Lancé en plein désert sur le toit de sa voiture métallisée, A$AP Rocky se la joue désinvolte dans son nouveau clip, Gunz N Butter. Bandeau sur le visage, l’icône hip-hop tente de garder l’équilibre sous les vrombissements de son bolide métallisé. Pourtant, ce n’est pas un clip bling-bling que le rappeur dévoile aujourd’hui, mais plutôt très engagé. Entre punchlines et images provocatrices, A$AP Rocky s’attaque aux vices manifestes d’une civilisation en plein burn-out. Tabagisme, élevage de masse, violence, comportements racistes à l’image de l’organisation suprématiste blanche du Ku Klux Klan, commerce des armes ou encore adolescence fragilisée et en manque de repères, autant de stigmates qui traduisent les faiblesses d’une société bancale.

 

C’est sur les vitres de la voiture du rappeur que les séquences chocs s’enchaînent. Sous le poids de leur contenu insoutenable, le visage d’A$AP Rocky traverse le pare-brise et marque la fin du morceau. Une petite pépite trash, réalisée en collaboration avec le producteur américain Juicy J, qui s’inscrit dans l’univers éclectique du rappeur trentenaire. Après avoir samplé le titre “Why Won’t You Make Up Your Mind” du groupe australien Tame Impala dans Sundress et joué le héros borderline du clip Fukk Sleep aux côtés de la chanteuse FKA Twigs, nul doute que la prochaine tournée américaine ”Injured Generation” Tour prévue en 2019 sera tout aussi bouillonnante.