Retour au pays pour Benjamin Millepied, star absolue du ballet qui promet de faire à nouveau vibrer la scène du Théâtre des Champs-Élysées avec sa compagnie Los Angeles Dance Project (LAPD), fondée en 2012. Jusqu’au 1er février, le chorégraphe y programme trois ballets, présentés chaque soir : Homeward (2018), inédit en France, Orpheus Highway (2017) et Bach Studies (Part 2) (2019), dévoilé en première mondiale à Paris. Pour cette nouvelle visite avenue Montaigne (on se souvient de son passage en avril dernier), l’époux de Natalie Portman s’empare de la totalité de la soirée pour un moment inédit. 

 

Composé par Bryce Dessner et interprété par le Kronos Quartet, Aheym (2013) est l’hymne en quatre temps qui rythme la première pièce de cette programmation, Homeward, coécrit avec James Buckhouse. Empruntant le titre ce morceau au registre hébraïque – ahyem, en hébreu, signifie “vers chez soi” – Benjamin Millepied signe une belle déclaration à son épouse d’origine israélienne. Ce ballet contemporain taillé au cordeau se prolonge par Orpheus Highway, qui plonge neuf danseurs dans l’amour tragique d’Orphée et Eurydice, sur le Triple Quartet (2001) de Steve Reich. Le son des cordes résonne encore avec la sublime Partita pour violon seul n°2 de Bach. Religieuse et souveraine, cette musique baroque est juxtaposée à celle de David Lang pour accompagner l'audacieuse Bach Studies (Part 2).

 

Homeward, Orpheus Highway et Bach Studies (Part 2) du Los Angeles Dance Project, Benjamin Millepied.

Jusqu'au 1er février 2019.

Théâtre des Champs-Élysées, 15, avenue Montaigne, Paris VIIIe.