Advertising
21 Novembre

Découvrez le nouvel espace exceptionnel d'Acne Studios à Stockholm

 

Pour établir ses nouveaux quartiers, le label suédois Acne Studios a réinvesti les locaux d'un bâtiment brutaliste daté du début des années 70, ancienne ambassade tchécoslovaque érigée dans le nord de Stockholm. Avec le concours de nombreux architectes, artistes et designers, le directeur créatif du label Jonny Johansson a repensé tous ses espaces en vue d'y accueillir un nouveau pôle appelant à l'innovation et à la créativité.

Par Matthieu Jacquet

1/5
2/5
3/5
4/5
5/5
  • C’est au nord de Stockholm, à quelques pas du grand parc Humlegården, qu’Acne Studios vient d’installer ses nouveaux quartiers. Dans ce quartier rupin de la capitale suédoise, un étonnant bâtiment brutaliste conçu au début des années 70 par l’architecte tchèque Jan Bocan se voit réinvesti par le label pour en faire son siège. Afin de se réapproprier au mieux cet espace, qui accueillait pendant des années l’ambassade tchécoslovaque, le directeur créatif d’Acne Studios Jonny Johansson s’est associée à l’agence Johannes Norlander Arkitektur : ensemble, ceux-ci ont souhaité faire de cet immeuble à la personnalité forte un nouveau pôle créatif, croisant avec justesse l’esthétique de son époque de construction avec la modernité assumée du label.

     

    Et c’est chose faite. Sur dix étages (dont des sous-sols), le désormais dénommé “Foragatan 13” – baptisé tout simplement d’après sa localisation dans la rue éponyme –  témoigne de l’attention au détail et à la transversalité de la création qui ont fait l’identité d’Acne Studios depuis plus de 20 ans. Derrière son élégante mise en espace transparaît la volonté sensible de sublimer la brutalité et l’austérité des murs aux tons sombres en les contrastant par des touches de couleur et de lumière. Pour ce faire, Jonny Johansson a savamment composé une équipe d’artistes et de designers dédiée à ce projet : connu pour son utilisation de matériaux archaïques à l’aide de technologies très pointues, le Britannique Max Lamb pourvoit quelques pièces de ses sculptures en granit, des créations à la frontière de l’art et du design pouvant officier comme assises ou tables d’appoint.

     

    Habitué à figurer le corps humain, le plasticien Daniel Silver agrémente ici quant à lui les murs des salles de réunion de ses collages abstraits et colorés, alors que le designer français Benoît Lalloz s'occupe de réaliser tous les éclairages : ses lustres rose translucides illuminent la bibliothèque et la salle d’accueil tandis que de plus discrètes appliques cylindriques et plafonniers éclairent les escaliers et couloirs. Une fois de plus, le rose emblématique du label réapparaît sur plusieurs pièces, venant inscrire avec panache la signature d’Acne Studios.

     

  • C’est au nord de Stockholm, à quelques pas du grand parc Humlegården, qu’Acne Studios vient d’installer ses nouveaux quartiers. Dans ce quartier rupin de la capitale suédoise, un étonnant bâtiment brutaliste conçu au début des années 70 par l’architecte tchèque Jan Bocan se voit réinvesti par le label pour en faire son siège. Afin de se réapproprier au mieux cet espace, qui accueillait pendant des années l’ambassade tchécoslovaque, le directeur créatif d’Acne Studios Jonny Johansson s’est associée à l’agence Johannes Norlander Arkitektur : ensemble, ceux-ci ont souhaité faire de cet immeuble à la personnalité forte un nouveau pôle créatif, croisant avec justesse l’esthétique de son époque de construction avec la modernité assumée du label.

