nouvelle fois été choisie pour l’édition 2019 du salon NOMAD. Cette année, l’événement dédié au design de collection réunit dix-sept galeries venues du monde entier dont la ”Galleri Fomat Oslo”, “Hunter Harrison”, “Erastudio”, “ETAGE Projects”, “Almine Rech”, “MANIERA”…

     

    Crée par Nicolas Bellavance-Lecompte (cofondateur de la Carwan Gallery à Beyrouth) et Giorgio Pace (consultant dans le domaine de l’édition et de l’art) cette exposition est avant tout destinée aux décorateurs, professionnels ainsi qu’aux collectionneurs.

     

    On y découvre les céramiques bohèmes et les bronzes de l’artiste japonaise Setsuko Klossowska de Rola, femme et muse du peintre Balthus. On retrouve également le tabouret transparent “Liquid Glacial” de Zaha Hadid, architecte star et maîtresse de la géométrie fluide. Elle avait réalisé une véritable prouesse en concevant cet objet à partir des mouvements de l’eau. En Suisse, les vases en plâtre anthropomorphes de la londonienne Clementine Keith-Roach s’exposent chez Hunter Harrison. Cette spécialiste de la céramique mêle œuvres antiques et sculpture d’après guerre. 

     

    Exposition NOMAD à Saint-Moritz du 07 au 11 février. 

  • La Villa Chesa Planta – demeure patricienne du XVIe siècle – a une nouvelle fois été choisie pour l’édition 2019 du salon NOMAD. Cette année, l’événement dédié au design de collection réunit dix-sept galeries venues du monde entier dont la ”Galleri Fomat Oslo”, “Hunter Harrison”, “Erastudio”, “ETAGE Projects”, “Almine Rech”, “MANIERA”…

     

    Crée par Nicolas Bellavance-Lecompte (cofondateur de la Carwan Gallery à Beyrouth) et Giorgio Pace (consultant dans le domaine de l’édition et de l’art) cette exposition est avant tout destinée aux décorateurs, professionnels ainsi qu’aux collectionneurs.

     

    On y découvre les céramiques bohèmes et les bronzes de l’artiste japonaise Setsuko Klossowska de Rola, femme et muse du peintre Balthus. On retrouve également le tabouret transparent “Liquid Glacial” de Zaha Hadid, architecte star et maîtresse de la géométrie fluide. Elle avait réalisé une véritable prouesse en concevant cet objet à partir des mouvements de l’eau. En Suisse, les vases en plâtre anthropomorphes de la londonienne Clementine Keith-Roach s’exposent chez Hunter Harrison. Cette spécialiste de la céramique mêle œuvres antiques et sculpture d’après guerre. 

     

    Exposition NOMAD à Saint-Moritz du 07 au 11 février. 

  • La Villa Chesa Planta – demeure patricienne du XVIe siècle – a une nouvelle fois été choisie pour l’édition 2019 du salon NOMAD. Cette année, l’événement dédié au design de collection réunit dix-sept galeries venues du monde entier dont la ”Galleri Fomat Oslo”, “Hunter Harrison”, “Erastudio”, “ETAGE Projects”, “Almine Rech”, “MANIERA”…

     

    Crée par Nicolas Bellavance-Lecompte (cofondateur de la Carwan Gallery à Beyrouth) et Giorgio Pace (consultant dans le domaine de l’édition et de l’art) cette exposition est avant tout destinée aux décorateurs, professionnels ainsi qu’aux collectionneurs.

     

    On y découvre les céramiques bohèmes et les bronzes de l’artiste japonaise Setsuko Klossowska de Rola, femme et muse du peintre Balthus. On retrouve également le tabouret transparent “Liquid Glacial” de Zaha Hadid, architecte star et maîtresse de la géométrie fluide. Elle avait réalisé une véritable prouesse en concevant cet objet à partir des mouvements de l’eau. En Suisse, les vases en plâtre anthropomorphes de la londonienne Clementine Keith-Roach s’exposent chez Hunter Harrison. Cette spécialiste de la céramique mêle œuvres antiques et sculpture d’après guerre. 

     

    Exposition NOMAD à Saint-Moritz du 07 au 11 février. 

  • La Villa Chesa Planta – demeure patricienne du XVIe siècle – a une nouvelle fois été choisie pour l’édition 2019 du salon NOMAD. Cette année, l’événement dédié au design de collection réunit dix-sept galeries venues du monde entier dont la ”Galleri Fomat Oslo”, “Hunter Harrison”, “Erastudio”, “ETAGE Projects”, “Almine Rech”, “MANIERA”…

     

    Crée par Nicolas Bellavance-Lecompte (cofondateur de la Carwan Gallery à Beyrouth) et Giorgio Pace (consultant dans le domaine de l’édition et de l’art) cette exposition est avant tout destinée aux décorateurs, professionnels ainsi qu’aux collectionneurs.

