Pour cette 18e édition de la Nuit Blanche à Paris, l’association Thanks for Nothing invite, à la Cité des sciences et de l’industrie, une figure majeure de l’art contemporain : l’Italien Michelangelo Pistoletto. Un artiste célèbre pour son inscription fondatrice dans le mouvement arte povera dès les années 60 ainsi que pour ses œuvres participatives. Au cours de la soirée du 5 octobre, il réalisera à nouveau deux de ses performances qui impliqueront les visiteurs : la première, Sculpture de promenade, invitera le public à faire rouler dans l’espace une sphère faite de journaux compressés, tandis que Troisième Paradis les incitera à former une chaine humaine en extérieur, comme un élan collaboratif et symbolique de solidarité. L’enjeu écologique de cette dernière est explicite : pour chaque participant à la performance, un arbre sera planté. 500 personnes sont ainsi conviées à participer à l’événement, auquel il est possible de s’inscrire dès maintenant.

 

Parmi les autres projets organisés à la Villette par Thanks for Nothing pour cet événement, un workshop participatif avec l'artiste argentin Tomás Saraceno, des projections de films d'artistes axés sur l'environnement pendant toute la soirée, ainsi qu'une forêt géante de 200 arbres installée par le collectif Le Parti poétique sur le parvis de la Cité des sciences. Un rendez-vous artistique majeur en ce début d’automne, à ne pas manquer.

 

Inscrivez-vous ici à la performance Le Troisième Paradis.

 

Thanks for Nothing à la Nuit Blanche 2019

Samedi 5 octobre, de 19h à 2h

Cité des sciences et de l’industrie, Paris 19e.