222


Commandez-le
Numéro
14

Hiroshi Sugimoto investit la 3e Scène de l'Opéra de Paris

Art & Design

Le photographe japonais est le nouvel invité de la 3e Scène de l’Opéra de Paris. À Odawara (Japon), au sein de sa propre fondation d'art, il filme Aurélie Dupont, directrice du ballet de l'Opéra de Paris, qui interprète le solo Ekstasis, une chorégraphie signée Martha Graham. Découvrez les premières images du court-métrage qui sortira le 27 février. 

Création de la pionnière de la danse contemporaine Martha Graham, Ekstatis est né dun geste de contraction du bassin​. Aujourd’hui, c’est Aurélie Dupont, directrice du ballet de l'Opéra de Paris, qui interprète le solo de la chorégraphe américaine devant la caméra du photographe Hiroshi Sugimoto. Il est le nouvel invité de la 3e Scène de l’Opéra de Paris. Dans sa fondation d'art située sur a ville côtière d’Odawara (Japon), l'artiste immortalise une danse suspendue entre ciel et mer, la performance évolue à mesure que le jour se lève. 

 

J'étais vêtue d'un tube en jersey, qui me donnait une conscience accrue des extensions et des articulations de l'anatomie, explique Martha Graham dans une interview en 1980. À travers ce “cycle de distorsions” imaginé en 1933, la chorégraphe illustre, entre autres, la relation entre la hanche et l'épaule. “Avant Ekstatis j'avais utilisé une forme plus statique, essayant de trouver une sorte de rituel dans le travail du corps”, concluait-elle. 

 

Avec Breathing, Hiroshi Sugimoto s'empare du spectacle vivant pour y transposer son univers. Un univers où les paysages marins sont scindés par une simple ligne discontinue qui tranforme et bouscule les perceptions. 

 

Breathing, court-métrage de Hiroshi Sugimoto pour la 3e scène de l’Opéra de Paris, disponible le 27 février.

1/3