     

    On y découvre les céramiques bohèmes et les bronzes de l’artiste japonaise Setsuko Klossowska de Rola, femme et muse du peintre Balthus. On retrouve également le tabouret transparent “Liquid Glacial” de Zaha Hadid, architecte star et maîtresse de la géométrie fluide. Elle avait réalisé une véritable prouesse en concevant cet objet à partir des mouvements de l’eau. En Suisse, les vases en plâtre anthropomorphes de la londonienne Clementine Keith-Roach s’exposent chez Hunter Harrison. Cette spécialiste de la céramique mêle œuvres antiques et sculpture d’après guerre. 

     

    Exposition NOMAD à Saint-Moritz du 07 au 11 février. 

  • La Villa Chesa Planta – demeure patricienne du XVIe siècle – a une nouvelle fois été choisie pour l’édition 2019 du salon NOMAD. Cette année, l’événement dédié au design de collection réunit dix-sept galeries venues du monde entier dont la ”Galleri Fomat Oslo”, “Hunter Harrison”, “Erastudio”, “ETAGE Projects”, “Almine Rech”, “MANIERA”…

     

    Crée par Nicolas Bellavance-Lecompte (cofondateur de la Carwan Gallery à Beyrouth) et Giorgio Pace (consultant dans le domaine de l’édition et de l’art) cette exposition est avant tout destinée aux décorateurs, professionnels ainsi qu’aux collectionneurs.

     

    On y découvre les céramiques bohèmes et les bronzes de l’artiste japonaise Setsuko Klossowska de Rola, femme et muse du peintre Balthus. On retrouve également le tabouret transparent “Liquid Glacial” de Zaha Hadid, architecte star et maîtresse de la géométrie fluide. Elle avait réalisé une véritable prouesse en concevant cet objet à partir des mouvements de l’eau. En Suisse, les vases en plâtre anthropomorphes de la londonienne Clementine Keith-Roach s’exposent chez Hunter Harrison. Cette spécialiste de la céramique mêle œuvres antiques et sculpture d’après guerre. 

     

    Exposition NOMAD à Saint-Moritz du 07 au 11 février. 

  • La Villa Chesa Planta – demeure patricienne du XVIe siècle – a une nouvelle fois été choisie pour l’édition 2019 du salon NOMAD. Cette année, l’événement dédié au design de collection réunit dix-sept galeries venues du monde entier dont la ”Galleri Fomat Oslo”, “Hunter Harrison”, “Erastudio”, “ETAGE Projects”, “Almine Rech”, “MANIERA”…

     

    Crée par Nicolas Bellavance-Lecompte (cofondateur de la Carwan Gallery à Beyrouth) et Giorgio Pace (consultant dans le domaine de l’édition et de l’art) cette exposition est avant tout destinée aux décorateurs, professionnels ainsi qu’aux collectionneurs.

     

    On y découvre les céramiques bohèmes et les bronzes de l’artiste japonaise Setsuko Klossowska de Rola, femme et muse du peintre Balthus. On retrouve également le tabouret transparent “Liquid Glacial” de Zaha Hadid, architecte star et maîtresse de la géométrie fluide. Elle avait réalisé une véritable prouesse en concevant cet objet à partir des mouvements de l’eau. En Suisse, les vases en plâtre anthropomorphes de la londonienne Clementine Keith-Roach s’exposent chez Hunter Harrison. Cette spécialiste de la céramique mêle œuvres antiques et sculpture d’après guerre. 

     

    Exposition NOMAD à Saint-Moritz du 07 au 11 février. 

  • La Villa Chesa Planta – demeure patricienne du XVIe siècle – a une nouvelle fois été choisie pour l’édition 2019 du salon NOMAD. Cette année, l’événement dédié au design de collection réunit dix-sept galeries venues du monde entier dont la ”Galleri Fomat Oslo”, “Hunter Harrison”, “Erastudio”, “ETAGE Projects”, “Almine Rech”, “MANIERA”…

     

    Crée par Nicolas Bellavance-Lecompte (cofondateur de la Carwan Gallery à Beyrouth) et Giorgio Pace (consultant dans le domaine de l’édition et de l’art) cette exposition est avant tout destinée aux décorateurs, professionnels ainsi qu’aux collectionneurs.

