222


Commandez-le
Numéro
26

Humez les sculptures de six artistes reconnus

Art

Il y a un an, la “olfactive profiler” Diane Thalheimer a eu l'idée d'un projet artistique ambitieux : lancer la première collection d'œuvres d'art olfactives composée par des productions inédites. Pour son premier volet, elle exposera et mettra en vente du 15 au 24 juin à la maison Phillips six créations réalisées en tandem, par des parfumeurs et des figures reconnues du monde de l'art telles que Joana Vasconcelos, Pablo Reinoso ou encore Adel Abdessemed. 

  • Joana Vasconcelos, “Lança Perfume” (détail) (2021). Crédit : Studio de l’artiste. Parfum composé en collaboration avec Anne Flipo, Maitre parfumeur chez IFF Paris

  • Joana Vasconcelos, “Lança Perfume”. Crédit : Studio de l’artiste. Parfum composé en collaboration avec Anne Flipo, Maitre parfumeur chez IFF Paris

  • Adel Abdessemed, “Noli me tangere” (2021). Crédit : Studio de l’artiste. Parfum composé en collaboration avec Paul Guerlain, parfumeur junior chez IFF Paris

  • Pablo Reinoso, “Rocking me” (2021). Crédit photo : Rodrigo Reinoso. Parfum composé en collaboration avec Domitille Michalon-Bertier, VP parfumeur chez IFF Paris

Sculptures olfactives éditées par PROFILE BY.

1/4

La grande majorité des œuvres d’art se voient, se touchent, voire s’entendent. Mais depuis plusieurs décennies, l’odeur a elle aussi timidement fait sa place dans la création artistique : à travers la pratique de figures telles que Michel Blazy, Eduardo Kac, Julie C. Fortier, Sissel Tolaas, ou plus récemment les sculptures d’Antoine Renard, infusant sur des dizaines de figurines féminines des essences différentes, l’art olfactif s'est pas à pas affirmé comme un pendant à part entière de l’art contemporain. Le monde de l’art classique s’est d’ailleurs lui aussi intéressé à ce phénomène : en 2019 par exemple, à l’occasion de l’ouverture de sa boutique éphémère au sous-sol du musée du Louvre, la parfumerie L’Officine Universelle Buly créait huit parfums inspirés par des chefs-d’œuvre de l’institution parisienne. Diane Thalheimer suit de très près toutes ces évolutions. Cette “olfactive profiler”, experte en parfums dont la spécialité est de rechercher et proposer des odeurs à des marques afin de façonner leur identité olfactive, se passionne tout particulièrement pour l’art et sa capacité à entretenir des liens avec le monde du parfum.

 

 

Alors que la pandémie a provoqué une perte d’odorat et de goût chez de nombreuses personnes, que le port du masque globalisé a instauré une frontière physique entre le nez des êtres humains et leur environnement, mais aussi que le monde de l’art a particulièrement délaissé les autres sens au profit du visuel depuis un an, renforcé par son basculement vers le tout numérique, Diane Thalheimer a eu l’idée d’un projet redonnant à l’odeur dans l’art ses lettres de noblesse. Baptisée “Profile by”, son initiative se propose de former entre artistes et parfumeurs des duos œuvrant à un but commun : la création d’une sculpture olfactive en collaboration avec le laboratoire IFF, à l’origine de nombreuses fragrances renommées comme chez Lancôme, Yves Saint Laurent ou encore Calvin Klein. Au fil de plusieurs séries, ces productions exclusives composeront la première collection d'œuvres d'art olfactives.

 

 

Pour constituer ses duos, le projet a mobilisé six noms reconnus du monde de l’art. Le Français Adel Abdessemed, connu pour ses sculptures et vidéos coup de poing engagées et parfois violentes, propose par exemple un pied en plâtre maintenu en équilibre sur une sphère, et parfumé par Paul Guerlain, tandis que la plasticienne portugaise Joana Vasconcelos, aux œuvres baroques, colorées et souvent monumentales, réalise une sculpture abstraite en céramique et recouverte de fils tissés au crochet. On retrouve également le maître du bois Pablo Reinoso, qui signe ici une composition abstraite où bois de châtaignier et céramique s’entremêlent, Daniel Firman, Hubert le Gal et Ori Gersht, tous alliés à un parfumeur pour mener à bien leur proposition pendant neuf mois de travail. Et comme toute œuvre olfactive n'aurait de sens sans visiteurs physiques, les six sculptures de Profile By s’exposeront du 15 au 24 juin prochain dans les locaux parisiens de la maison Phillips, où elles seront mises en vente de 4000 à 14 000 euros. 

 

 

Exposition de la première collection Profile By du 15 au 24 Juin 2021. chez Phillips, Paris 7e.