1033

Rolex présente son nouveau “mentor”, l’architecte star David Chipperfield, et son “protégé”

 

Et si l’on réunissait une année durant jeunes talents et stars incontestées des arts ? C’est sur cette belle idée de partage des savoirs qu’est né en 2002 le programme “Mentor et Protégé” de Rolex. En 2016, David Chipperfield accompagnera Simon Kretz.

Sir David Chipperfield et l'architecte suisse Simon Kretz lors de la conférence de presse organisée par Rolex à Venise, à l'occasion de l'ouverture de la Biennale d'architecture 2016.

©Rolex/Reto Albertalli

Sammy Baloji et Olafur Eliasson photographiés au sein de la Neue Nationalgalerie à Berlin lors du mentorat Rolex 2014-2015.

©Rolex/Tomas Bertelsen

 

 

D’ALEJANDRO GONZÁLEZ IÑÁRRITU (THE REVENANT) À OLAFUR ELIASSON

 

Alejandro González Iñárritu et Tom Shoval, Martin Scorsese et Celina Murga, Brian Eno et Bren Frost,  William Forsythe et Sang Jijia, Olafur Eliasson et Sammy Baloji… la liste des “mentors” et “protégés” réunis par Rolex depuis 2002 impressionne. Au-delà du name-dropping, la réunion une année durant de stars incontestées de différentes disciplines artistiques (art, musique, théâtre, cinéma, littérature, architecture, danse) avec un jeune talent s'apparente surtout à une exceptionnelle aventure humaine. Une expression tellement galvaudée qu’on se refuse d’habitude à en user. Elle recouvre pourtant des expériences bien réelles, à l'instar de ces mentorats artistiques.

 

TRANSMETTRE LE SAVOIR D’UNE GÉNÉRATION À L’AUTRE

 

Nous ne demandons rien à nos participants, explique Rolex, si ce n’est qu’ils passent du temps ensemble pour partager leurs expériences et leurs savoirs. Le temps est évidemment une valeur essentielle à nos yeux. Nous savons à quel point il représente une richesse, d’autant plus lorsqu’il donne lieu à un partage et à des échanges.” 

Derrière tout grand artiste se cache un autre grand artiste.

Celina Murga et Martin Scorsese sur le tournage de Shutter Island pendant le mentorat Rolex en 2008.

©Brigitte Lacombe for Rolex

DEUX MOIS SUR LE TOURNAGE DE SHUTTER ISLAND DE MARTIN SCORSESE 

 

On aura ainsi vu en 2008 et 2009 la réalisatrice argentine Celina Murga passer rien de moins que deux mois sur le tournage du film Shutter Island en compagnie de Martin Scorsese. Le mythe du cinéma américain alla même jusqu’à lui prodiguer quelques conseils pour son film The Third Side of the River, pour en devenir finalement le producteur exécutif. “Nous sommes persuadés que derrière tout grand artiste se cache un autre grand artiste”, commente humblement la marque suisse.

Que peuvent encore l’architecture et l’architecte pour la ville ? Un projet peut-il à lui seul modifier notre façon d’y vivre ?

Vue du studio de Sir David Chipperfield à Londres.

©Rolex/Tina Ruisinger

 

REPENSER LA VILLE ENSEMBLE

 

En 2016, ce sera donc Sir David Chipperfield, Britannique à la renommée internationale, qui se prêtera au jeu avec le jeune architecte suisse Simon Kretz. Annoncé ce week-end à l’occasion de l’ouverture de la Biennale d’architecture dont Rolex est le principal partenaire, ce mentorat s’initie sous les meilleurs auspices, ceux d’une réflexion très concrète et pragmatique autour des espaces urbains. Que peuvent encore l’architecture et l’architecte pour la ville ? Un projet urbain a-t-il encore la capacité à lui seul d’en modifier le fonctionnement et notre manière d’y vivre ? s’interrogeait alors Sir David Chipperdield. Voilà les questions auxquelles nous allons tenter de répondre avec Simon Kretz.” 

Les projets urbains ne sont jamais pensés de manière globale. Toutes les décisions sont découplées : les immeubles ne sont pas conçus par ceux qui réaliseront les espaces environnants ou les réseaux de transport.

Maquette du projet d'extension d'une maison résidentielle par Simon Kretz à Zurich.

UNE ANNÉE D’ÉCHANGE CRÉATIF POUR DES SOLUTIONS CONCRÈTES

 

L’architecte envisage ainsi de s’arrêter sur des sites existants afin de se demander avec son “protégé” de quelle manière ils auraient pu être “mieux” conçus. “Le problème aujourd’hui, explique Sir David Chipperfield, c’est que les projets urbains ne sont jamais pensés de manière globale. Toutes les décisions sont découplées : les immeubles ne sont pas conçus par ceux qui réaliseront les espaces environnants ou les réseaux de transport. Il faut recréer du lien entre ces différents domaines pour redonner du sens à la ville. C’est cet exercice qui devrait aboutir à des solutions concrètes que je souhaite appliquer à un ou plusieurs sites. Je pense à la côte espagnole par exemple…” Une aventure à suivre donc.

