Advertising
19 Mars

La Bourse de commerce ouvrira ses portes en septembre

 

Annoncée initialement pour le mois de juin, la réouverture de la Bourse de commerce est reportée suite à la pandémie de Covid-19. C'est donc en septembre 2020 que le bâtiment parisien, réaménagé durant quatre ans par l'achitecte Tadao Ando, dévoilera le tout nouveau musée de la Collection François Pinault. 

Par La rédaction

Vue de la Bourse de Commerce avant rénovation. Crédit : Ville de Paris.
1/3
Photo : Maxime Tétard. Courtesy Bourse de Commerce – Pinault Collection © Tadao Ando Architect & Associates, NeM / Niney & Marca Architectes, Agence Pierre-Antoine Gatier, Setec Bâtiment
2/3
Photo : Patrick Tourneboeuf. Courtesy Bourse de Commerce – Pinault Collection © Tadao Ando Architect & Associates, NeM / Niney & Marca Architectes, Agence Pierre-Antoine Gatier, Setec Bâtiment
3/3
Vue de la Bourse de Commerce avant rénovation. Crédit : Ville de Paris.
Photo : Maxime Tétard. Courtesy Bourse de Commerce – Pinault Collection © Tadao Ando Architect & Associates, NeM / Niney & Marca Architectes, Agence Pierre-Antoine Gatier, Setec Bâtiment
Photo : Patrick Tourneboeuf. Courtesy Bourse de Commerce – Pinault Collection © Tadao Ando Architect & Associates, NeM / Niney & Marca Architectes, Agence Pierre-Antoine Gatier, Setec Bâtiment
  • Quatre ans de chantier : voilà le temps qu'il aura fallu à la Bourse de commerce pour accueillir le musée de François Pinault. Fin 2016, ce bâtiment historique situé en plein cœur de Paris a ainsi fermé ses portes, occasionnant le départ de la chambre de commerce, délogée pour faire place à la collection d’art moderne et contemporain de l’homme d’affaires français. C’est le grand architecte japonais Tadao Ando qui a orchestré la restauration et du réaménagement de cet illustre édifice dont la rotonde à 300 fenêtres domine le quartier des Halles. Après quatre longues années de travaux, la Bourse de commerce-Pinault Collection prévoyait donc sa réouverture pour le mois de juin.

     

    Mais c'était compter sans l’arrivée malheureuse de la crise sanitaire liée au virus Covid-19, contraignant non seulement la plupart des établissements publics à fermer leurs portes mais aussi les chantiers à être temporairement interrompus. Ne faisant pas exception à la règle, la Bourse de commerce n’a donc eu d’autre choix que de reporter son ouverture. Comme l’expliquait le directeur général de la Bourse Martin Bethenod au quotidien The Art Newspaper, ces prochaines semaines étaient absolument nécessaires aux derniers ajustements et travaux permettant de rendre le musée accessible au public : “Le tout était prévu sur deux mois et demi, avec un planning à la demi-journée près. Deux semaines d’arrêt, si tant est que le confinement ne soit pas prolongé, ne nous permettent déjà plus de tenir les délais pour une ouverture en juin”. 

     

    C’est donc à la rentrée de septembre que les visiteurs pourront enfin découvrir les 3000 m2 d’espace d’exposition de la Pinault Collection, où seront présentés à la fois une collection permanente et des accrochages temporaires. En attendant son inauguration repoussée, découvrez sur Numéro un premier aperçu du résultat de ces quatre ans de travaux, orchestrés par Tadao Ando et François Pinault.

  • Quatre ans de chantier : voilà le temps qu'il aura fallu à la Bourse de commerce pour accueillir le musée de François Pinault. Fin 2016, ce bâtiment historique situé en plein cœur de Paris a ainsi fermé ses portes, occasionnant le départ de la chambre de commerce, délogée pour faire place à la collection d’art moderne et contemporain de l’homme d’affaires français. C’est le grand architecte japonais Tadao Ando qui a orchestré la restauration et du réaménagement de cet illustre édifice dont la rotonde à 300 fenêtres domine le quartier des Halles. Après quatre longues années de travaux, la Bourse de commerce-Pinault Collection prévoyait donc sa réouverture pour le mois de juin.

     

    Mais c'était compter sans l’arrivée malheureuse de la crise sanitaire liée au virus Covid-19, contraignant non seulement la plupart des établissements publics à fermer leurs portes mais aussi les chantiers à être temporairement interrompus. Ne faisant pas exception à la règle, la Bourse de commerce n’a donc eu d’autre choix que de reporter son ouverture. Comme l’expliquait le directeur général de la Bourse Martin Bethenod au quotidien The Art Newspaper, ces prochaines semaines étaient absolument nécessaires aux derniers ajustements et travaux permettant de rendre le musée accessible au public : “Le tout était prévu sur deux mois et demi, avec un planning à la demi-journée près. Deux semaines d’arrêt, si tant est que le confinement ne soit pas prolongé, ne nous permettent déjà plus de tenir les délais pour une ouverture en juin”. 

     

    C’est donc à la rentrée de septembre que les visiteurs pourront enfin découvrir les 3000 m2 d’espace d’exposition de la Pinault Collection, où seront présentés à la fois une collection permanente et des accrochages temporaires. En attendant son inauguration repoussée, découvrez sur Numéro un premier aperçu du résultat de ces quatre ans de travaux, orchestrés par Tadao Ando et François Pinault.

  • Quatre ans de chantier : voilà le temps qu'il aura fallu à la Bourse de commerce pour accueillir le musée de François Pinault. Fin 2016, ce bâtiment historique situé en plein cœur de Paris a ainsi fermé ses portes, occasionnant le départ de la chambre de commerce, délogée pour faire place à la collection d’art moderne et contemporain de l’homme d’affaires français. C’est le grand architecte japonais Tadao Ando qui a orchestré la restauration et du réaménagement de cet illustre édifice dont la rotonde à 300 fenêtres domine le quartier des Halles. Après quatre longues années de travaux, la Bourse de commerce-Pinault Collection prévoyait donc sa réouverture pour le mois de juin.

     

    Mais c'était compter sans l’arrivée malheureuse de la crise sanitaire liée au virus Covid-19, contraignant non seulement la plupart des établissements publics à fermer leurs portes mais aussi les chantiers à être temporairement interrompus. Ne faisant pas exception à la règle, la Bourse de commerce n’a donc eu d’autre choix que de reporter son ouverture. Comme l’expliquait le directeur général de la Bourse Martin Bethenod au quotidien The Art Newspaper, ces prochaines semaines étaient absolument nécessaires aux derniers ajustements et travaux permettant de rendre le musée accessible au public : “Le tout était prévu sur deux mois et demi, avec un planning à la demi-journée près. Deux semaines d’arrêt, si tant est que le confinement ne soit pas prolongé, ne nous permettent déjà plus de tenir les délais pour une ouverture en juin”. 

     

    C’est donc à la rentrée de septembre que les visiteurs pourront enfin découvrir les 3000 m2 d’espace d’exposition de la Pinault Collection, où seront présentés à la fois une collection permanente et des accrochages temporaires. En attendant son inauguration repoussée, découvrez sur Numéro un premier aperçu du résultat de ces quatre ans de travaux, orchestrés par Tadao Ando et François Pinault.

Photo : Patrick Tourneboeuf. Courtesy Bourse de Commerce – Pinault Collection © Tadao Ando Architect & Associates, NeM / Niney & Marca Architectes, Agence Pierre-Antoine Gatier, Setec Bâtiment

Advertising

NuméroNews


Advertising