Filmé au Péripate, un des lieux underground les plus branchés de Paris, le nouveau clip de Cola Boyy fait la part belle aux personnes en situation de handicap. Tel un pied de nez à tous les physios des boîtes de nuit, l’artiste nous embarque dans une soirée endiablée ouverte à tous les profils. Hommes, femmes, jeunes, vieux et handicapés sont les bienvenus à une seule condition : être fun et décalé.

 

Dans le clip de Beige 70 réalisé par Pablo Padovani, le premier degré n’a pas sa place. Entouré de ses musiciens, Matthew Urango alias Cola Boyy se mue en incroyable séducteur et tente de conquérir le cœur d’une belle jeune femme malgré l’autre prétendant qui l’accompagne. Mais la jeune femme, mal à l’aise au début, s’abandonne à la nuit jusqu’à arracher sa chemise bon chic bon genre pour afficher un haut doré affriolant.

 

Une nouvelle fois, la figure disco-funk californienne de 28 ans, fidèle à ses convictions humaines et citoyennes met en valeur les personnes rarement exposées sur le devant de la scène. Connu pour son engagement auprès de l’organisation Todo Poder Al Pueblo qui soutient les droits des immigrés en Californie, le chanteur met cette fois-ci en valeur les personnes handicapées pour lesquelles, malheureusement, de nombreux lieux ne sont toujours pas accessibles.