10


Commandez-le
Numéro
05 Le squelette du dinosaure qui a inspiré Jurassic Park prêt à atteindre 6 millions aux enchères

Le squelette du dinosaure qui a inspiré Jurassic Park prêt à atteindre 6 millions aux enchères

Art

Propriété jusqu'alors d'un collectionneur privé, les ossements du vélociraptor qui a inspiré Steven Spielberg pour la série de films Jurassic Park passera sous le marteau le 12 mai prochain chez la maison Christie's New York. Estimé entre 4 et 6 millions de dollars, le squelette de dinosaure le plus complet jamais découvert à ce jour risque de faire exploser les enchères. 

  • Le squelette du dinosaure qui a inspiré Jurassic Park prêt à atteindre 6 millions aux enchères Le squelette du dinosaure qui a inspiré Jurassic Park prêt à atteindre 6 millions aux enchères
  • Le squelette du dinosaure qui a inspiré Jurassic Park prêt à atteindre 6 millions aux enchères Le squelette du dinosaure qui a inspiré Jurassic Park prêt à atteindre 6 millions aux enchères
  • Le squelette du dinosaure qui a inspiré Jurassic Park prêt à atteindre 6 millions aux enchères Le squelette du dinosaure qui a inspiré Jurassic Park prêt à atteindre 6 millions aux enchères
  • Le squelette du dinosaure qui a inspiré Jurassic Park prêt à atteindre 6 millions aux enchères Le squelette du dinosaure qui a inspiré Jurassic Park prêt à atteindre 6 millions aux enchères
  • Le squelette du dinosaure qui a inspiré Jurassic Park prêt à atteindre 6 millions aux enchères Le squelette du dinosaure qui a inspiré Jurassic Park prêt à atteindre 6 millions aux enchères
  • Le squelette du dinosaure qui a inspiré Jurassic Park prêt à atteindre 6 millions aux enchères Le squelette du dinosaure qui a inspiré Jurassic Park prêt à atteindre 6 millions aux enchères
  • Le squelette du dinosaure qui a inspiré Jurassic Park prêt à atteindre 6 millions aux enchères Le squelette du dinosaure qui a inspiré Jurassic Park prêt à atteindre 6 millions aux enchères
  • Le squelette du dinosaure qui a inspiré Jurassic Park prêt à atteindre 6 millions aux enchères Le squelette du dinosaure qui a inspiré Jurassic Park prêt à atteindre 6 millions aux enchères

DEINONYCHUS ANTIRRHOPUS, MONTANA, USA, (304 x 158 x 66cm) © Christie's

1/8

Qui n’a jamais rêvé de posséder un vrai squelette de dinosaure chez soi ? D'autant plus celui qui a inspiré le réalisateur américain Steven Spielberg pour sa saga de films devenus cultes Jurassic Park, entamée en 1993 ? Le 12 mai prochain, la maison Christie’s pourrait bien exaucer ce rêve avec une vente aux enchères insolite organisée dans ses locaux de New York. Estimé entre quatre à six millions de dollars, c'est un intimidant squelette de vélociraptor – Deinonychus Antirrhopus, de son nom scientifique – datant de 50 millions d'années avant la fin de l'ère des dinosaures, qui passera sous le marteau à cette occasion.

 

De ses griffes acérées à ses 70 dents férocement aiguisées, ce squelette composé de 126 fossiles en fait l'un des plus complets de dinosaures jamais retrouvés : conservé jusque là dans une collection privée, sa révélation au public à travers cette vente offre un puissant témoignage des origines de notre planète. D'ailleurs, les ossements n’ont été exposés qu'une seule fois à Copenhague, au Musée d'histoire naturelle du Danemark de juin 2020 à décembre 2021. Déterré entre 2012 et 2014 du Wolf Canyon dans le Montana, ce menaçant spécimen dans un état de conservation remarquable, mesure trois mètres de longueur pour un mètre cinquante huit de hauteur. Il est pourvu d’une puissante queue facilitant sa position verticale sur ses deux pattes arrières. Le vélociraptor se servait de ses deux petits membres supérieurs lors d’attaques, en étirant ses mains plumées jusqu'à 15 cm de long. C’était une des espèces de rapace les plus agiles et futés de l’ère des dinosaures.

 

La haute estimation de ce squelette chez Christie’s souligne l’appétit des collectionneurs pour les fossiles. Force est de constater que ce morceau de l’Histoire vient s’ajouter à la longue liste des squelettes de dinosaures ayant marqué les ventes aux enchères dans le monde entier. En témoigne celle de l'hôtel Drouot à Paris en octobre 2021, qui adjugeait 6,6 millions d'euros à un particulier américain, un tricératops vieux de 66 millions d’années. Trois ans auparavant, le majestueux squelette d’un T-Rex pulvérisait tous les records dépassant les 30 millions de dollars, tout cela dans les locaux de l’antenne new-yorkaise de Drouot. La radio France Culture analyse cet engouement récent dans un article qui pointe l'ambiguïté entre le beau et le scientifique, qui bouleverse la valeur de ces découvertes historiques : “Souvent, les squelettes de dinosaures vendus aux enchères ne sont pas très intéressants scientifiquement”, écrit le journaliste. Car c'est avant tout par leur aspect séduisant, impressionnant et leur grande rareté que ces fossiles font aujourd'hui le bonheur des collectionneurs. Au risque de priver centres de recherches, musées et institutions dédiés de leurs fonctions d'étude et de préservation, autant que le grand public de leur découverte.

 

 

Le squelette DEINONYCHUS ANTIRRHOPUS fait partie de la vente “Spring Marquee Week of Sales” de Chrstie's, le 12 mai 2022 à New York.