222


Commandez-le
Numéro
29

Un Botticelli va-t-il battre un nouveau record aux enchères ?

Art

En 2021, la maison de vente aux enchères Sotheby’s proposera à la vente un chef d’œuvre du maître Sandro Botticelli. Intitulé “Jeune Homme aux Médaillon”, ce panneau en excellent état estimé à 80 millions de dollars risque de de battre le record de vente pour le peintre italien, actuellement à 10,4 millions de dollars.

”Jeune Homme au Médaillon” attribué à Sandro Botticelli (1470-1480). ©Sotheby's

Maître de la peinture florentine, élève de Fra Filippo Lippi, créateur du Printemps ou de La Naissance de Vénus et décorateur de la Chapelle Sixtine… Alessandro Botticelli, dit Sandro Botticelli, est l’un des artistes les plus importants du Quattrocento, siècle marqué par l'avènement de la Renaissance en Italie. C’est donc tout naturellement que le peintre trouvera une place de choix dans la vente annuelle Masters Week de la maison Sotheby’s, consacrée aux grands maîtres de la peinture. Prévue pour le mois de janvier 2021 à New-York, celle-ci proposera l’un de ses chefs d’œuvre qui pourrait bien battre un record historique. 

 

Intitulée Jeune Homme au Médaillon, l’œuvre peinte sur un panneau de bois représente un homme tenant un médaillon similaire à celui que conserve la Galerie des Offices de Florence. On estime sa date de création entre 1470 et 1480, deux décennies correspondant à la période la plus prolifique de la carrière de Sandro Botticelli mais aussi au début de l’âge d’or du portrait florentin qui s’étalera bien après 1540. Grâce au style maniériste caractéristique des peintres de la Renaissance, la façon de représenter l’individu évolue vers un apport de couleurs vives, une linéarité géométrique, une composition épurée et une simplicité élégante qui impacte fortement l’art du portrait. Le Jeune Homme au Médaillon reprend parfaitement ces codes avec une utilisation de la perspective qui crée de la profondeur, les nuances de gris et de bleu de l'arrière-plan contrastant avec les couleurs chaudes qui ravivent le visage du jeune homme et le médaillon, tandis que le regard insistant du sujet fixe le spectateur. Ici, bien que l'identité du modèle demeure inconnue, on suppose qu’il s’agit d’un proche de la famille Médicis. 

“First Look: Sandro Botticelli’s Renaissance Man” – Sotheby's

Cela faisait plus d’un siècle que le Jeune Homme au Médaillon était détenu par un particulier, avant d'être acheté 1,3 million de dollars en 1982 lors d'une vente publique chez Christie's. Aujourd'hui, l'état exceptionnel dans lequel le portrait a été conservé lui vaut déjà d'être estimé par Sotheby’s à 80 millions de dollars (67 millions d’euros), un montant qui se rapproche de certains des portraits les plus chers de l’histoire de l’art à l'instar du Portrait d’Adele Bloch-Bauer II de Gustave Klimt – vendu 87,9 millions de dollars en 2006 – et le Portrait de Dr Gachet de Van Gogh – vendu 82,5 millions de dollars en 1990. Si l'estimation est atteinte voire dépassée lors de la vente, la peinture brisera alors le record de vente actuel détenu par l’artiste florentin avec la vente de La Vierge et l'enfant avec le jeune Saint Jean-Baptiste, adjugée chez Christie’s en 2013 pour 10,4 millions de dollars. Mais le Jeune Homme au Médaillon bénéficie d’atouts qui renforcent sa plus-value : sa provenance, son envergure muséale, son état de conservation et sa symbolique historique. 

 

Pour Christopher Apostle, chef du département des maîtres anciens de Sotheby's à New York, l’attrait du Jeune Homme au Médaillon est une opportunité unique : “Quand vous avez un chef-d’œuvre qui se présente, les gens se réveillent, quelle que soit la période”, explique-t-il. Quand vous regardez une toile comme celle-ci, qui est à ce point exceptionnelle, il faut la comparer à d’autres chefs d’oeuvre, des tableaux de Picasso, de Bacon ou de Basquiat.” Depuis 1982, le Jeune Homme au Médaillon a été prêté et exposé dans de nombreux musées pour de longues périodes. Si lors de sa future vente, ce tableau venait à dépasser les 100 millions de dollars d’adjudication, il serait alors le premier à franchir ce seuil dans le marché de l’art depuis un an et demi. Parmi les autres joyaux de cette série de ventes, on retrouvera un tableau rare du maître hollandais Rembrandt. Intitulée Abraham et les trois anges, l'oeuvre est estimée entre 20 et 30 millions de dollars.

 

La vente “Masters Week” aura lieu en janvier 2021 chez Sotheby’s, New York.