     

    On y découvre les céramiques bohèmes et les bronzes de l’artiste japonaise Setsuko Klossowska de Rola, femme et muse du peintre Balthus. On retrouve également le tabouret transparent “Liquid Glacial” de Zaha Hadid, architecte star et maîtresse de la géométrie fluide. Elle avait réalisé une véritable prouesse en concevant cet objet à partir des mouvements de l’eau. En Suisse, les vases en plâtre anthropomorphes de la londonienne Clementine Keith-Roach s’exposent chez Hunter Harrison. Cette spécialiste de la céramique mêle œuvres antiques et sculpture d’après guerre. 

     

    Exposition NOMAD à Saint-Moritz du 07 au 11 février. 

  • La Villa Chesa Planta – demeure patricienne du XVIe siècle – a une nouvelle fois été choisie pour l’édition 2019 du salon NOMAD. Cette année, l’événement dédié au design de collection réunit dix-sept galeries venues du monde entier dont la ”Galleri Fomat Oslo”, “Hunter Harrison”, “Erastudio”, “ETAGE Projects”, “Almine Rech”, “MANIERA”…

     

    Crée par Nicolas Bellavance-Lecompte (cofondateur de la Carwan Gallery à Beyrouth) et Giorgio Pace (consultant dans le domaine de l’édition et de l’art) cette exposition est avant tout destinée aux décorateurs, professionnels ainsi qu’aux collectionneurs.

     

    On y découvre les céramiques bohèmes et les bronzes de l’artiste japonaise Setsuko Klossowska de Rola, femme et muse du peintre Balthus. On retrouve également le tabouret transparent “Liquid Glacial” de Zaha Hadid, architecte star et maîtresse de la géométrie fluide. Elle avait réalisé une véritable prouesse en concevant cet objet à partir des mouvements de l’eau. En Suisse, les vases en plâtre anthropomorphes de la londonienne Clementine Keith-Roach s’exposent chez Hunter Harrison. Cette spécialiste de la céramique mêle œuvres antiques et sculpture d’après guerre. 

     

    Exposition NOMAD à Saint-Moritz du 07 au 11 février. 

  • La Villa Chesa Planta – demeure patricienne du XVIe siècle – a une nouvelle fois été choisie pour l’édition 2019 du salon NOMAD. Cette année, l’événement dédié au design de collection réunit dix-sept galeries venues du monde entier dont la ”Galleri Fomat Oslo”, “Hunter Harrison”, “Erastudio”, “ETAGE Projects”, “Almine Rech”, “MANIERA”…

     

    Crée par Nicolas Bellavance-Lecompte (cofondateur de la Carwan Gallery à Beyrouth) et Giorgio Pace (consultant dans le domaine de l’édition et de l’art) cette exposition est avant tout destinée aux décorateurs, professionnels ainsi qu’aux collectionneurs.

     

    On y découvre les céramiques bohèmes et les bronzes de l’artiste japonaise Setsuko Klossowska de Rola, femme et muse du peintre Balthus. On retrouve également le tabouret transparent “Liquid Glacial” de Zaha Hadid, architecte star et maîtresse de la géométrie fluide. Elle avait réalisé une véritable prouesse en concevant cet objet à partir des mouvements de l’eau. En Suisse, les vases en plâtre anthropomorphes de la londonienne Clementine Keith-Roach s’exposent chez Hunter Harrison. Cette spécialiste de la céramique mêle œuvres antiques et sculpture d’après guerre. 

     

    Exposition NOMAD à Saint-Moritz du 07 au 11 février. 

  • La Villa Chesa Planta – demeure patricienne du XVIe siècle – a une nouvelle fois été choisie pour l’édition 2019 du salon NOMAD. Cette année, l’événement dédié au design de collection réunit dix-sept galeries venues du monde entier dont la ”Galleri Fomat Oslo”, “Hunter Harrison”, “Erastudio”, “ETAGE Projects”, “Almine Rech”, “MANIERA”…

     

    Crée par Nicolas Bellavance-Lecompte (cofondateur de la Carwan Gallery à Beyrouth) et Giorgio Pace (consultant dans le domaine de l’édition et de l’art) cette exposition est avant tout destinée aux décorateurs, professionnels ainsi qu’aux collectionneurs.

     

    On y découvre les céramiques bohèmes et les bronzes de l’artiste japonaise Setsuko Klossowska de Rola, femme et muse du peintre Balthus. On retrouve également le tabouret transparent “Liquid Glacial” de Zaha Hadid, architecte star et maîtresse de la géométrie fluide. Elle avait réalisé une véritable prouesse en concevant cet objet à partir des mouvements de l’eau. En Suisse, les vases en plâtre anthropomorphes de la londonienne Clementine Keith-Roach s’exposent chez Hunter Harrison. Cette spécialiste de la céramique mêle œuvres antiques et sculpture d’après guerre. 

     

    Exposition NOMAD à Saint-Moritz du 07 au 11 février. 

