232


Commandez-le
Numéro
20 L'acteur Brad Pitt, sculptures, Finlande, Thomas Houseago

Brad Pitt devient artiste et dévoile ses sculptures en Finlande

Art

En Finlande, au Sara Hildén Art Museum, le célèbre acteur américain Brad Pitt présente pour la première fois ses sculptures au sein de l’exposition de son grand ami, le sculpteur britannique Thomas Houseago.

Brad Pitt au studio Miraval. Brad Pitt au studio Miraval.
Brad Pitt au studio Miraval.

Ce été, Brad Pitt s'illustrait à nouveau au cinéma dans le rôle principal du film d'action Bullet Train (2022), du réalisateur et cascadeur américain David Leitch, et attirait tous les regards lors de son avant-première à Berlin pour avoir porté une jupe en lin chocolat. Pourtant, malgré son succès mondial au grand écran, le célèbre acteur et producteur américain confiait il y a trois ans au New York Times son désir de se tourner de nouveaux horizons : “Quand vous sentez que vous maîtrisez quelque chose, cela veut dire qu’il est temps d’aller vers une autre aventure”. Et cette dernière pourrait bien l'amener vers l'une de ses autres passions : l'art contemporain. Férue de ce domaine, la star hollywoodienne disposerait d’une collection estimée à 25 millions de dollars, comportant des œuvres du street-artiste mondialement connu Bansky, du sculpteur Richard Serra ou encore du peintre et photographe américain Ed Ruscha. Cet amour de l’art s’accompagne par ailleurs d’une véritable créativité plastique. Ce week-end, l'acteur de 58 ans a ainsi dévoilé pour la première fois à Tampere, en Finlande, neuf sculptures qu'il a lui-même réalisées. Ces œuvres inédites s'intègrent à l’exposition de son ami, le célèbre sculpteur britannique Thomas Houseago, connu pour ses pièces monumentales en matériaux organiques. S’étant récemment tourné vers peinture, le plasticien a invité, pour son exposition “WE” au Sara Hildén Art Museum, Brad Pitt ainsi que le rockeur australien Nick Cave à exposer avec lui dans un show exaltant la créativité collective.


Parmi les œuvres de l'acteur célèbre pour ses rôles dans Fight Club, Ocean's Eleven ou encore Seven, on découvre un bas-relief mural monumental représentant une scène de  fusillade au titre révélateur “Aiming At You I Saw Me But It Was Too Late This Time” (2020)(En te visant toi je me suis vu mais il était trop tard cette fois). Dans un registre plus minimal, sa sculpture Maison A Go Go (2017) représente en format réduit une demeure rustique sous forme de patchwork d’écorces de bois maintenues par du scotch. Quelque pas plus loin, des fragments de corps, comme prisonniers de la matière, tentent de s’évader d’un cercueil en bronze. Brad Pitt s’essaye ici à différentes techniques de sculpture et propose des œuvres cristallisant des moments de violence. Très proche de Thomas Houseago, avec qui il a commencé la poterie dans son atelier de Los Angeles en 2017, peu de temps après son divorce tumultueux avec Angelina Jolie en 2016, la star d'Hollywood a eu carte blanche pour dévoiler un corpus d’œuvres intimes et même cathartiques, mues par une démarche résolument introspective. “Ces œuvres sont nées d'une volonté de m'emparer de ce que j'appelle “un inventaire radical de moi-même”, expliquait l'homme aujourd'hui âgé de 58 ans à une chaîne de télévision finlandaise lors du vernissage de l'exposition. Une manière d'être brutalement honnête avec moi et prendre en compte ceux que j'ai pu blesser, ou es moments où j'ai fait fausse route.”

Le rockeur Nick Cave, le sculpteur Thomas Houseago et l'acteur Brad Pitt à l'inauguration de l'exposition “We”, Sara Hildén Art Museum
© Jussi Koivunen Le rockeur Nick Cave, le sculpteur Thomas Houseago et l'acteur Brad Pitt à l'inauguration de l'exposition “We”, Sara Hildén Art Museum
© Jussi Koivunen
Le rockeur Nick Cave, le sculpteur Thomas Houseago et l'acteur Brad Pitt à l'inauguration de l'exposition “We”, Sara Hildén Art Museum
© Jussi Koivunen

Ce n’est pas la première fois que Brad Pitt révèle le caractère protéiforme de son talent. Fasciné par l’architecture, la star a travaillé avec l’architecte américano-canadien Frank Gehry, à qui l’ont doit notamment l'immense bâtiment tout en transparence de la Fondation Louis Vuitton. À travers sa fondation Make It Right, la star du dernier Tarantino a été à l’origine d’un projet de construction à la Nouvelle-Orléans, en étroite collaboration avec le célèbre architecte. Avec ces habitations économiques, en matériaux durables et aux couleurs vives, le projet visait  à venir en aide aux populations affectées par le terrible ouragan Katrina survenu en 2005 en Floride. Pour ce projet initié en 2012, Frank Gehry et Brad Pitt remportaient en 2016 le National Design Award.

 

L’acteur s’est aussi, plus récemment, tourné vers la production musicale. Fervent admirateur de la culture française, lui et son ex-femme, Angelina Jolie, avaient racheté en 2008, le château de Miraval, son domaine viticole et son iconique studio de musique laissés à l’abandon. Depuis la fin de l’année 2021, Brad Pitt a décidé de remettre sur pieds le studio Miraval, qui avait vu défiler un lot incalculable de stars et de groupes mythiques, tels que AC/DC, Sade, Sting, Courtney Love ou encore les Pink Floyd. Pour redonner vie à ce lieu de création mythique, l'acteur s'est associé avec Damien Quintard, producteur français récompensé par un Emmy Award,

 

 

Les sculptures de Brad Pitt sont présentées dans l'exposition “WE”, jusqu'au 15 janvier 2023 au Sara Hildén Art Museum, Tampere, Finlande.