     

    Et c’est chose faite. Sur dix étages (dont des sous-sols), le désormais dénommé “Foragatan 13” – baptisé tout simplement d’après sa localisation dans la rue éponyme –  témoigne de l’attention au détail et à la transversalité de la création qui ont fait l’identité d’Acne Studios depuis plus de 20 ans. Derrière son élégante mise en espace transparaît la volonté sensible de sublimer la brutalité et l’austérité des murs aux tons sombres en les contrastant par des touches de couleur et de lumière. Pour ce faire, Jonny Johansson a savamment composé une équipe d’artistes et de designers dédiée à ce projet : connu pour son utilisation de matériaux archaïques à l’aide de technologies très pointues, le Britannique Max Lamb pourvoit quelques pièces de ses sculptures en granit, des créations à la frontière de l’art et du design pouvant officier comme assises ou tables d’appoint.

     

    Habitué à figurer le corps humain, le plasticien Daniel Silver agrémente ici quant à lui les murs des salles de réunion de ses collages abstraits et colorés, alors que le designer français Benoît Lalloz s'occupe de réaliser tous les éclairages : ses lustres rose translucides illuminent la bibliothèque et la salle d’accueil tandis que de plus discrètes appliques cylindriques et plafonniers éclairent les escaliers et couloirs. Une fois de plus, le rose emblématique du label réapparaît sur plusieurs pièces, venant inscrire avec panache la signature d’Acne Studios.

     

  • C’est au nord de Stockholm, à quelques pas du grand parc Humlegården, qu’Acne Studios vient d’installer ses nouveaux quartiers. Dans ce quartier rupin de la capitale suédoise, un étonnant bâtiment brutaliste conçu au début des années 70 par l’architecte tchèque Jan Bocan se voit réinvesti par le label pour en faire son siège. Afin de se réapproprier au mieux cet espace, qui accueillait pendant des années l’ambassade tchécoslovaque, le directeur créatif d’Acne Studios Jonny Johansson s’est associée à l’agence Johannes Norlander Arkitektur : ensemble, ceux-ci ont souhaité faire de cet immeuble à la personnalité forte un nouveau pôle créatif, croisant avec justesse l’esthétique de son époque de construction avec la modernité assumée du label.

     

    Et c’est chose faite. Sur dix étages (dont des sous-sols), le désormais dénommé “Foragatan 13” – baptisé tout simplement d’après sa localisation dans la rue éponyme –  témoigne de l’attention au détail et à la transversalité de la création qui ont fait l’identité d’Acne Studios depuis plus de 20 ans. Derrière son élégante mise en espace transparaît la volonté sensible de sublimer la brutalité et l’austérité des murs aux tons sombres en les contrastant par des touches de couleur et de lumière. Pour ce faire, Jonny Johansson a savamment composé une équipe d’artistes et de designers dédiée à ce projet : connu pour son utilisation de matériaux archaïques à l’aide de technologies très pointues, le Britannique Max Lamb pourvoit quelques pièces de ses sculptures en granit, des créations à la frontière de l’art et du design pouvant officier comme assises ou tables d’appoint.

     

    Habitué à figurer le corps humain, le plasticien Daniel Silver agrémente ici quant à lui les murs des salles de réunion de ses collages abstraits et colorés, alors que le designer français Benoît Lalloz s'occupe de réaliser tous les éclairages : ses lustres rose translucides illuminent la bibliothèque et la salle d’accueil tandis que de plus discrètes appliques cylindriques et plafonniers éclairent les escaliers et couloirs. Une fois de plus, le rose emblématique du label réapparaît sur plusieurs pièces, venant inscrire avec panache la signature d’Acne Studios.

     

  • C’est au nord de Stockholm, à quelques pas du grand parc Humlegården, qu’Acne Studios vient d’installer ses nouveaux quartiers. Dans ce quartier rupin de la capitale suédoise, un étonnant bâtiment brutaliste conçu au début des années 70 par l’architecte tchèque Jan Bocan se voit réinvesti par le label pour en faire son siège. Afin de se réapproprier au mieux cet espace, qui accueillait pendant des années l’ambassade tchécoslovaque, le directeur créatif d’Acne Studios Jonny Johansson s’est associée à l’agence Johannes Norlander Arkitektur : ensemble, ceux-ci ont souhaité faire de cet immeuble à la personnalité forte un nouveau pôle créatif, croisant avec justesse l’esthétique de son époque de construction avec la modernité assumée du label.

