Si la planète est aujourd’hui le théâtre d’affrontements entre végans et défenseurs de chair fraîche, l’ère préhistorique aussi abritait son lot de désaccords culinaires. L’un est carnivore et pouvait peser jusqu’à 2 tonnes, l’autre est herbivore et pouvait mesurer jusqu’à 7 mètres de long. Pour la première fois, Artcurial met aux enchères deux dinosaures, respectivement nommés Allosaurus et Camptosaurus, à l’occasion de la vente “histoire naturelle” du 21 novembre. Ces deux reliques du jurassique supérieur ( –154 millions à –148 millions d'années avant notre époque) mesurant chacune plus de 4 mètres de long feront l’objet d’une reconstitution stupéfiante, puisqu'elles seront présentées en train de s’affronter. Une grande première sur le marché de l’art. Cette bagarre préhistorique est visible par le grand public du 13 au 18 novembre, dans les salons de la célèbre maison de vente.

 

Vendus séparément et estimés chacun entre 500 000 et 800 000 €, leurs deux squelettes sont mis en vente par un collectionneur européen et ont été découverts dans l’État du Wyoming, aux États-Unis. L’Allosaurus, carnivore et charognard, et dont le squelette est complet à 55 %, constitue l’un des meilleurs exemplaires jamais retrouvés. Le Camptosaurus, complet à 90 %, a été entièrement reconstitué par des paléontologues américains. Une tendance qui semble se confirmer en France puisque déjà en 2016, un squelette quasi complet d’Allosaurus avait été vendu pour plus d’un million d’euros à Lyon tandis qu’un autre avait été vendu six ans plus tôt à un collectionneur étranger chez Sotheby's à Paris.