224


Commandez-le
Numéro
23

5 auteurs qui réinventent la bande dessinée sur Instagram

Art

Considérée comme le neuvième art, la bande dessinée s’adapte particulièrement bien au format visuel d’Instagram. Alors que les auteurs les plus reconnus du milieu s'y sont inscrits tardivement, d'autres artistes y ont fait leurs premiers pas. Réflexions sur la vie quotidienne, la santé mentale ou les aventures de l'adolescence, les comptes dessinés regorgent de poésie, d'humour carnassier ou de fureur de vivre. Découvrez une sélection de 5 d'entre eux, à suivre absolument. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Joann Sfar (@joannsfar) le

1. Joann Sfar, la douceur des aquarelles (@joannsfar)

 

Dans des teintes délavées, les scénettes poétiques de l’auteur du Chat du Rabbin s’invitent parmi ses dessins en noir et blanc. Déjà connu pour ses albums à succès Petit Vampire, Les sardines de l’espace, Klezmer ou encore son film Gainsbourg (vie héroïque), la réputation de Joann Sfar n’est plus à faire. Sur Instagram, il poste régulièrement ses dessins préparatoires, des petits extraits de ses travaux en cours ou même les réalisations de ses étudiants des Beaux-Arts. Depuis le début du confinement, le dessinateur publie notamment sur son compte la suite des aventures de Grand Vampire, à découvrir en exclusivité chaque jour. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Théo Grosjean (@theo.grosjean) le

2. Théo Grosjean, la bande dessinée comme exutoire de l'anxiété (@theo.grosjean)

 

Et si les peurs les plus stupides pouvaient aussi faire rire ? C’est le parti que prend le jeune dessinateur Théo Grosjean, qui partage son quotidien d’homme “le plus flippé du monde” sur Instagram. Auteur de l’album Un gentil orc sauvage, paru dans la collection Shampooing chez Delcourt en 2018, l'auteur lyonnais partage ses angoisses dans des scènes touchantes qui mettent en lumière son personnage très introverti. Drôles et sensibles, ses planches monochromes sont emplies d’autodérision et de petits moments de poésie, qui devraient bientôt faire l’objet d’un nouvel album.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par La Vie Moderne (@livioetlaviemoderne) le

3. Livio et la vie moderne, un cynisme à vif (@livioetlaviemoderne)

 

Parmi les nombreux comptes compilant des réflexions sanglantes sur le XXIe siècle, la page de Livio Bernardo se démarque par sa causticité meurtrière. Au fil de ses traits appuyés se dessine un regard acéré sur le petit monde des Parisiens, dont il fait lui-même partie. Le sens accru de l’observation de l’artiste retranscrit avec talent des discussions entendues à la dérobées, donnant à voir des scènes humoristiques terriblement typiques d’un univers bourgeois désenchanté. Racisme, enfance, sexualité ou monde du travail, rien n’échappe au dessinateur qui, avec le même regard acerbe que Virginie Despentes, dresse une fresque mi-terrible mi-hilarante de notre société. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par(@baby_misery) le

4. Fifi Martinez, entre santé mentale et combats amoureux (@baby_misery)

 

Encore jeune dans l’univers de la bande dessinée, Fifi Martinez est particulièrement prometteuse. À fleur de peau, l'artiste partage sans retenue ses sautes d’humeur et sa difficulté à interagir avec les autres. Retranscrivant comme personne la vie intérieure, elle illustre en quelques traits seulement les émotions qui la traversent, ses déboires amoureux et son mal-être pourtant empli d’une beauté émouvante. A travers ses publications variées, elle offre une plongée directe dans sa psyché, redonnant ses lettres de noblesse au principe de partage du réseau social. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Riad Sattouf (@riadsattouf) le

4. Riad Sattouf, une tendre vision de l’adolescence (@riadsattouf)

 

Riad Sattouf est certainement le dessinateur le plus renommé de cette sélection. Son film Les Beaux Gosses a révélé l’acteur français Vincent Lacoste, son album L’Arabe du Futur s’est vendu à plus d’un million d’exemplaires et a connu un succès international. Aujourd’hui, l’auteur publie sur son compte Instagram des planches et extraits de son autre géniale série dessinée Les Cahiers d’Esther, qui raconte le quotidien d’une petite fille devenue adolescente. Avec beaucoup d’humour et de tendresse, le dessinateur y offre une plongée vibrante de réalisme dans l’esprit de son personnage, inspiré de récits réels.