     

    Et c’est chose faite. Sur dix étages (dont des sous-sols), le désormais dénommé “Foragatan 13” – baptisé tout simplement d’après sa localisation dans la rue éponyme –  témoigne de l’attention au détail et à la transversalité de la création qui ont fait l’identité d’Acne Studios depuis plus de 20 ans. Derrière son élégante mise en espace transparaît la volonté sensible de sublimer la brutalité et l’austérité des murs aux tons sombres en les contrastant par des touches de couleur et de lumière. Pour ce faire, Jonny Johansson a savamment composé une équipe d’artistes et de designers dédiée à ce projet : connu pour son utilisation de matériaux archaïques à l’aide de technologies très pointues, le Britannique Max Lamb pourvoit quelques pièces de ses sculptures en granit, des créations à la frontière de l’art et du design pouvant officier comme assises ou tables d’appoint.

     

    Habitué à figurer le corps humain, le plasticien Daniel Silver agrémente ici quant à lui les murs des salles de réunion de ses collages abstraits et colorés, alors que le designer français Benoît Lalloz s'occupe de réaliser tous les éclairages : ses lustres rose translucides illuminent la bibliothèque et la salle d’accueil tandis que de plus discrètes appliques cylindriques et plafonniers éclairent les escaliers et couloirs. Une fois de plus, le rose emblématique du label réapparaît sur plusieurs pièces, venant inscrire avec panache la signature d’Acne Studios.

     

  • C’est au nord de Stockholm, à quelques pas du grand parc Humlegården, qu’Acne Studios vient d’installer ses nouveaux quartiers. Dans ce quartier rupin de la capitale suédoise, un étonnant bâtiment brutaliste conçu au début des années 70 par l’architecte tchèque Jan Bocan se voit réinvesti par le label pour en faire son siège. Afin de se réapproprier au mieux cet espace, qui accueillait pendant des années l’ambassade tchécoslovaque, le directeur créatif d’Acne Studios Jonny Johansson s’est associée à l’agence Johannes Norlander Arkitektur : ensemble, ceux-ci ont souhaité faire de cet immeuble à la personnalité forte un nouveau pôle créatif, croisant avec justesse l’esthétique de son époque de construction avec la modernité assumée du label.

     

    Et c’est chose faite. Sur dix étages (dont des sous-sols), le désormais dénommé “Foragatan 13” – baptisé tout simplement d’après sa localisation dans la rue éponyme –  témoigne de l’attention au détail et à la transversalité de la création qui ont fait l’identité d’Acne Studios depuis plus de 20 ans. Derrière son élégante mise en espace transparaît la volonté sensible de sublimer la brutalité et l’austérité des murs aux tons sombres en les contrastant par des touches de couleur et de lumière. Pour ce faire, Jonny Johansson a savamment composé une équipe d’artistes et de designers dédiée à ce projet : connu pour son utilisation de matériaux archaïques à l’aide de technologies très pointues, le Britannique Max Lamb pourvoit quelques pièces de ses sculptures en granit, des créations à la frontière de l’art et du design pouvant officier comme assises ou tables d’appoint.

     

    Habitué à figurer le corps humain, le plasticien Daniel Silver agrémente ici quant à lui les murs des salles de réunion de ses collages abstraits et colorés, alors que le designer français Benoît Lalloz s'occupe de réaliser tous les éclairages : ses lustres rose translucides illuminent la bibliothèque et la salle d’accueil tandis que de plus discrètes appliques cylindriques et plafonniers éclairent les escaliers et couloirs. Une fois de plus, le rose emblématique du label réapparaît sur plusieurs pièces, venant inscrire avec panache la signature d’Acne Studios.

     

NuméroNews


Advertising