42


Commandez-le
Numéro
05

De Cardi B à Usher, 100 artistes s’engagent pour les Afro-Américaines tuées par la police

Art

Jusqu'au 30 novembre, l'association African American Policy Forum organise en ligne une vente caritative en soutien aux familles des Afro-Américaines tuées par la police. Pour l'occasion, plus de cent artistes ont réalisés des œuvres inspirées de pancartes de manifestations, parmi lesquels Cardi B, Jim Carrey, Lenny Kravitz, Billie Eilish ou encore David Hockney.

  • Lenny Kravitz with his untitled painting for the “Show Me the Signs” auction. Photo courtesy of the African American Policy Forum.

  • Usher with his and James Jean's sign “Can't Breath” for the “Show Me the Signs” auction. Photo courtesy of the African American Policy Forum.

  • Jim Carrey, “Shape of Nightmares” for the “Show Me the Signs” auction. Photo by Ed Mumford, courtesy of the African American Policy Forum.

  • George Condo with his painting “Painting for Breonna Taylor” for the “Show Me the Signs” auction. Photo courtesy of the African American Policy Forum.

  • Rashid Johnson with his painting “Untitled” for the “Show Me the Signs” auction. Photo courtesy of the African American Policy Forum.

  • Clintel Steed, “Say Our Name” (2020). Photo : Ed Mumford. Courtesy of the African American Policy Forum.

  • David Hockney, “Love Life and Lives and Beauty” for the “Show Me the Signs” auction. Photo by Ed Mumford, courtesy of the African American Policy Forum.

  • Doron Langberg, “Queer Black Lives Matter” (2020). Photo : Ed Mumford. Courtesy of the African American Policy Forum.

  • Didier William, “We Owe Black Women Everything” (2020). Photo : Ed Mumford. Courtesy of the African American Policy Forum.

  • Nick Doyle, “Enough” (2020). Photo : Ed Mumford. Courtesy of the African American Policy Forum.

1/10

Usher, Billie Eilish, David Hockney, Jim Carrey, Bruno Mars et Marilyn Minter… l’association de ces noms a de quoi surprendre. Mais grâce à l’African American Policy Forum, elle est pourtant bien réelle. Du 30 octobre au 30 novembre, cette association et think tank luttant contre les inégalités structurelles, raciales et de genre, réussit le tour de force de réunir une centaine d’artistes, acteurs, chanteurs et autres figures de la culture contemporaine autour d’une seule cause : le soutien aux familles des Afro-Américaines tuées par la police. Pour l’occasion, chacune de ces personnalités ont contribué en réalisant une peinture liée à cette actualité préoccupante depuis l’assassinat de George Floyd, rejoignant les lots d’une vente aux enchères caritative en ligne.

 

Engagé tout en restant créatif, le projet amène bon nombre de participants à sortir de leur zone de confort en réalisant des œuvres inspirées par les pancartes des manifestations du mouvement Black Lives Matter. Ainsi, la rappeuse Cardi B inscrit sur carton blanc le nom de tous les Afro-Américains assassinés par la police en 2020, le chanteur Lenny Kravitz propose à l’acrylique une représentation du drapeau américain en déliquescence, le rappeur Usher peint avec James Jean un poing levé émergeant d’une flaque de sang tandis que l’acteur Jim Carrey dessine sur papier un homme abattu, trois ombres rouges de policiers se tenant debout en arrière-plan. Au-delà de ces propositions surprenantes, plusieurs célèbres artistes peintres se sont également mobilisés : connu pour son œuvre explicitement politique, l’Afro-Américain Rashid Johnson utilise lui aussi le rouge pour écrire “STOP KILLING BLACK PEOPLE”, David Hockney incite sobrement à apprécier l’amour et la beauté du monde pendant que Camille Henrot et George Condo rendent des hommages aux airs d’oraisons funèbres à Breonna Taylor, ambulancière tuée par balle par des policiers du Kentucky.

Jim Carrey, “Shape of Nightmares” (2020). Photo : Ed Mumford. Courtesy of the African American Policy Forum.

Baptisée “Show Me the Signs”, la vente sera divisée en deux temps sur le site Artfizz : une première partie des lots sera proposée du 10 au 19 novembre, tandis que la deuxième suivra du 21 au 30. De 1 dollar pour un dessin des frères Haas à 20 000 pour les toiles de Rashid Johnson et Nancy Rubins, en passant par 100 dollars pour Billie Eilish et Cardi B, les estimations de ces lots sont variées et leur spectre très large. Mais pour chacune de leur vente, l’intégralité des bénéfices sera reversée à #SayHerName Mothers Network, réseau créé il y a six ans par l’African American Policy Forum en vue de soutenir et rendre visible les femmes victimes de violences policières. Pour les résidents ou visiteurs de Los Angeles, il est également possible de découvrir toutes ces créations en vrai dans l’espace de la galerie Blum & Poe jusqu’au 14 novembre.

 

 

“Show Me the Signs”, vente caritative du 10 au 19 et du 21 au 30 novembre sur Artfizz.
Exposition du 30 octobre au 14 novembre à la galerie Blum & Poe, Los Angeles.