9


Commandez-le
Numéro
07

Botticelli va-t-il battre un nouveau record aux enchères ?

Art

Exhumé d'une collection privée, un nouveau tableau de Sandro Botticelli, nommé The Man of Sorrows, sera mis aux enchères chez Sotheby's à New York en janvier 2022. Alors que l'an dernier, une toile du maître italien de la Renaissance avait été vendue pour 92,2 millions de dollars, tout présage un nouveau record exceptionnel avec une première estimation à 40 millions de dollars.

The Man of Sorrows, Sandro Botticelli, fin du XVe ou début du XVIe siècle, tempera et huile sur toile, 69 x 51,4 cm. ©Courtesy Sotheby’s

Cinq siècles après sa mort, l’illustre maître florentin Sandro Botticelli fait toujours trembler le monde de l’art. Maestro incontesté de la peinture, cette figure de proue de la Renaissance italienne a réalisé des chefs-d’œuvre exposés dans les musées du monde entier tels que Le Printemps ou La Naissance de Vénus. En janvier 2021, Le Portrait de jeune homme tenant un médaillon, dont la paternité était pourtant contestée, a été adjugé lors d'une vente à Sotheby's pour la somme exceptionnelle de 92,2 millions de dollars. Cette année, c’est une autre œuvre de l'artiste, plus tardive et intitulée The Man of Sorrows, qui sera à nouveau exhumée par la maison Sotheby’s de New York lors de sa vente annuelle, la Masters Week. Transmise de génération en génération, cette peinture du Florentin a appartenu à une chanteuse d’opéra britannique avant d’être vendue en 1963 par sa petite-fille pour 28 dollars. Depuis, elle demeurait dans une collection privée très confidentielle et n’avait été exposée qu’une seule fois, en 2010 à Francfort.

 

Si Le Portrait de jeune homme tenant un médaillon marquait un record de vente pour un tableau de Sandro Botticelli, The Man of Sorrows pourrait bien dépasser toutes les attentes tant la cote des maîtres italiens ne cesse de grimper. Alors que La Madone à l’Enfant, réalisée par le peintre en 1467, avait était cédée en 2013 par Sotheby's pour la somme de 8,6 millions de dollars, le prix des œuvres de l'artiste se compte désormais en dizaine de millions – sans égaler pour autant celui de Léonard de Vinci, dont l’un des tableaux, le célèbre Salvador Mundi, est devenu en 2017 l'œuvre la plus chère du monde en étant adjugé 400 millions de dollars. Aujourd'hui, Sotheby's estime déjà la nouvelle peinture de Botticelli à 40 millions de dollars, un montant qui pourrait bien être excédé par les enchérisseurs.

 

Réalisé par Sandro Botticelli à la toute fin du XVe siècle, peu de temps avant sa mort, The Man of Sorrows fut conçu pendant une guerre civile qui ravagea Florence et la plongea pendant quatre ans dans une période funeste. En 1494, une armée, commandée par le fanatique Jérôme Savonarole, expulse les Médicis de la ville alors que la famille royale, certes machiavélique, détenait la cité depuis plusieurs siècles. Chassant ces princes aux mœurs dissolues, le prêtre charismatique impose une conception rigoriste du christianisme, souhaitant faire de Florence une nouvelle Jérusalem. Arrêté, le réformateur italien meurt pendu et brûlé en 1498 mais ses sévères enseignements ont considérablement influencé l’œuvre du peintre... 

 

À l’opposé des scènes mythologiques printanières bien connues de Botticelli, ce tableau austère représente un portrait du Christ. De face, l'homme, vêtu d'un habit rouge sur fond noir, a les mains en croix et porte une couronne d’aubépines, symbole de sa crucifixion passée. Les épines percent encore le front de ce Christ ressuscité, dont les traits du visages tirés expriment une douleur par delà la mort. Dès ce jeudi 7 octobre, cette œuvre aussi mystique que secrète ressurgit à Hong Kong, où elle sera exposée pendant quatre jours avant d'être montrée à Los Angeles, Londres puis Dubai avant de retourner à New York en janvier 2022, dans les locaux de Sotheby's avant sa mise en vente. Et s’il est impossible pour les Européens de se rendre aux États-Unis cet hiver, le musée Jacquemart-André à Paris célèbre actuellement le génie créatif de l’immense artiste italien à travers une exposition-événement “Botticelli : artiste et designer", à découvrir jusqu'au 24 janvier prochain. 

 

 

La vente “Masters Week” aura lieu en janvier 2022 chez Sotheby’s, New York.

“Botticelli : artiste et designer“, Musée Jacquemart-André, jusqu'au 24 janvier 2022, Paris, 8e.