222


Commandez-le
Numéro
01

Que nous réserve la première FIAC intégralement virtuelle ?

Art

Après l’annulation complète de son édition 2020, la célèbre foire internationale d'art contemporain avait annoncé dès décembre dernier le lancement d’une plateforme en ligne du 4 au 7 mars, dont elle dévoile aujourd'hui le programme. 

Vue du stand de la galerie Sadie Coles avec Alex Da Corte à la FIAC 2019, Grand Palais, Paris. © Alex Da Corte, courtesy Sadie Coles HQ, London. Photography: Andrea Rossetti 2019

Afin de combler l’attente jusqu’à sa prochaine édition physique, qui devrait se tenir du 21 au 24 octobre 2021 dans le nouveau Grand Palais éphémère actuellement en construction sur le Champ de Mars, la FIAC se réinvente en ligne. À l'instar des salons de Art Basel, Frieze ou encore Liste Art Fair, la foire internationale d'art contemporain propose une nouvelle plateforme composée d'online viewing rooms – des espaces d'expositions en ligne où chaque galerie présente sa sélection d'œuvres. Développé par la société londonienne ArtLogic spécialisée en conception informatique pour le monde de l’art, ce nouveau site ouvrira ses portes virtuelles du 4 au 7 mars prochains avec un accès en avant-première pour les professionnels et VIP le 2 et 3 mars.

 

Dans ces salons virtuels, les visiteurs auront la possibilité de découvrir les expositions d’art moderne, d’art contemporain et de design de 208 galeries françaises et étrangères issues de 28 pays. Parmi les grands habitués de la foire, on retrouvera comme chaque année les grands noms du monde des galeries parisiennes tels que  Perrotin, Gagosian, Thaddaeus RopacMarian Goodman et Kamel Mennour, les internationales White Cube et Hauser & Wirth, Simon Lee et Sprüth Magers ou encore la Londonienne Sadie Coles. Cette première édition virtuelle marque également l'arrivée de nouveaux participants à l'instar d'Anne-Sarah Bénichou et Christian Berst, tous deux bien établis dans la capitale française.

 

Au vu du nombre de galeries, œuvres et d’artistes à l’honneur, la navigation au sein de la plateforme se devait d'être la plus claire possible. Pour la guider, et éventuellement accompagner les visiteurs et acheteurs potentiels dans leur prise de décision, cinq commissaires d’exposition sont invités à sélectionner un choix d’oeuvres dont la qualité ne devrait pas décevoir en vue du présent jury. De Paris à New York, Bernard Blistène, directeur du musée national d’art moderne (Centre Pompidou de Paris), Saim Demircan, commissaire d’expositions new-yorkais, Emma Lavigne, présidente du Palais de Tokyo, Jean de Loisy, directeur des Beaux-Arts de Paris, et X Zhu-Nowell, conservatrice adjointe au Solomon R. Guggenheim Museum de New York, présenteront chacun leurs coups de coeur de cette nouvelle édition. Et pour une ouverture davantage internationale, précisons que l’édition online de la FIAC s’associe avec sept institutions dont les incontournables parisiennes Bourse de Commerce-Pinault Collection, le Centre Pompidou, la Fondation d’entreprise Pernod Ricard, le musée du Louvre, le Petit Palais, mais aussi le M Woods de Pékin et le Museo Tamayo de Mexico. Comme à son habitude, la foire organisera une série de conférences, avec notamment les commissaires invités, toutes disponibles en ligne.

 

 

FIAC Online Viewing Rooms, du 4 au 7 mars 2021. Ouverture pour les professionnels et VIP les 2 et 3 mars.