Advertising
936

À la VNH Gallery, Michelangelo Pistoletto brise la glace

 

Installations, sculptures, performances… Michelangelo Pistoletto, l’enfant terrible de l’arte povera, revient cet automne à la VNH Gallery pour tout casser. Sauf notre plaisir.

Par Maxime Gasnier

Vues de l’exposition RESPECT, VNH Gallery, 108, rue Vieille-du-Temple (Paris).

Photo : Philippe Servent

 

 

 

Trois ans après sa carte blanche au Louvre, Michelangelo Pistoletto s’établit à la VNH Gallery. Prologue de son exposition, la performance qu’il a accordée durant le vernissage du 20 octobre allie le double caractère provocant et spirituel qu’on lui connaît. À travers le geste, Pistoletto s’impose autant destructeur que façonneur d’images en éclatant à grands coups de marteau ses fameux “tableaux-miroirs”, concepts inventés en 1962. Une fois brisée, chaque glace s’active et révèle une version picturale du mot “respect”, inscrit dans une langue particulière.

 

 

Figure incontournable de l’arte povera italien, Michelangelo Pistoletto a l’habitude de questionner son public autour de philosophies humaines et sociétales. La quasi-omniprésence du miroir dans l’exposition dévoile une valeur symbolique forte, associée aux notions de métamorphose et d’avenir ; plus que jamais, le visiteur a envie de contempler son reflet.

 

Avec l’exposition RESPECT, l’artiste italien signe également un parcours thématique orienté vers ses inspirations majeures : l’art, l’éducation et la politique. Ces dernières prennent forme dès l’entrée à travers une installation monumentale qui s’articule entre absence et présence, entre vide et saturation.

 

En écho à cette œuvre hybride, le projet Love Differenceprésenté à la Biennale de Venise en 2003 – se distingue au centre de la galerie. Une table à l’esthétique géographique, dont le plateau dessine le contour du bassin méditerranéen, est entourée de chaises hétéroclites issues des différents pays littoraux. Le design du meuble et la scénographie imposante donnent au visiteur le sentiment d’assister à une “réunion fantôme”, aux enjeux supposés géopolitiques et multiculturels. Mais l’installation sert en vérité de base d’échanges et de dialogues, que Pistoletto a imaginée comme une “étape préliminaire à un Parlement culturel méditerranéen”.

 

 

RESPECT de Michelangelo Pistoletto à la VNH Gallery en collaboration avec la Galleria Continua, 108, rue Vieille-du-Temple, jusqu’au 23 décembre.

 

La galerie Kamel Mennour dévoile les secrets de ses plus grands artistes
909

La galerie Kamel Mennour dévoile les secrets de ses plus grands artistes

Numéro art Suite à sa fermeture provisoire, la galerie Kamel Mennour propose chaque semaine à son public de revisiter l'œuvre de l'un de ses artistes à travers la mise en ligne d'un contenu exclusif – publications, vidéos, articles, archives... Pour commencer, celle-ci se concentre sur le Français François Morellet, représentant majeur de l'abstraction géométrique auquel la galerie parisienne consacrait une exposition d'ampleur depuis le 23 janvier dernier.  Suite à sa fermeture provisoire, la galerie Kamel Mennour propose chaque semaine à son public de revisiter l'œuvre de l'un de ses artistes à travers la mise en ligne d'un contenu exclusif – publications, vidéos, articles, archives... Pour commencer, celle-ci se concentre sur le Français François Morellet, représentant majeur de l'abstraction géométrique auquel la galerie parisienne consacrait une exposition d'ampleur depuis le 23 janvier dernier. 

Wim Wenders donne vie aux personnages d'Edward Hopper
876

Wim Wenders donne vie aux personnages d'Edward Hopper

Art Inaugurée le 26 janvier dernier, la grande exposition monographique consacrée à Edward Hopper à la fondation Beyeler a été contrainte de fermer ses portes plus tôt que prévu. À cette occasion, le musée suisse avait commandé un projet inédit : un court-métrage en 3D inspiré par les toiles du peintre américain et signé par le réalisateur allemand Wim Wenders.   Inaugurée le 26 janvier dernier, la grande exposition monographique consacrée à Edward Hopper à la fondation Beyeler a été contrainte de fermer ses portes plus tôt que prévu. À cette occasion, le musée suisse avait commandé un projet inédit : un court-métrage en 3D inspiré par les toiles du peintre américain et signé par le réalisateur allemand Wim Wenders.  

