Après une douce intro mi-électro mi-trap, Frank Ocean entonne deux couplets lourds de sens. Définitivement new school, son rap évoque la déception amoureuse face à la célébrité qui est devenue sienne. Mais une minute avant la fin du morceau, le chanteur californien change de ton. La beauté habituelle du grain de sa voix revient alors, pour accompagner les paroles intimes et sensibles de la fin du morceau.

 

Vulnérable Frank Ocean scande “Quit being violent with me, You make me violent(Arrête d'être violent avec moi, tu me rends violent), avant de conclure le morceau sur une ode à ce qu’il appelle sa chambre “ My room, my room with me ”. Le titre fait écho au célébrissime morceau des Beach Boys du même nom, délicat hymne à l’évasion.

 

Dévoilé sans un mot le 2 novembre dernier, le single “In My Room” fait suite à “DHL” sortie au mois d’octobre. N’ayant pas dévoilé d’album depuis le magistral succès de Blonde en 2016, on attend l’annonce d’une nouvelle production signée Frank Ocean très prochainement…