Après Paris et Londres, c’est à Genève que le PAD, célèbre salon d’art et de design, pose ses valises. En 2019, pour cette seconde édition très réussie qui se tient toujours dans le même espace que la foire d’art contemporain Art Genève, les belles galeries parisiennes étaient à l’honneur : Negropontes, Armel Soyer, Martel-Greiner ou Chastel-Maréchal. Parmi nos coups de cœur, une tête masculine colossale mesurant 37,5 cm. Cette pièce, qui vient du musée Phoenix Ancient Art, pourrait bien être celle d’un empereur romain. L’objet est sculpté en ronde bosse dans un monolithe de marbre. Les détails, pommettes creusées et visage carré, laissent penser que la sculpture est le portrait d’un homme d’âge mur. Le sculpteur de cette œuvre a su habilement varier les profondeurs des éléments apportés sur le visage en taillant de fins sillons pour un léger relief sur la chevelure ornée d’une couronne de laurier, ou, au contraire, en recourant au trépan pour creuser davantage la matière. La présence de cette couronne de laurier a toute son importance ici. Symbole de victoire, elle était la récompense des grands hommes avant d’être rattachée au titre de l’Empereur. Cependant, difficile d’en être sûr. Il pourrait tout aussi bien s’agir d’un général romain récompensé par un Empereur.

 

 

Salon de design PAD Genève du 31 janvier au 3 février 2019.