Advertising
Jon Rafman, Arthur Jafa... découvrez en vidéo leurs plus folles expositions
188

Jon Rafman, Arthur Jafa... découvrez en vidéo leurs plus folles expositions

Art Sous un format nouveau, la collectionneuse allemande Julia Stoschek revient de manière quotidienne sur les œuvres qui ont rythmé les saisons de sa fondation dédiée à l'art contemporain. De Jon Rafman, à Rindon Johnson en passant par Tobias Zielony, retrouvez en vidéo les travaux de ces artistes exposés par la collection, entre Berlin et Düsseldorf. Sous un format nouveau, la collectionneuse allemande Julia Stoschek revient de manière quotidienne sur les œuvres qui ont rythmé les saisons de sa fondation dédiée à l'art contemporain. De Jon Rafman, à Rindon Johnson en passant par Tobias Zielony, retrouvez en vidéo les travaux de ces artistes exposés par la collection, entre Berlin et Düsseldorf.

Revivez le New York des années 90 depuis une fenêtre de Manhattan
890

Revivez le New York des années 90 depuis une fenêtre de Manhattan

Numéro art Durant l'hiver 1994-1995, l'artiste Wolfgang Tillmans prend sa caméra pour filmer depuis son appartement la vie de sa rue de Manhattan sur plusieurs semaines. Intitulé “14th Street”, le film de 28 minutes qui en découle est actuellement accessible gratuitement jusqu'à lundi prochain sur l'initiative du WIELS. Le centre d'art contemporain de Bruxelles, qui accueillait la première exposition personnelle du photographe allemand jusqu'à sa fermeture imposée par la pandémie de Covid-19, proposera chaque semaine un film réalisé par un artiste en libre accès sur Vimeo.  Durant l'hiver 1994-1995, l'artiste Wolfgang Tillmans prend sa caméra pour filmer depuis son appartement la vie de sa rue de Manhattan sur plusieurs semaines. Intitulé “14th Street”, le film de 28 minutes qui en découle est actuellement accessible gratuitement jusqu'à lundi prochain sur l'initiative du WIELS. Le centre d'art contemporain de Bruxelles, qui accueillait la première exposition personnelle du photographe allemand jusqu'à sa fermeture imposée par la pandémie de Covid-19, proposera chaque semaine un film réalisé par un artiste en libre accès sur Vimeo. 

Plongez dans les paysages liquides d'Alexandre Lenoir à la galerie Almine Rech
567

Plongez dans les paysages liquides d'Alexandre Lenoir à la galerie Almine Rech

Numéro art Âgé de 28 ans, l'artiste Alexandre Lenoir peint à l'échelle 1 des paysages à la frontière de la figuration et de l'abstraction. Le 7 mars, ce Français diplômé des Beaux-arts de Paris inaugurait sa toute première exposition monographique à la galerie Almine Rech. Bien que de nombreuses galeries aient été contraintes de fermer leurs portes au public, Numéro s'est entretenu avec l'artiste afin de revivre son exposition virtuellement.  Âgé de 28 ans, l'artiste Alexandre Lenoir peint à l'échelle 1 des paysages à la frontière de la figuration et de l'abstraction. Le 7 mars, ce Français diplômé des Beaux-arts de Paris inaugurait sa toute première exposition monographique à la galerie Almine Rech. Bien que de nombreuses galeries aient été contraintes de fermer leurs portes au public, Numéro s'est entretenu avec l'artiste afin de revivre son exposition virtuellement. 

Grayson Perry vous apprend à devenir artistes
709

Grayson Perry vous apprend à devenir artistes

Art Afin d’occuper son public en cette période de confinement, la chaîne britannique Channel 4 a invité l’artiste Grayson Perry à animer une nouvelle émission dont l’objet est d’apprendre à faire de l’art. Une initiative qui invite les téléspectateurs à produire leurs propres œuvres chez eux et même à les exposer plus tard. Afin d’occuper son public en cette période de confinement, la chaîne britannique Channel 4 a invité l’artiste Grayson Perry à animer une nouvelle émission dont l’objet est d’apprendre à faire de l’art. Une initiative qui invite les téléspectateurs à produire leurs propres œuvres chez eux et même à les exposer plus tard.



Advertising