 

Retrouvez très bientôt l’interview de Sir David Chipperfield sur Numero.com ainsi que l’ensemble des focus sur la Biennale d’architecture 2016 à Venise.

 

rolexmentorprotege.comdavidchipperfield.co.uk, salewski-kretz.ch

 

Par Thibaut Wychowanok

Fendi invite un pionnier de l’art digital à métamorphoser son Palazzo romain
723

Fendi invite un pionnier de l’art digital à métamorphoser son Palazzo romain

Art Fendi a fait appel à l’artiste et pionnier de la projection vidéo László Bordos pour métamorphoser l’impressionnant Palazzo della Civiltà Italiana, siège de la maison à Rome. Fendi a fait appel à l’artiste et pionnier de la projection vidéo László Bordos pour métamorphoser l’impressionnant Palazzo della Civiltà Italiana, siège de la maison à Rome.

Comment sauver les vestiges futuristes d’Oscar Niemeyer au Liban ?
877

Comment sauver les vestiges futuristes d’Oscar Niemeyer au Liban ?

Architecture Pendant un mois, des artistes venus du Liban et d’ailleurs se mobilisent pour sauver de la ruine la Foire internationale Rachid Karamé à Tripoli, complexe architectural imaginé dans les années 60 par Oscar Niemeyer. Pendant un mois, des artistes venus du Liban et d’ailleurs se mobilisent pour sauver de la ruine la Foire internationale Rachid Karamé à Tripoli, complexe architectural imaginé dans les années 60 par Oscar Niemeyer.

Rencontre avec Wang Shu, symbole du renouveau de l’architecture chinoise
850

Rencontre avec Wang Shu, symbole du renouveau de l’architecture chinoise

Architecture Aux côtés de sa femme, le Chinois Wang Shu a fondé à Hangzou, il y a près de vingt ans, son agence d’architecture, Amateur Architecture Studio. Ne déviant jamais de son éthique, il convoque dans ses constructions deux valeurs qui lui sont chères, la mémoire et le recyclage. Une ligne originale qui lui a valu le célèbre Pritzker Prize en 2012. Rencontre. Aux côtés de sa femme, le Chinois Wang Shu a fondé à Hangzou, il y a près de vingt ans, son agence d’architecture, Amateur Architecture Studio. Ne déviant jamais de son éthique, il convoque dans ses constructions deux valeurs qui lui sont chères, la mémoire et le recyclage. Une ligne originale qui lui a valu le célèbre Pritzker Prize en 2012. Rencontre.

Visite au Japon chez Tadao Ando, l’architecte célébré au Centre Pompidou
867

Visite au Japon chez Tadao Ando, l’architecte célébré au Centre Pompidou

Architecture Cet ancien boxeur autodidacte s’est imposé par la force de ses idées dans le cercle fermé des grands architectes internationaux. Alors que le Centre Pompidou lui consacre une vaste rétrospective, Numéro art l’a rencontré dans son studio à Osaka. Cet ancien boxeur autodidacte s’est imposé par la force de ses idées dans le cercle fermé des grands architectes internationaux. Alors que le Centre Pompidou lui consacre une vaste rétrospective, Numéro art l’a rencontré dans son studio à Osaka.

À quoi ressemble le nouveau pavillon estival de la Serpentine Gallery imaginé par Frida Escobedo ?
887

À quoi ressemble le nouveau pavillon estival de la Serpentine Gallery imaginé par Frida Escobedo ?

Architecture C’est la Mexicaine Frida Escobedo qui a signé cette année la conception du célèbre pavillon d’été de la Serpentine Gallery, à Londres, construction éphémère nichée dans la verdure, à Hyde Park, jusqu’au 7 octobre. Rencontre. C’est la Mexicaine Frida Escobedo qui a signé cette année la conception du célèbre pavillon d’été de la Serpentine Gallery, à Londres, construction éphémère nichée dans la verdure, à Hyde Park, jusqu’au 7 octobre. Rencontre.

Qui est Ole Scheeren, l’architecte du futur qui a conquis l'Asie ?
875

Qui est Ole Scheeren, l’architecte du futur qui a conquis l'Asie ?

Architecture L’Allemand Ole Scheeren a cosigné avec Rem Koolhaas l’un des joyaux architecturaux du XXIe siècle, le CCTV Headquarters à Pékin. De Francfort à Singapour, il essaime à travers le monde sa vision optimiste et ses bâtiments spectaculaires et futuristes aux lignes déconstruites. L’Allemand Ole Scheeren a cosigné avec Rem Koolhaas l’un des joyaux architecturaux du XXIe siècle, le CCTV Headquarters à Pékin. De Francfort à Singapour, il essaime à travers le monde sa vision optimiste et ses bâtiments spectaculaires et futuristes aux lignes déconstruites.