Suivez le lapin blanc à travers les galeries sinueuses d’un célèbre musée londonien et entrez enfin dans le pays des merveilles : voilà devant vous Alice, pas en chair et en os mais plutôt en dessins et costumes. En 1862, pour amuser trois jeunes filles lors d'une balade en barque, le romancier britannique Lewis Carroll imagine l'intrigue de son futur best-seller : Les Aventures d'Alice au pays des merveilles, qui paraîtra trois ans plus tard. Imaginaire étrange et récit d'origine, ce livre dépeint les aventures extraordinaires d'une petite fille, tombée dans le gouffre infini d'un terrier de lapin, et ses rencontres incongrues avec un Chapelier fou et une Reine des cœurs. C'est au Victoria and Albert Museum que sera célébré, à partir du 27 juin prochain, l’iconique personnage de Lewis Carroll dans l’exposition Alice : Curiouser and Curiouser.

 

Née il y a 172 ans, la fillette n’a pas pris une ride. Échappée du conte qui l’a créée, elle est devenue l’inspiration des plus grands artistes, qui l'ont ressuscitée à de nombreuses reprises dans des œuvres étonnantes. Si les Alice de Tim Burton et de Walt Disney sont présentes dans tous les esprits, le visiteur sera peut-être surpris de découvrir des peintures signées des artistes surréalistes Max Ernst ou Salvador Dalí, de la photographe Annie Leibovitzdes Beatles ou encore de Yayoi Kusama, tous ayant peu à peu élargi le cadre du livre originel. Ainsi, il n'existe plus aujourd'hui une seule Alice mais un nombre impressionnant de costumes, d’illustrations et de films, rassemblés par le musée londonien pour dessiner un univers onirique peuplé de figures anthropomorphes névrosées.

 

Des prémisses du conte merveilleux à la fascination contemporaine qu’Alice exerce dans l’imaginaire collectif, près de 300 artefacts retraceront l’influence du personnage fantastique dans les films, la danse, le théâtre la peinture et la photographie. Dans un décor imaginé par le designer Tom Piper, scénographe de la Royal Shakespeare Company, le spectateur sera guidé à travers la galerie souterraine du musée, la Sainsbury Gallery, illuminée par un puit de lumière comme le terrier du lapin blanc. Au-delà d’un simple parcours didactique, des animations ludiques et immersives promettent ainsi d’entraîner petits et grands de l’autre côté du miroir.

 

Alice : Curiouser and Curiouser, du 27 juin 2020 au 10 janvier 2021 au Victoria and Albert Museum, Londres.