9


Commandez-le
Numéro
16

Les collections couture de Cristóbal Balenciaga à découvrir à l'occasion des Journées du Patrimoine

Art

Ce week-end, les 18 et 19 septembre, l’ancien hôpital de Laennec, siège de la maison Balenciaga, ouvre ses portes pour une exposition consacrée aux collections haute couture du grand couturier espagnol, accompagnée d’un accrochage inédit d'œuvres d'art contemporain issues de la Collection Pinault.

  • Wang Yancheng, Sans titre, 2016. Pinault Collection. Chapelle de Laennec © Éric Sander

  • Robes Balenciaga

  • Robes Balenciaga

  • Robes Balenciaga

  • Robes Balenciaga

  • Wang Yancheng, Sans titre, 2016. Pinault Collection. Chapelle de Laennec © Éric Sander

1/6

J’aime l’idée que ce public, si attaché au patrimoine monumental que nous ont légué les siècles passés, puisse mesurer ici à quel point les créateurs d’aujourd’hui continuent la grande aventure de l’art et de la civilisation.” affirme François Pinault, P-DG du groupe Kering, à propos de l’ouverture exceptionnelle de son siège à l’occasion des Journées du Patrimoine. Fondé sous le règne de Louis XIII, l'ancien hôpital Laennec, magnifique édifice qui accueille également la maison Balenciaga, s’ouvre aux artistes avec deux somptueuses expositions ces 18 et 19 septembre.

 

 

Considéré comme l'un des plus grands couturiers du XXème siècle, Cristóbal Balenciaga se voit ce week-end célébrer à travers une exposition des créations qui revient en cinquante silhouettes, sur les quarante neuf collections de haute couture qu'il présenta à Paris entre 1938 et 1967. Cette sélection inédite rend hommage au style innovant ainsi qu'au savoir-faire du fondateur de la maison, surnommé le “couturier des couturiers” par ses pairs. En juillet dernier, le créateur géorgien Demna Gvasalia, actuel directeur artistique de la maison, signait le grand retour à la haute couture de sein de la maison avec un défilé hommage époustouflant. Le film de cette 50ème collection couture est d'ailleurs intégrée à la scénographie de l’exposition et souligne les correspondances entre l’esthétique personnelle de Cristóbal Balenciaga et la vision novatrice de Demna Gvasalia,

 

 

En parallèle de cette exposition dédiée à Balenciaga, la Collection Pinault propose un nouvel accrochage au sein de la chapelle de l’ancien hôpital. “Paysages” réunit trois artistes singuliers : Paul Rebeyrolle (1926), Helene Delprat (1957) et Wang Yancheng (1960). Bien que des décennies les séparent, ces trois artistes ont en commun de réaliser des toiles monumentales représentant des paysages réels ou fantasmés. La scénographie met ainsi en relation plusieurs tableaux majestueux des trois artistes au sein de ce joyaux du patrimoine et présente au public pour la première fois ces deux œuvres de l'artiste franco-chinois Wang Yancheng. Après l'ouverture en mai dernier de la Bourse du Commerce, cette manifestation témoigne de la volonté de François Pinault de poursuivre ses expositions hors-les-murs.