  • La Villa Chesa Planta – demeure patricienne du XVIe siècle – a une nouvelle fois été choisie pour l’édition 2019 du salon NOMAD. Cette année, l’événement dédié au design de collection réunit dix-sept galeries venues du monde entier dont la ”Galleri Fomat Oslo”, “Hunter Harrison”, “Erastudio”, “ETAGE Projects”, “Almine Rech”, “MANIERA”…

     

    Crée par Nicolas Bellavance-Lecompte (cofondateur de la Carwan Gallery à Beyrouth) et Giorgio Pace (consultant dans le domaine de l’édition et de l’art) cette exposition est avant tout destinée aux décorateurs, professionnels ainsi qu’aux collectionneurs.

     

    On y découvre les céramiques bohèmes et les bronzes de l’artiste japonaise Setsuko Klossowska de Rola, femme et muse du peintre Balthus. On retrouve également le tabouret transparent “Liquid Glacial” de Zaha Hadid, architecte star et maîtresse de la géométrie fluide. Elle avait réalisé une véritable prouesse en concevant cet objet à partir des mouvements de l’eau. En Suisse, les vases en plâtre anthropomorphes de la londonienne Clementine Keith-Roach s’exposent chez Hunter Harrison. Cette spécialiste de la céramique mêle œuvres antiques et sculpture d’après guerre. 

     

    Exposition NOMAD à Saint-Moritz du 07 au 11 février. 

  • La Villa Chesa Planta – demeure patricienne du XVIe siècle – a une nouvelle fois été choisie pour l’édition 2019 du salon NOMAD. Cette année, l’événement dédié au design de collection réunit dix-sept galeries venues du monde entier dont la ”Galleri Fomat Oslo”, “Hunter Harrison”, “Erastudio”, “ETAGE Projects”, “Almine Rech”, “MANIERA”…

     

    Crée par Nicolas Bellavance-Lecompte (cofondateur de la Carwan Gallery à Beyrouth) et Giorgio Pace (consultant dans le domaine de l’édition et de l’art) cette exposition est avant tout destinée aux décorateurs, professionnels ainsi qu’aux collectionneurs.

     

    On y découvre les céramiques bohèmes et les bronzes de l’artiste japonaise Setsuko Klossowska de Rola, femme et muse du peintre Balthus. On retrouve également le tabouret transparent “Liquid Glacial” de Zaha Hadid, architecte star et maîtresse de la géométrie fluide. Elle avait réalisé une véritable prouesse en concevant cet objet à partir des mouvements de l’eau. En Suisse, les vases en plâtre anthropomorphes de la londonienne Clementine Keith-Roach s’exposent chez Hunter Harrison. Cette spécialiste de la céramique mêle œuvres antiques et sculpture d’après guerre. 

     

    Exposition NOMAD à Saint-Moritz du 07 au 11 février. 

  • La Villa Chesa Planta – demeure patricienne du XVIe siècle – a une nouvelle fois été choisie pour l’édition 2019 du salon NOMAD. Cette année, l’événement dédié au design de collection réunit dix-sept galeries venues du monde entier dont la ”Galleri Fomat Oslo”, “Hunter Harrison”, “Erastudio”, “ETAGE Projects”, “Almine Rech”, “MANIERA”…

     

    Crée par Nicolas Bellavance-Lecompte (cofondateur de la Carwan Gallery à Beyrouth) et Giorgio Pace (consultant dans le domaine de l’édition et de l’art) cette exposition est avant tout destinée aux décorateurs, professionnels ainsi qu’aux collectionneurs.

     

    On y découvre les céramiques bohèmes et les bronzes de l’artiste japonaise Setsuko Klossowska de Rola, femme et muse du peintre Balthus. On retrouve également le tabouret transparent “Liquid Glacial” de Zaha Hadid, architecte star et maîtresse de la géométrie fluide. Elle avait réalisé une véritable prouesse en concevant cet objet à partir des mouvements de l’eau. En Suisse, les vases en plâtre anthropomorphes de la londonienne Clementine Keith-Roach s’exposent chez Hunter Harrison. Cette spécialiste de la céramique mêle œuvres antiques et sculpture d’après guerre. 

     

    Exposition NOMAD à Saint-Moritz du 07 au 11 février. 

Tabouret “Liquid Glacial” de Zaha Hadid, galerie David Gill, Londres. 

Vase en céramique, plâtre et peinture “Prosopopoeia” de Clementine Keith Roach, galerie Hunter Harrison, Londres. 

Céramiques et de bronzes "tronc rugueux, feuilles & délicats oiseaux” de Setsuko Klossowska de Rola, galerie Almine Rech, Paris, Londres, New York, Bruxelles.

NuméroNews


Advertising